LES NAUFRAGES D'YTHAQ #15 Imperator Express

voir la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782302062948

Résumé de l'album Imperator Express

Granite et Danaëlle doivent s'occuper de Narvarth, toujours dans une sorte de coma depuis qu'il a été touché par un tir de phaseur. Elles ont fait le tour des guérisseurs de la region, mais sans grand succés. Granite est d'avis de fuir cet endroit avant d'avoir les purpres aux trousses, elles trouvent une auberge sur leur chemin, mais celle-ci est attaquée par un groupe de bandits. Les deux femmes mettent en déroute les pillards, mais Danaëlle est touchée. Voilà Granite avec deux legumes sur les bras... Elle apprend qu'elle peut prendre un train, l'Imperator-Express, qui pourra la guider vers l'endroit où elle veut se rendre, mais comment faire, sans argent pour payer le voyage et en cachant ses deux compagnons qui n'ont toujours pas repris leurs esprits ? De plus, quelqu'un est sur sa piste, intéressé par ses armes...

 

Par Berthold, le 07/10/2018

Notre avis sur l'album Imperator Express

L'aventure est toujours au rendez vous de ce quinzième tome de la saga Les Naufragés d'Ythaq. Et de plus, les rebondissements sont nombreux dans cet opus, pour notre plus grand plaisir.

Arleston ne nous déçoit toujours pas avec cette série. L'univers d'Ythaq l'inspire et d'une belle façon.
Dans cette nouveauté, nous suivons la fuite de Granite qui tente de se sortir de tout ce bazar, en compagnie de Narvarth et de Danaëlle. Mais, pour l'aider dans sa quête, ces deux derniers sont dans un état catatonique. Pourtant, elle aurait bien besoin qu'ils soient réveillés pour lui filer un coup de main, avec tous les ennuis qui lui tombent dessus, surtout depuis qu'elle est à bord de l'Imperator Express.
Franchement, ce récit est méné à un rythme d'enfer, il s'y passe toujours quelque chose ! De plus, Arleston fait quelques revelations sur Granite.
La dernière page nous donne très envie de découvrir le prochain opus : nous ne sommes pas encore au bout de nos surprises.

Que dire de mal sur le travail d'Adrien Floch ? Et bien rien, tout y est toujours parfait, efficace. Du beau boulot qui ne peut qu'enchanter les amateurs. Il nous offre quelques pages anthologiques. Le tout agrementé par les superbes couleurs lumineuses de Claude Guth.

Ne perdez pas de temps, embarquez à bord de l'Imperator Express. Granite nous accueille pour une grande aventure dont nous n'en sortirons pas indifférents !

 

Par , le

Les albums de la série LES NAUFRAGES D'YTHAQ

Nos interviews liées

A l'occasion des 20 ans de Lanfeust, un bel entretien avec Christophe Arleston

sceneario.com : Christophe, bonjour, nous fêtons les 20 ans de Lanfeust, cela représente 70 albums parus durant ces 20 ans. 
Christophe Arleston : Avec uniquement le monde de Troy on doit effectivement être dans ces eaux-là. Sceneario.com : Cela représente trois albums par an 
Christophe Arleston : Je ne fais pas vraiment de statistiques sur ma production Il y a eu des années ou les parutions ont été plus nombreuses, des années où il y en a eu moins, en fonction des dessinateurs qui pouvaient travailler en parallèle mais on arrive quand même à 70 bouquins. sceneario.com : Il y a juste un cas particulier, les Gnomes de Troy qui sont des gags en une page alors que toutes les autres séries de l’univers de Troy sont des récits complets. 
Christophe Arleston : En fait, les Gnomes sont nés dans Lanfeust Mag parce que la tradition des gags en une page permet d’animer le journal par rapport à la simple prépublication habituelle, traditionnelle d’albums [...]

Lire la suite ›

Claude GUTH scénariste, dessinateur et coloriste de
Pichi Poï

SCENEARIO.COM: Peux tu te présenter?
Claude GUTH: Eh bien, j’ai 41 ans, je vis à Molsheim, une petite ville du Bas-Rhin proche de Strasbourg.
Avec ma petite tribu, nous occupons une adorable maison alsacienne, que je restaure patiemment… quand j’ai un peu de temps.
J’apprécie les travaux physiques, qui tranchent avec la sédentarité de notre travail.
D’ailleurs, j’entretiens avec bonheur une petite vigne, car au contact de la terre, je me ressource complètement Cette passion pour la vigne, je la partage avec Christophe Arleston, très grand amateur de vins. Notre plaisir, lorsque nous nous rencontrons, c’est de nous retrouver autour d’une bonne table pour échanger nos découvertes viticoles. Si je commence à avoir une petite expérience sur la vinification, Christophe m’impressionne par sa connaissance des terroirs, en particulier dans le bordelais.
J’aime aussi faire des longues ballades dans les collines et les petits villages alsaciens au guidon de ma Lambretta [...]

Lire la suite ›