LES CITES OBSCURES #3 La tour

voir la série LES CITES OBSCURES
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Sortie :
ISBN : 220334301X

Résumé de l'album La tour

Giovanni est vieux maintenant, depuis combien d'année s'emploit il a rafistoler les voutes de cette tour ? A surveiller les murs, les effondrement de cette interminable batisse qui ne semble n'avoir ni de sommet si de base. Tou est immensément perdu ici, Giovanni se demande si on ne l'aurait pas oublié, à quoi sert ce long labeur ! Et si il descendait voir un peu ce qu'il en est...
Au bout de ce voyage il rencontrera la belle et evanescente Milena, une muse pour de nouveaux horizons !
Giovanni voudrait de nouveaux absolus et au travers de la tour il va à nouveau chercher ce qui pourrait répondre a ses questions ...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album La tour

« La tour » est à mes yeux l’un des premier « classiques » qui m’ai fait rêver à ce point ! Tout est orchestré avec maestria, le récit et son rythme si incroyablement envoutant, les dessins d’une maitrise encore rarement égalés ! Je m’emporte d’enthousiasme mais que dire sur cet album si ce n’est des superlatif ? ;-) Des le debut on pénétre doucement dans l’histoire, on suit Giovanni qui suit les corniches bouffées par l’erosion, puis petit a petit c’est la découverte de la tour, de ses perspectives infinies, c’est l’arrivée de plein pieds dans le monde de Peeters et Schuitten, ce monde qui fera leur renommée et qui les installera définitivement comme les auteurs d’une BD architecturale et métaphysique. Fascinant récit noir et blanc, à vraiment lire d’urgence !

Par , le

Cet album est en tout point magnifique... Entièrement en noir et blanc au début, il va doucement s'agrémenter de touches de couleurs, pour finir par des planches couleurs qui feront ressortir les personnages principaux en noir et blanc. Cette technique passe un peu inaperçu au début, puis devient plus présente, la transition se faisant avec aisance, de façon très agréable.
Schuiten et Peeters signent ici un nouvel opus de la série des Cités Obscures, et cela pour notre plus grand plaisir, nous emmenant une nouvelle fois dans un univers absolument fantastique, démarqué de notre monde réel, mais tissant parfois des liens avec le notre (voir l'album "L'enfant Penchée" de la même série). A la fois irréel et très concret, les architectures de Francois Schuiten nous dépaysent sans aucun problème, nous faisant voyager dans des décors complexes et minutieusement fouillés. Tout est pensé, agencé parfaitement, et nos deux auteurs tissent peu à peu un monde splendide qui mérite le détour cent fois. Personnellement je dois dire que je suis un inconditionnel de cette série, que je considère comme étant la série magnifique par excellence. Il y a moult que je ne m'étais pas plongé dans ces merveilleuses histoires, et à cette occasion, je me permets de vous faire redécouvrir à mon tour Les Cités Obscures, que vous vous devez de lire expressément tant la profondeur de cette oeuvre est immense.
Je suis peut-être très prolixe en termes de superlatifs, mais cet opus (et les autres) les méritent amplement.
A lire sans tarder !!!

Par , le

Les albums de la série LES CITES OBSCURES