LES MYSTÈRES DE LA QUATRIÈME RÉPUBLIQUE #1 Les résistants de septembre

voir la série LES MYSTÈRES DE LA QUATRIÈME RÉPUBLIQUE
Dessinateur :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Guerre

Historique

Polar

Sortie :
ISBN : 9782723489379

Résumé de l'album Les résistants de septembre

La découverte d'un charnier dans le Lubéron, en 1946, amène le commissaire Coste et son équipe à se charger d'une affaire qui va les amener à enquêter sur les anciens réseaux de résistance, sur la milice et les collaborateurs. Il est difficile de rouvrir certaines plaies à peine fermées ou même de simplement s'intéresser aux agissement d'anciens héros de guerre...

Par Fredgri, le 23/05/2013

Notre avis sur l'album Les résistants de septembre

La Quatrième République (1946 à 1958) est le régime qui a succédé à la guerre, qui a du relancer l'économie tout en gérant les fantômes qui l'ont précédé ! C'est dans ce cadre très précis que s'inscrit ce premier album. En apparence on a droit à une enquête assez classique, on retrouve des corps il faut découvrir le ou les coupables. Mais progressivement l'enquête s'avère plus difficile que prévue, ou en tout cas plus dérangeante. Car non seulement il faut s'interroger sur l'identité des morts, mais il faut aussi creuser pour trouver d'une part les coupables, mais surtout l'histoire qui se cache derrière ces meurtres.

Ainsi, progressivement, Philippe Richelle dessine le portrait d'une période assez trouble de notre histoire. Une période qui se tenait encore dans l'ombre de la deuxième guerre mondiale, avec ses meurtrissures, ses souvenirs, ses rancunes et ses mauvais secrets. Les personnages évoluent dans un cadre assez tendu donc, il faut enquêter, mais en touchant du doigt à la résistance, à la milice le commissaire Coste se rend compte que tout ça est bien plus compliqué que ça en a l'air ! L'Histoire devra-t elle se réécrire dans els coins ?

Le scénario est vraiment très bien mené et captivant, les infos nous sont glissées régulièrement afin d'éclaircir certains points qui se présentent, on parle de FFI, de FN, de la centaine de Marseille etc. Ça peut très vite devenir compliqué de suivre certaines ramifications, et à la finale c'est d'une grande fluidité ! De plus, le travail sur les personnage est intéressant, tout en finesse. Le dessin est complètement au service de l'histoire. Je regrette juste qu'il ne soit pas plus vivant, il lui manque une plus grande personnalité, histoire de se réapproprier davantage les ambiances. Il reste très classique avec une mise en scène plutôt conventionnelle !

Un premier tome qui avance très vite, l'intrigue est dense et ça ne traîne pas. La suite promet donc d'être des plus prenante !

A suivre !

Par , le

Les albums de la série LES MYSTÈRES DE LA QUATRIÈME RÉPUBLIQUE

Nos interviews liées

Les auteurs de 100 Ames

Sceneario.com: Bonjour à tous les 3. Première question traditionnelle : pouvez-vous vous présenter aux lecteurs français ? Comment êtes-vous arrivés à la BD ?
ALEX : Salut à tous. Je m'appelle Alex Crippa et j’ai eu la chance de transformer ma passion en travail. J'ai toujours aimé le cinéma, la bande dessinée et la littérature "de genre" (horreur, gore, thriller, noir, mystère...). Depuis l’enfance j’aimais écrire des récits brefs et j’ai continué jusqu'à mes 20 ans. Ensuite un ami me conseilla le cours de scénario de l'École de Bande dessinée de Milan et depuis j’ai compris que c’est la forme d'écriture que je préférais. Lorsque je pense à une scène je la vois en images et les personnages en mouvement (j'ai du trop voir de films !) et je ne veux pas que mon idée reste "seulement" écrite sur du papier. J'aime le langage par les images, je le trouve très communicatif et expressif. J'ai essayé d’écrire de tout : bandes dessinées, cartoons, film, jeux vidéos [...]

Lire la suite ›