LES DIEUX EN FOLIE #1 Aasgard SARL

voir la série LES DIEUX EN FOLIE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782302002982

Résumé de l'album Aasgard SARL


Les affaires vont mal. Les ventes chutent... Le personnel de l’entreprise familiale Aasgard du dieu Odin tient une réunion pour analyser la situation. Mais il leur suffira de mettre le nez dehors pour voir que ce qui leur arrive s’appelle tout simplement... la concurrence ! En effet, et c’est la première fois qu’on voit cela en Scandinavie, l’entreprise Olympie.gr du dieu grec Zeus vient gagner des parts de marché là où Aasgard avait depuis toujours le monopole !

Thor, le fils d’Odin, ne peut pas supporter ça. Il va laisser Trud essayer de son côté ses méthodes modernes et ses « pages de publicité », mais lui, muni de son marteau, va plutôt choisir le marketing direct. Si vous voyez c’que j’veux dire...
 

Par Sylvestre, le 01/08/2009

Notre avis sur l'album Aasgard SARL


C’est sur une idée originale et sympathique que sont partis les auteurs de cette série jeunesse humoristique Les Dieux en folie, faisant des religions mythologiques des choses commercialisables et créant donc par la même occasion la possibilité que puisse exister une concurrence entre ces commerces !

C’est ainsi que dans ce tome 1, des représentants grecs viennent marcher sur les plates-bandes des dieux nordiques qui ne s’y attendaient pas, mettant la pagaille dans le quotidien des dieux scandinaves et du nouveau dans celui de leur peuple qui se voit d’un seul coup offrir la possibilité d’embrasser une religion qu’il ne connaissait pas et qui se montre fortement persuasive puisqu’elle séduit ses nouveaux clients à coups de publicité, de cadeaux et de bons de fidélité !!!

C’est très drôle ! Ca fait penser à des BD comme Ingmar pour l’humour ou comme Astérix puisque c’est aussi une série où l’on voit se côtoyer différentes cultures.

Le dessin est assuré par Bruno Madaule dans un style différent de celui de ses Zinzin’venteurs. Les couleurs sont signées Claudia Chec. Et le scénario, très rigolo, est dû à Laurent Panetier qu’on prie dès lors de continuer à nous faire rire avec un tome 2 qu’on attend donc impatiemment, maintenant qu’on a goûté cette folie des dieux !
 

Par , le

Les albums de la série LES DIEUX EN FOLIE

Nos interviews liées

Interview vérité pour la sortie des Blagues Corses

Sceneario.com : J'ai lu que ce projet t'avait été "proposé" par Delcourt. Ne penses-tu pas que les éditeurs brident la créativité des (jeunes) auteurs avec ce genre de projet, alors qu'ils pourraient faire des albums plus aboutis mais moins commerciaux ?

Laurent Panetier : Mais cet album et ce projet sont aboutis !! Ce n’est pas le genre de Delcourt de proposer quelque chose de « pas finis », ou non aboutis !!!
Moi, ce projet, je l’ai plutôt vu comme une opportunité. Il y avait une demande de Delcourt et j’y ai répondu, et cela a collé. L’idée de Thierry Joor (Directeur littéraire chez Delcourt) c’était justement de laisser libre cours à la créativité. Il avait un thème de départ et il nous a laissé évoluer librement dedans avec un objectif essentiel pour lui comme pour nous : créer un univers, des décors, des personnages, bref créer une vraie belle BD plutôt qu’un recueil de Blagues compilées et sans âme [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Laurent Panetier et Cédric Ghorbani, auteurs des Cyclistes

SCENEARIO.COM: pouvez vous vous présenter, présenter votre parcours professionnel ?

Laurent : J'ai 31 ans, bientôt 32, et je suis marié. Après une tentative infructeuse d'infiltrer sur un malentendu l'Institut St Luc de Bruxelles et après m'être fait raccompagné manu-militari à la frontière Franco-Belge par le Manneken Pis avec la promesse de ne plus jamais tenter de tenir une plume ou un pinceau, je me suis mis au.... Commerce International. Mais j'y peux rien, c'est plus fort que moi.... Alors comme dans tout dessinateur frustré vit un scénariste, je me suis mis à faire du scénario...

Cédric : J'ai 27 ans, bientôt 28 et je suis marié aussi. Moi, le Manneken Pis m'a laissé passer, et j'ai fait St Luc. Ensuite, l'école des Gobelins à Paris en section dessin animé et puis, j'ai un peu travaillé dans ce secteur en continuant la bd à côté. SCENEARIO.COM: comment c'est passée votre rencontre ?

Laurent : J'avais dans mes cartons le projet "Les cyclistes" et j'étais, comme nombre de scénaristes, à la recherche d'un dessinateur [...]

Lire la suite ›

Bruno MADAULE
dessinateur des Zinzin'venteurs

Sceneario.com: Bruno, tu es le dessinateur des Zinzin’venteurs, comment es tu venu au dessin humoristique ? Bruno :J’ai toujours fait du dessin humoristique. D’ailleurs, ce n’est que très récemment que je me suis aperçu que le dessin pouvait ne pas être qu’humoristique ;-) Sceneario.com:Peux tu nous parler de ta rencontre avec les Douyé et Goupil les deux scénaristes? Bruno :La première rencontre a eu lieu autour d’un bon repas et depuis Les Zinzinventeurs, nous ne nous quittons plus ! Avoir deux têtes pensantes pour une seule main (gauche en plus), c’est le pied ! Sceneario.com:Tu travailles chez toi ou dans un atelier? Bruno :Je me suis concoté un petit atelier à domicile. Sceneario.com:Combien de temps faut il pour dessiner une planche des Zinzin’venteurs? Bruno :Crayonnage, encrage, séchage, coloriage, repassage : 4 jours. Sceneario.com:Les Zinzin’venteurs sont des petits génies, tu as été comme ça enfant? Bruno :Au grand dam de mes parents ! Bricolage et expériences chimiques en tous genres étaient mes occupations favorites [...]

Lire la suite ›