LES EXPLOITS DE QUICK ET FLUPKE #6 Recueil 6

voir la série LES EXPLOITS DE QUICK ET FLUPKE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 2203319062

Résumé de l'album Recueil 6

 
Sixième recueil des Exploits de Quick et Flupke, cet ouvrage rassemble trente et un gags desdits garnements, la plupart construits sur deux planches. Une idée lumineuse, un peu de réflexion, le passage à l’action, et... sauve qui peut !, la bonne idée se révélant souvent ne pas être aussi bonne que cela !
 

Par Sylvestre, le 16/09/2013

Notre avis sur l'album Recueil 6

 
On n’ose même plus parler d’aventures, dans le titre donné à cette série de recueils de gags... Il est là carrément question d’exploits ! Oui, mais... d’exploits... au sens péjoratif du terme ! Aïe aïe aïe ! D’âneries, quoi. De bêtises ! Et qui, selon le degré de leur préméditation, montrent avoir des conséquences plus ou moins fâcheuses, voir irréparables. M’enfin allez quoi. A l’époque, on n’avait pas la télé ! Il fallait bien s’occuper, et c’est ce que faisaient avec plus ou moins de maladresse et de bon sens nos deux jeunes amis de papiers Quick et Flupke... qui décidément n’en ratent pas une !

Les deux garnements vivent avec leur temps. Leurs brillantes démonstrations s’appuient souvent sur l’utilisation de tel ou tel objet, et ces objets nous semblent désormais, pour certains en tout cas, bien désuets : un fusil à fléchettes, un poste de TSF, un bon vieux gros vélo d’époque, etc, etc... L’humour n’en ressort que plus suranné (à se demander s’il fonctionnerait encore aujourd’hui !) Mais c’est normal, et quelques planches sont là comme pour confirmer l’âge de l’œuvre et en justifier l’esprit : celles que Hergé à dessinées en traitant avec humour des problèmes pourtant sérieux étant donné qu’ils étaient dus à la guerre et aux restrictions qu’elle imposait. Certaines planches voient en effet leur titre suivi d’une date entre parenthèses : 1939, 1940, par exemple... Et sont complétées en bas de page par un petit texte qui explique un peu mieux le gag en le remettant dans son contexte.

Pas de leçon d’histoire trop poussée pour autant : l’objectif était et restait divertir le lecteur. Et Quick et Flupke savaient y faire ! Ah, ces deux-là, vaut mieux les avoir en BD que sous sa fenêtre !!!
 

Par , le

Les albums de la série LES EXPLOITS DE QUICK ET FLUPKE