LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD #7 Volume 7

voir la série LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Disney Hachette Presse SNC

Genre :

Action

Humour

Jeunesse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Volume 7

6 nouvelles aventures de Fantomiald dans ce nouveau volume:
"Le maître du rayon de la Lune": Après s'être malencontreusement cogné, Donald perd sa mémoire immédiate, oubliant même qu'il peut être Fantomiald, Géo va devoir aider son ami !
"La bande des douze": Les Rapetou viennent de s'évader une nouvelle fois de la Super Prison, Picsou a peur qu'ils viennent à nouveau tenter de lui dérober le contenu de son coffre, il fait alors appel à Donald et Fantomiald !
"Premier jour d'école": Un éminent spécialiste de l'éducation, le Docteur Le Hic, vient de décréter que Fantomiald n'avait jusque là pas prouvé qu'il était parfaitement éduqué, diplôme à l'appui... Il le somme donc de revenir sur les bancs de l'école, en classe de cm2... Mais Donald se demande si son devoir de héros est compatible avec des cours à l'école...
"Contre les robots météo": Picsou vient d'être nommé Maire de Donaldville, son ennemi, Flairsou, en pleure de rage, il décide de contre attaquer en lançant des robots sur la ville... Mais heureusement, Fantomiald veille au grain !
"Contre les rois du rock !": Alors qu'un nouveau groupe de rock donne ses spectacles en ville, une vague de cambriolage déferle dans les maisons de Donaldville... Même Fantomiald n'arrive pas à trouver une solution... Jusqu'au moment ou il s'intéresse au fameux groupe...
"Contre les extra terrestres": Des extra terrestres débarquent et prennent le contrôle des plus grandes richesses de la ville...

Par Fredgri, le 28/09/2018

Notre avis sur l'album Volume 7

Les volumes de ces Chroniques ont beau se ressembler les uns les autres, chaque sortie est en général un excellent moment de lecture, le rendez-vous avec l'aventure la plus légère qui soit !
Car, on aura beau dire, ces récits décomplexés sont un vrai régal. Peut-être souffrent ils d'un manque d'évolution dans les caractérisations (la marque Disney cloisonne parfaitement toute évolution, de toute façon), dans la chronologie, mais cela reste un bon moment !

Ici, Donald doit à la fois continuer son rôle de justicier, mais assumer l'ambivalence de sa position. Être Donald le loser malchanceux le jour et Fantomiald le vaillant héros la nuit. Et je trouve que, mine de rien, les auteurs s'en sortent bien dans cette exploration, dans ces remises en question, même si cela reste très sur écrit, avec des ficelles narratives grosses comme des câbles d’amarrage !

Donc, sans être un monument d'originalité, ces chroniques chronologiques demeurent le rendez vous à ne pas manquer... Vivement le 12 décembre prochain !

Par , le

Les albums de la série LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD