Les Fondus des vins de nos regions en bande dessinée

Dessinateurs :





Scénaristes :



Coloristes :





Éditions :

BAMBOO

Genre :

Beaux livres

Culturel

Humour

Sortie :
ISBN : 9782818946961

Résumé de l'album Les Fondus des vins de nos regions en bande dessinée

Thierry, Regina, Maurice, Thomas et Piang vont, à travers leurs pérégrinations et dégustations dans la région du Bordeaux, des Côtes du rhone, de la Loire, de Bourgogne, du Jura, du Beaujolais, d'Alsace, de la Savoie et Jura, ainsi que de Champagne, nous faire découvrir tous les secrets de ces vins.

Par Berthold, le 20/12/2018

Notre avis sur l'album Les Fondus des vins de nos regions en bande dessinée

Voilà une belle idée de cadeau pour ce Noël 2018, si vous n'avez pas encore fait tout vos présents.

Bamboo a eu l'idée de compiler divers gags de la série Les Fondus du vin, en les classant par régions, dans ce beau livre, qui certes, nous amuse, mais surtout nous permet de découvrir, grâce à des dossiers simples et instructifs les secrets de ces vins.
Ah, c'est sur que cela donne soif, et même faim ! Par moments, les protagonistes donnent envie de découvrir et de préparer quelques recettes pour accompagner ces vins mis en avant ! De plus, ils donnent envie de faire ces mêmes voyages pour se rendre sur ces terres de vins, dans ces Chateaux ou dans ces régions.
Les dossiers sont très bien faits. C'est pédagogique et cela nous explique très bien, de façon toute simple, les secrets des grands crus.

Les divers gags qui accompagnent ce beau livre sont fort bien choisis. Les divers dessinateurs qui se sont occupés de ces planches, sont bons et font une bonne prestation.

Après avoir lu ce guide culturel sur le vin, le Champagne, les grands crus, on a envie de faire comme Thierry et d'aller chercher de bonnes bouteilles pour notre cave personnelle. Mais n'oubliez pas que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Il faut donc consommer avec moderation, mais On peut abuser sans modération de ce bel ouvrage !

 

Par , le

Nos interviews liées

Serge Carrère pour Léo Loden 17

Sceneario : Comme c'est le troisième interview que l'on fait ensemble, on va parler des choses nouvelles.
J'ai vu que tu fais partie du studio Aquarium à Toulouse avec Dab's, Tony Valente, Guillaume Chuffart, Thomas Jourdas, Simon Leturgie. Comment se passe la cohabitation/travail avec les autres auteurs ?

Serge Carrere : Éh bien, cela se passe le plus naturellement possible, Nous partageons un lieu de travail ainsi que du matériel et surtout, le plus important, nos expériences, nos points de vue et notre savoir faire. Le fait que cet atelier existe, permet de fédérer de la création, des motivations ainsi que des rencontres avec d'autres auteurs, qui passent nous rendre visite, des journalistes qui viennent nous interviewer, bref du mouvement, de la vie quoi !

Sceneario : Depuis octobre 2006 tu gères un blog
Qu'est-ce qui t'a amené à utiliser un blog au lieu de ton ancien site web ?

Serge Carrere : Le côté "pratique" du blog, Facile à gérer, et puis, mon site, je l'hébergeais moi-même sur mon propre serveur et quelquefois, ce serveur était déconnecté, lent, faut dire que c'était un vieil ordinateur que j'avais transformé en serveur [...]

Lire la suite ›

Serge Carrere: Je suis un boulimique de travail...

Sceneario.com: Le tome 3 de private ghost qui fini le premier cycle a une fin assez ouverte, la série est finie ou avez vous d'autres projet pour cette série ?
Serge Carrere: Didier et moi avons prévu d'autres histoires avec notre fantôme chéri, des aventures en deux tomes, afin de pouvoir s'amuser scénaristiquement parlant avec Sam. L'éditeur dès le début a demandé à Didier, de prévoir une série et non un one-shot. Tout dépendra aussi de l'accueil du public sur ce premier opuscule en trois tomes. Bref, cela reste ouvert...

Sceneario.com: C'est une règle stricte de ne travailler que sur une seule série à la fois?
Serge Carrere: Il n'y a pas de règles là-dessus.. Je peux travailler sur plusieurs boulots à la fois. C'est une question d'organisation et de gestion du temps...
Et puis, travailler sur quasiment une seule série pendant plus de dix ans, cela use... On a envie de passer à autre chose, de s'aérer les pinceaux.


Sceneario [...]

Lire la suite ›