LES DOMINANTS #1 La Grande Souche

voir la série LES DOMINANTS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Drame

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782344026441

Résumé de l'album La Grande Souche

L’élection du 46ème Président des Etats-Unis n’aura pas lieu et pour cause ! Un virus ravageur totalement mystérieux surnommé la Grande Souche s’est répandu à travers le pays ainsi que le monde entier, annihilant près de 80% de l’humanité. Peu de temps après, sont apparus dans le ciel des aéronefs étranges desquels sont descendus des aliens non moins étranges. Ces derniers, de constitutions très différentes ont pris position sur la planète sans pour autant interagir sur celle-ci. Andrew fait partie de ceux qui ont survécu aux assauts du virus. Ayant intégré une petite communauté vivant à Big Sur, ce dernier fait des raids dans les musées de Los Angeles pour récupérer des toiles de peinture ou photographies. Un jour, il échappe de peu, grâce à l’apparition d’un « répugnant », à une bande de personnes âgées enragées fuyant la résistance. Cette dernière est d’ailleurs très virulente vis-à-vis de ceux qui ne suivent pas leur mouvement qui va à l’encontre des nouveaux Dominants. Andrew est, du reste, appelé à croiser leur chemin pour son malheur ou pour son bien…

Par Phibes, le 18/01/2020

Notre avis sur l'album La Grande Souche

Nouvelle saga à intégrer la maison Glénat, Les Dominants fleure « bon » l’aventure post-apocalyptique. En effet, Sylvain Runberg et Marcial Toledano nous projettent dans un avenir très proche, à l’aube de l’élection présidentielle américaine fin 2020, qui malheureusement n’a rien de réjouissant. En effet, l’humanité a été décimée à 80% par un virus, la Grande Souche, et de plus, le monde a été envahi par des aliens aux objectifs particulièrement mystérieux.

Fort de cette thématique, Sylvain Runberg fait en sorte avec ce premier épisode de camper le décor qui va lui permettre de dérouler par la suite son intrigue. De fait, grâce tout d’abord à un appui journalistique (celui de Fiona Bennet du San Francisco Daily) bien explicatif et ensuite à l’intervention d’Andrew, promis semble-t-il à être l’un des personnages principaux, le scénariste nous entraîne dans un développement instructif dans cette société complètement dévastée où différentes communautés (et certaines pas des plus pacifiques) se sont constituées.

Il ne fait aucun doute que le récit se veut d’une teneur on ne peut plus captivante car bien que cet épisode commence déjà à rapprocher deux personnages clés de deux communautés différentes, il reste sur le fonds réellement énigmatique. Certes, on perçoit les effets directs et multiples de ces étranges aliens (sorte d’insectes carapacés) qui errent dans notre monde mais, pour l’instant, leurs objectifs qu’ils poursuivent sont réellement obscurs. Pareillement, la Grande Souche demeure, malgré ses conséquences nuisibles, totalement opaque dans ses origines et également dans le lien qu’elle pourrait éventuellement à voir avec les extraterrestres.

On conviendra donc que c’est donc dans un questionnement intense que nous suivons les péripéties contées. Sylvain Runberg joue remarquablement la carte du sensationnel, dans un fantastique dramatique qui peut se révéler dans des portées radicales et des actions hors normes. Aussi, se pose la question : comment l’homme réagirait s’il perdait sa place de dominant ? Ce récit en délivre une version plausible.

Connu pour son très beau travail graphique dans la série Ken Game, Marcial Toledano fait une nouvelle apparition qui a tout pour confirmer son talent d’illustrateur. En effet, son trait reste toujours aussi rigoureux, sans bavure, d’une netteté exemplaire. On perçoit que les nombreux arrière-plans qu’il réalise sont issus d’une recherche photographique traitée informatiquement avec beaucoup d’esthétisme. Ses personnages révèlent une expressivité qui sied totalement à l’histoire et aux nombreuses émotions qu’elle suscite.

Un opus d’ouverture d’une équipée post-apocalyptique imparable à lire de toute urgence. On attendra avec impatience la suite !

Par , le

Les albums de la série LES DOMINANTS

Nos interviews liées

Sylvain Runberg et Serge Pellé pour Orbital tome 4

Pourquoi avoir choisi des diplomates comme personnages principaux ? Sylvain Runberg : Des personnages principaux qui ont pour mission d’éviter que des conflits ne surviennent ou dégénèrent plutôt que d’en être les éléments déclencheurs était une ligne directrice qui nous semblait assez originale. Cela n’empêche d’ailleurs pas l’apparition de conflits très graves dans nos récits, bien au contraire. Et pour la petite histoire, un diplomate français, lecteur d’Orbital, nous a envoyé un mail où il nous disait que notre manière d’aborder le sujet, même dans le cadre d’un univers imaginaire, était assez juste. Comme quoi, Science Fiction et réalisme font aussi bon ménage. Allez-vous revenir en détail sur la guerre Humains/Sandjarr évoquée à de nombreuses reprises dans la série ? Sylvain Runberg : C’est tout à fait envisageable mais je n’en dirais pas plus pour le moment [...]

Lire la suite ›

Interview de Sylvain Runberg

Sceneario.com : Bonjour Sylvain ! Tu es scénariste de bandes dessinées, qu’est-ce que représente pour toi l’écriture ?
Sylvain Runberg : Une passion avant tout, même si elle est apparue assez tardivement, et par accident. J’ai commencé à écrire en 2002 à l’âge de 31 ans, pendant un arrêt de travail de plusieurs mois…suite à un accident justement. Et depuis 2004, c’est devenu mon métier. Sceneario.com : Dans tes albums tu ne te cantonnes pas à un seul genre, SF, fantastique, aventure, chronique sociale, humour, jeunesse… Tu peux nous en dire un peu plus ?
Sylvain Runberg : Ca reflète simplement mes goûts. Et c’est aussi un plaisir que de choisir la variété dans le domaine de l’écriture. Pourquoi se priver si l’envie est là ? En revanche, quelque soit le type d’univers, mon approche reste la même. Partir des personnages et essayer de les rendre crédibles, peu importe s’il s’agit d’étudiants à Londres en 1991, de diplomates aliens sur une planète imaginaire dans un futur lointain ou de guerriers Cimmériens parcourant les steppes asiatiques il y a 3500 années de cela [...]

Lire la suite ›

Interview de Sylvain Runberg et Serge Pellé pour Orbital

Sceneario.com : bonjour, tout d’abord, la traditionnelle question : Pouvez-vous nous raconter votre parcours ?
Sylvain Runberg : j’ai commencé à lire très tôt, des romans, des ouvrages concernant l’Histoire en général, et évidemment de la Bande Dessinée. Niveau études, j’ai un parcours en Arts Plastiques pour le lycée et en Histoire politique contemporaine pour l’université. Niveau professionnel, j’ai travaillé quelques années dans une librairie à Aix-en-provence, puis j’ai rejoint les Humanoïdes Associés pour travailler dans l’édition. C’est pendant cette période, en 2001, que j’ai eu un accident qui m’a immobilisé pendant plusieurs mois. Cette inactivité m’a amené à réfléchir à des scénarios et j’ai commencé à écrire des histoires courtes [...]

Lire la suite ›