LES ENQUETES SCAPOLA #3 La Porte

voir la série LES ENQUETES SCAPOLA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Sortie :
ISBN : 2203356820

Résumé de l'album La Porte

Alors, qu'il étudie "La représentation du jugement dernier" - peinture de Rafaëlo d'Angelo -, Don polsino est assassiné et on le retrouve mort, les yeux brûlés. Le Cardinal Scapola du service de sécurité du Vatican est chargé d'enquêter avec l'aide de ses deux complices, le père Ludovic et la belle Alys. Sur les lieux, ils découvrent une disquette qui contient le testament d'un prospecteur d'or du 19e, très riche et qui annonce qu'il lègue sa fortune à celui qui pourra prouver l'existence de l'âme !
A partir de là, tout va très vite et les enquêteurs vont retrouver un groupe de personnes convaincues qu'ils peuvent voler des âmes ! Tout naturellement, le Diable, un exorciste, un parapsychologue et plein d'autres personnages mystérieux, se retrouvent impliqués dans cette affaire de meurtre qui devient répétitive.
Le reflet de l'âme dans le miroir ne serait-il pas une porte vers l'enfer ? Nos enquêteurs en aube vont devoir éclaircir ces mystères !

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album La Porte

Alors là, cette histoire est étonnante ! Elle fait sourire à cause du style du dessin, à cause des expressions des personnages qui vivent parfois des grands moments de solitude et à cause de certains dialogues ! Et en même temps elle ne fait pas rire du tout devant le sujet soulevé : tuer pour voler des âmes ! A priori, c'est de la folie douce mais on peut toujours s'amuser en se posant la question sur la représentation qu'on peut se faire de l'âme, sur l'influence que peuvent avoir les personnes de religion , sur notre naïveté, etc...
C'est une bd sympa pour tout public, à lire pour se détendre et pour guetter le couple impossible des deux enquêteurs ;-) Et comme dit Florent Pagny dans "la liberté de penser" : on peut bien vendre notre âme au diable puisqu' ici tout est négociable !

Par , le

Les albums de la série LES ENQUETES SCAPOLA

Nos interviews liées

Georges Van Linthout

Sceneario.com: Georges Van Linthout, bonjour, et merci d'être parmi nous. Pour aider les lecteurs qui ne te connaissent pas, je vais te présenter un peu : Tu es Dessinateur, Scénariste, Décorateur, Styliste, euh... polyvalent ?

Georges Van Linthout: J'ai 44 ans, 4 enfants de 20, 18, 16 et 12 ans (un garçon, une fille, un garçon, une fille). Je vis en Belgique, dans le village de Cheratte où je suis né, c'est un village qui se situe près de la ville de Liége et qui fait partie de la commune européenne la plus au nord où on parle encore le français, elle se trouve effectivement à 9 kilomètres de la frontière hollandaise. Je vis dans une maison entourée de vergers menacés par la spéculation immobilière. J'ai la chance de vivre dans un cul-de-sac, ça protège de la circulation et du bruit. Les décors de ce village sont en grosse partie ceux que l'on retrouve dans « La nuit du lièvre ». Comme mon nom ne l'indique pas, je suis belge francophone. d'origine lointaine flamande [...]

Lire la suite ›