LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD #4 Volume 4

voir la série LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD
Dessinateurs :



Scénaristes :




Éditions :

Disney Hachette Presse SNC

Genre :

Aventure

Humour

Jeunesse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Volume 4

6 récits mettant en scène le super-héros de Donaldville: Fantomiald lui même !
"La boussole parapsychologique" (05/1975): Oncle Picsou veut absolument récupérer un paquet qu'il a jadis dissimuler dans la maison de Donald lorsqu'il y habitait lui même. Mais voilà, le neveu se doute de quelque chose et il n'est pas près de se laisser faire sans rien dire !
"Le dollar à un million !" (08/1975): L'oncle Picsou découvre qu'il dépasse d'un simple dollar la somme qui le préservait jusque là du fisc... S'il ne trouve pas une solution il va devoir payer un million aux Impôts ! Il imagine alors que si Donald acceptait de se déguiser en Fantomiald, il pourrait aller cambrioler une de ses banques afin d'y dérober vingt millions de dollars...
"Le test d'intelligence" (05/1976): Oncle Picsou vient demander de l'aide à Géo Trouvetou pour que ce dernier puisse trouver une solution pour protéger ses coffres. En effet, les Rapetous viennent d'être libérés...
"Le marathon volant" (12/1976): Bien décidé à enfin réussir les cambriolages dont ils rêvent, les Rapetous décident d'organiser un marathon, avec comme prix, la révélation de l'identité de Fantomiald, tout ça pour que les habitants de la ville désertent les boutiques... Mais le héros n'est pas né de la dernière pluie !
"Tir au F.U.S.I.L" (01/1977): L'oncle Picsou vient de se faire enlever, Fantomiald doit à tout prix le libérer...
"La Parapsychologie" (06/1977): Afin de rembourser ses dettes à son oncle, Donald doit accepter de se séparer de sa voiture, mais lorsque le milliardaire se fait à nouveau enlever par les Rapetous, il est obligé d'endosser son costume de Fantomiald pour lui venir en aide... A ce moment là Géo lui fournit de nouveaux gadgets...

Par Fredgri, le 11/01/2018

Notre avis sur l'album Volume 4

Nous retrouvons donc Fantomiald dans ce quatrième volume des chroniques qui reprennent l'intégralité de ses histoires, par ordre chronologique.

Et encore une fois, c'est Massimo De Vita qui s'occupe globalement de toutes les histoires (à part "le Marathon volant" qui est dessiné par Cavazzano !). Son style est une nouvelle fois un enchantement, très dynamique avec une mise en scène très enlevée ! L'artiste italien travaille alors pour la Walt Disney Compagny Italia depuis 59, son trait est une très belle continuité de celui de Barks, mais avec une pointe de modernité qui annonce l'énergie de Cavazzano.
Ce qui donne des récits majoritairement très riches en expressions, en vie débordante !

Fantomiald s'est définitivement installé comme une figure importante dans les histoires italiennes, proposant une version plus solide et volontaire de Donald, jusque là cantonné à un rôle de canard malchanceux, maladroit et colérique ! C'est cette "transformation" qui lui permet de donner le change à son oncle acariâtre et d'en tirer quelques bénéfices aussi !

Toutefois, on ne peut que se rendre compte que les histoires de ce volume, aussi captivantes fussent elles, répètent néanmoins toutes, plus ou moins, le même schéma. Ça n'est pas réellement dérangeant, c'est juste que ça se lit finalement très vite ! Effet renforcé par le fait qu'il n'y ai pratiquement plus de rédactionnel ! Dommage, c'était l'une des valeurs rajoutées du premier volume pourtant !

En attendant, c'est toujours un vrai plaisir de découvrir ces histoires (donc trois inédites en France, quand même !) et de suivre les mille et unes péripéties de ce drôle de super-héros !

Par , le

Les albums de la série LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD