LES CHRONIQUES DE SILLAGE #4 Volume 4

voir la série LES CHRONIQUES DE SILLAGE

Résumé de l'album Volume 4

Nävis est une agent intergalactique au service de la constituante, mais n’est elle que ça ?
Et bien non ! Suivez l’héroïne de la série Sillage dans une journée de shopping entre amis, revivez un des grands moments qui ont ponctué son enfance, découvrez l’épilogue tragique du tome 4 : Le signe des démons, souffrez en sa compagnie lors de son entrainement avant son entrée au service de la Constituante et enfin, indignez-vous devant Tevass, la plus honteuse copie de notre héroïne préférée.

Par Matt, le NC

Notre avis sur l'album Volume 4

Se présente devant nous le quatrième volume des Chroniques de Sillage et sûrement le plus décevant à n’en point douter…
Le résumé ci-dessus et certains noms à l’affiche, comme Barbara Canepa et Alessandro Barbucci notamment connus pour l’excellente série Sky Doll, pourraient mettre l’eau à la bouche, mais la déception est à la hauteur des espoirs…
Autant sur les précédents tomes, les styles des différents dessinateurs étaient une question de goût, autant sur ce volume, aucun style n’a réellement trouvé grâce à mes yeux, si ce n’est le trait très prometteur d’Agnès Fouquart sur le dernier récit.
Le talent du tandem Canepa/Barbucci semble s’être évanoui en cours de route, tant le style est méconnaissable et les couleurs désagréables…
La lecture du deuxième récit m’a été très pénible, le public de Sillage n’étant pas la tranche 5-7 ans…
Les troisième et quatrième récits sont très bien pensés au niveau du scenario, mais le dessin est encore une fois à la traîne, dommage…
Le cinquième récit est celui qui me convient le mieux, le scénario se base sur la notion de plagiat, et la façon dont JD Morvan et Agnès Fouquart l’ont traité m’a rappelé un épisode de Stargate SG1. Un bon moment de bonheur auquel s’ajoute une pique à peine dissimulée contre Tessa, une série « ressemblant » à Sillage publiée chez un éditeur concurrent… Les lecteurs en penseront ce qu’ils veulent, moi j’ai trouvé cela amusant mais pas forcément justifié.
Bref, un achat pour avoir son coffret rempli et cela se limite, pour ma part, à cela…

Par , le

Les albums de la série LES CHRONIQUES DE SILLAGE

Nos interviews liées

Un entretien avec Jean-David Morvan

Un entretien avec Jean-David Morvan


Interviewer : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET pour leur série Sillage

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET nous parlent du tome 16 de leur grande série Sillage.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Interview d'Alessandro Barbucci et Barbara Canepa

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous passionnés pour le dessin ? Que lisiez-vous ?
Barbara : Je dessine depuis toujours...Grâce à ma mère qui , depuis que j'étais toute petite, me lisait de nombreux livres de contes illustrés et me laissait m'exprimer librement, en défigurant tous les murs de la maison avec mes " monstrueuses œuvres d'art " !! Et grâce à mon grand-père collectionneur de BD ( Gordon, Prince Vaillant, Little Nemo ...), j'ai entamé sans m'en rendre compte ma carrière d'auteur de BD ! Toute petite, je lisais les Peanuts, Quino, Mordillo et Mickey Mouse. Vers 10 ans j'ai découvert la BD japonaise avec les shojo, en même temps que les auteurs sud-américains comme H. Altuna , J. Gimenez, Trillo, Breccia, et les légendes italiennes comme M. Manara, E. Serpieri, et S. Toppi. Et j'ai eu le coup de foudre ! Mais c'était aussi en raison des thèmes très adultes que je pouvais lire dès 10-12 ans [...]

Lire la suite ›

Jean David Morvan.... et Spirou

Sceneario.com : Le tome 49 de Spirou vient de sortir. Pouvez-vous nous en raconter l'histoire de sa conception ?
Jean-David MORVAN : Hmm, l'idée d'envoyer Spirou à Tokyo date d'avant la création du 47. Je veux dire qu'avec Laurent Duvault de Dupuis, nous avions planifié les thèmes de 4 albums. Tokyo arrivait en troisième position. On s'y est tenu.
Je pense que c'est la ville qui fait rêver les nouvelles générations, elle a supplanté New-York. Et comme Spirou est une BD pour les jeunes...


Sceneario.com : On remarque tout de suite les costumes : rouge pour Spirou et bleu pour Fantasio. Ces couleurs sont souvent indissociables de nos héros. Hasard, ou volonté de conserver ce « code couleur » ? C’est important de ne pas choquer le lecteur, de garder les caractères des personnages ?
Jean-David MORVAN : Eh bien, ce n'est pas nous qui avons inventé ces codes couleurs [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-David Morvan sur l'univers Sillage

Sceneario.com: Mr Morvan, bonjour et merci de bien vouloir répondre à nouveau à nos questions ! Vous n’êtes plus à présenter dans le milieu de la Bd avec vos travaux sur Sir Pyle, Nomad, TDB… Pouvez-vous néanmoins résumer votre parcours jusqu’à aujourd’hui pour les nouveaux venus dans le monde de la Bd ?
Jean-David Morvan: Fan de BD depuis que j'ai 11 ans en lisant un Valérian. En cherchant la suite, je suis entré dans un magasin de BD et j'ai découvert toute la production "adulte" des années 80. J'ai décidé que ce serait mon métier. Passé en coup de vent à l'école st Luc, signé un premier contrat avec Zenda : ventes 1200 ex et solderie. Mais Nomad chez Glénat a lancé la machine un an plus tard.

Sceneario.com: Dans quelques mois, les fans auront l’immense joie de retrouver les péripéties de Nävis, héroïne de la série Sillage, que vous réalisez avec Philippe Buchet [...]

Lire la suite ›

L'Irlandais Tome 2

Sceneario.com : Arnaud , Eric, bonjour. Nous avons le plaisir de vous retrouver pour l’arrivée du tome 2 de l’Irlandais tout juste sorti de presse pour Angoulême. Alors, quelques mois plus tard, avec un peu de recul qu’est-ce que l’expérience du tome 1 vous a apportée pour la suite de la série ?
Arnaud Guillois : Le tome 1 m’a permis de poser les bases de mon histoire, les personnages et les décors, dont on en retrouve certains dans le tome 2. Comme notre collaboration sur le tome 1 s’était très bien passée, j’avais hâte de voir les pages mises en couleur (surtout pour certains passages). Et cette fois encore je n’ai pas été déçu. Eric comprend vraiment ce que je veux. Même si je lui envoie à chaque fois un petit brief, et cette fois-ci des docs couleur, Eric reprend tout ça à sa sauce et fait sa propre cuisine [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN

Sceneario.com: Pouvez vous vous présenter? (études, parcours professionnel...)
JD Morvan:JD Morvan, scénariste de BD. Bac A3, institut saint-Luc section BD quitté avec pertes et fracas pour incompatibilité de vision avec les profs. C'est ce qui m'a poussé à demander à mes amis s'ils n'avaient pas envie d'illustrer certains de mes scénarios (je ne me sentais pas encore au point au dessin, et c'est donc comme ça que j'ai finalement arrêté de dessiner). Et je suis allé les montrer à des éditeurs, et c'est Zenda qui a dit oui pour Reflets Perdus, mon premier album avec Sylvain Savoia. Du coup je ne suis plus allé aux beaux arts de Bruxelles où j'étais inscrit et ils m'ont viré.

Sceneario.com: La bande dessinée abordée par Morvan, c'est du polar (Al Togo), de l'héroic Fantasy (Troll), de la bd jeunesse (Merlin), la sf (TDB, Sillage, HK) etc... quel est votre genre préféré ? JD Morvan: Je n'ai pas de genre préféré. Je crois qu'on peut raconter des choses intéressantes dans tous les genres [...]

Lire la suite ›