LES FILLES #1 PYJAMA PARTY

voir la série LES FILLES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LA COMEDIE ILLUSTREE

Sortie :
ISBN : 2911391381

Résumé de l'album PYJAMA PARTY

Cinq filles, Muriel, Leila, Anna, Bénédicte et Chloé se retrouvent pour une pyjama party... Au menu, petits secrets entre filles, batailles de polochons et mater le voisin d'en face...

Par Tito, le NC

Notre avis sur l'album PYJAMA PARTY

J'ai bien failli passer à côté de cet album car ma femme à qui je l'avais offert, pourtant fan d'Ally Mc Beal et du Juge Emmy Gray, n'a pas apprécié plus que cela (j'attends l'avis de Marie avec impatience à cet égard)

Eh bien personnellement j'ai carrément craqué. Peut-être est-ce une histoire par et pour un mec, mais à mon avis ce n'est pas le cas. C'est simple et tendre à la fois, on s'attache énormément aux personnages, et on lit ce tome tout simple avec la nostalgie d'années à la fois graves et insouciantes : nos premières années d'adultes. Mais, me concernant, vues "de l'autre côté", et c'est assez savoureux !

Je trouve enfin l'ouvrage très beau, avec une superbe couverture jouant sur le bleu et l'orange. Le prix est modique et l'auteur très sympathique, tant de choses qui m'ont fait apprécier cette bluette à mille lieues de mes lectures ordinaires...
Décidement avec le monde de la BD je ne suis pas au bout de mes surprises...

Par , le

C’est excellent ! Je suis d’accord avec ce que dit Tito, cette bd vaut vraiment la peine d’être lue. C’est bourré de fraîcheur, de vérités, de clichés aussi mais ils sont justifiés, rien n’est gratuit ! Ni les petites piques que les jeunes femmes se lancent, ni les rivalités entre elles ou entre elles et les autres, ni les chagrins et les prises de conscience.

Evidemment, le ton reste très pudique alors même qu’il aborde des sujets intimes, des secrets, des propos de filles qui sont tout à coup révélés à tous ! Ca m’a fait mourir de rire plus d’une fois et je me dis que la réalité va bien plus loin que ce qu’ose faire Christopher... et finalement on se demande d’où tient-il toutes ces situations... ? Il est possible de se retrouver dans l’une ou l’autre de ces filles mais il faut encore se rappeler ces années de jeune adulte et il faut se l’avouer, ce qui n’est peut être pas chose facile !

Le dessin ligne claire est très expressif et les couleurs lui vont comme un gant. Je me suis régalée avec ce premier tome de la série et j’espère pouvoir suivre les aventures, les déboires ou les victoires de ces filles qui ressemblent quand même à peu près à tout le monde ;-)
A lire pour tous et je dirais même presque plus aux garçons curieux de savoir : « mais qu’est-ce qu’elles disent de nous ! » ou « tu crois qu’elle... » etc.
Très agréable ;-)


Par , le

«Les filles» fait partie de ces BD que j’ai lues en me disant : «Ah tiens ! Ça me rappelle quelqu’un !»
«Les filles» nous fait pénétrer dans l’univers des… euh… comment ça s’appelle ce truc bipède qui crie et pleure tout le temps... Trou de mémoire.
Je plaisante, je plaisante ! Me tape pas Marie, pitié ! : oD
Bref, «les filles», ça parle des filles !

C’est l’histoire d’un mec…

Non, c’est pas la blague de Coluche sur le pont de l’Alma. C’est mon histoire, en tout cas un petit bout.
Je regardais une de ces «géniales» séries pour ados un matin (en vacances il y a longtemps et en Espagne, s’il vous plaît) avec une amie, et je me fichais du héros royalement (vous savez, quand on prend une voix de gamin prépubère), parce que sa mère lui disait qu’il ferait bien d’essayer de comprendre les filles !
Et paf ! Voilà t’y pas qu’elle me balance : « Toi aussi »
Grumpf !
C’était il y a longtemps, et j’espère avoir fait des progrès depuis. Mais c’est vrai qu’on trouve dans cette série tous les clichés des filles que nous, garçons, avons «appris». C’est terrible ! A la fois tendre, drôle, touchant.

A ma grande surprise, je ne me suis jamais dit : « Ah ! C’est bien un truc de nanas ! »
Par contre, c’est vrai que Christopher vise juste : souvent, on reconnaît parmi les 5 filles, qui telle amie, qui sa sœur… et nous aussi ! Parce que ce qui arrive aux Filles, comme par exemple Béné, malheureusement, nous y sommes pour quelque chose ! Jamais vous avez connu ça vous ? Moi, je peux vous dire que ça y va dans mon entourage !

Bref, j’ai passé une très agréable pyjama-party avec Mumu, Béné, Nana, Chloé et Leila, petite souris dévorant (c’est papivore une souris, non ?) ce premier tome incontestablement réussi.
Je ne saurais assez le recommander à ceux qui souhaitent passer un agréable moment.

Par , le

Très très sympa. L'auteur décrit les "aventures" d'un groupe de copines qui parlent de leurs problèmes de mecs, du voisin d'en face qui les mate, de tout et de rien... pendant une soirée pyjama!! Bref, des filles comme on les imagine et sans doute comme elles sont, lorsqu'elles sont juste entre elles ;)

Le trait est léger et vraiment sympa, sobre et dépouillé, tandis que les couleurs sont toutes douces et vraiment agréables à regarder.
A lire par tout ceux qui aiment les chroniques sympas, les tranches de vie sans prétentions mais pleines de charme et tellement séduisantes.

Par , le

Les albums de la série LES FILLES

Nos interviews liées

Et si Les Filles nous étaient contées... par Christopher

Scenenario.com : Bonjour Christopher. Ton nom a une consonance anglo-saxonne, quelle en est la raison ?

CHRISTOPHER : Mes origines… Mais je n’en veux pas à ma mère. Grâce à ça, j’ai grandi au son des Beatles, des Teacakes et de Mary Poppins. Même si dans un village à côté de Marseille, ça fait bizarre.

Scenenario.com : On te connaît surtout pour « Les Filles » série originale, dynamique et passionnante. Comment est née l’idée de la série ?

CHRISTOPHER : De mon déménagement à Tours. Après dix ans de vie parisienne, j’étais en dédicace à Tours, j’ai craqué pour cette ville et deux mois après, on y était.
Là, le libraire (exceptionnel Bédélire) m’a proposé de faire une exposition présentant mes différents travaux aux clients de la librairie. Je sais pas s’il m’a choppé au Chinon ou au Bourgueil, toujours est-il que je me suis retrouvé à lui proposer en plus d’une expo un happening qui consistait à réaliser une bd en direct [...]

Lire la suite ›