LES ENQUÊTES DE NICOLAS LE FLOCH #3 Le fantôme de la rue Royale

voir la série LES ENQUÊTES DE NICOLAS LE FLOCH
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

Robinson

Genre :

Adaptation

Historique

Policier

Sortie :
ISBN : 9782017076490

Résumé de l'album Le fantôme de la rue Royale

Mai 1770. Paris célèbre le mariage du dauphin sur la place Louis XV, mais la fête vire à la catastrophe. Une des fusées du feu d'artifice retombe et explose dans le bastion des artificiers. Le feu prend et la foule panique. Des carrosses renversés, des victimes écrasées, de nombreux morts...
Nicolas Le Floch et son ami, le docteur Semacgus, qui sont sur place, tentent de venir en aide. Après avoir fait son rapport à Sartine, Le Floch se voit confier une mission secrète : déterminer les origines et les fautes de ce drame. De retour sur les lieux de la catastrophe, le jeune policier retrouve Bourdeau, son collègue, qui vient de découvrir le cadavre d'une jeune femme. Des traces autour de son cou montre qu'elle n'a pas été écrasée par le mouvement de foule, mais qu'elle a été assassinée. Le Floch s'intéresse aussitôt à ce meurtre...

Par Berthold, le 30/10/2020

Notre avis sur l'album Le fantôme de la rue Royale

C'est la troisième enquête de Nicolas le Floch a étre adaptée en bande dessinée. C'est Corbeyran et Parot qui s’attellent à la tâche.

Cette enquête est une bonne intrigue, servie par un bon suspense. Nous suivons Le Floch et ses camarades, menant leur enquête sur le meurtre de cette jeune femme, tout en menant leur mission pour Sartine.
Le policier fait face à l'étrange famille de la défunte. Petit à petit, le Floch va au bout de son affaire tout en trouvant une conclusion à son enquête plus officielle, confiée par sa hiérarchie.
Ce récit est rudement bien mené. Le lecteur fait office de second au policier. On retrouve avec plaisir l'ambiance des romans de Parot.

Les planches de Chaiko sont superbes. Simples, elles vont à l'essentiel, et c'est ce qui fait la force de cette adaptation. La période est bien reconstruite. Son Nicolas le Floch a une belle présence et prestance.

Si vous aimez les romans de J-F Parot, si vous aimez les bons récits policiers, si vous aimez l'histoire, cette série est faite pour vous faire passer un très bon moment.

Par , le

Les albums de la série LES ENQUÊTES DE NICOLAS LE FLOCH

Nos interviews liées

Corbeyran nous parle d'Irina

Sceneario.com : Pourquoi le choix d’Irina ?
Eric Corbeyran : J’adore les filles qui portent des flingues. J’ai quelques héroïnes dans ce goût-là, des filles dangereuses, comme dans le Chant des Stryges où l’héroïne est une tueuse professionnelle, ou dans le Régulateur où les personnages principaux sont deux nanas. Donc le choix s’est naturellement porté sur cette tueuse.
Sceneario.com :
Eric Corbeyran : C’est facile, on a tendance à croire que trop de contraintes nuisent alors que c’est le contraire, c’est plus facile, j’aime les contraintes. J’ai adapté Assassin’s Creed, et il y avait beaucoup de contraintes, alors ici c’était de la « rigolade ».

J’avais toute liberté pour créer le personnage. Dans XIII on la voit tuer, c’est un comportement de tueuse stéréotypé [...]

Lire la suite ›

Eric Corbeyran et Brice Bingono pour Pavillon Noir chez Soleil

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous rencontrés ?
Eric CORBEYRAN : C'est Jean Wacquet (de chez Soleil) qui nous a mis en contact. A l'époque Brice n'habitait pas loin de Bordeaux, nous nous sommes donc rencontrés "pour de vrai". Le courant est passé tout de suite...

Sceneario.com : Eric, qu'avez vous apprécié chez Brice pour avoir envie de travailler avec lui ?
Eric CORBEYRAN : D'abord, j'ai vu quelques uns de ses anciens travaux, des pages de bd mais aussi des illus. Ca a été très positif tout de suite. Le déclic s'est produit et la machine s'est mise en marche dans ma tête. Ensuite, j'ai rencontré le bonhomme et il m'a plu d'emblée. Après, je n'ai cessé d'être enthousiasmé par les planches de Pavillon noir. Chaque livraison était un petit événement tant son trait est énergique et attachant [...]

Lire la suite ›