LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD #1 Volume 1

voir la série LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Disney Hachette Presse SNC

Genre :

Action

Intégrale

Jeunesse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Volume 1

Cinq histoires dans ce premier recueil:
"Fantomiald, le vengeur diabolique" (06/1969) (Penna-Martina/Battista Carpi): Par "erreur", Donald hérite de l'ancienne propriété du défunt super-justicier Fantomius, il découvre ainsi ses armes secrètes et surtout son costume...
"Fantomiald, à la rescousse" (02/1970) (Martina/Scarpa/Cavazzano): A l'occasion d'un bal masqué, Donald compte bien donner une bonne leçon à Gontran, Daisy et son oncle Picsou...
"Fantomiald, retour en force" (01/1971) (Martina/Scarpa/Cavazzano): Donald découvre qu'un autre se fait passer pour Fantomiald, il faut rectifier le tir...
"Fantomiald, double triomphe" (08/1971) (Martina/De Vita): Pour rassurer son oncle Picsou qui vient de passer à la seconde place des plus grands collectionneurs du monde, Donald décide d'aller dérober à Flairsou son célèbre scarabée sacré de Ramsept...
"Fantomiald, la justice ultra sonique" (10/1971) (Martina/De Vita): Donald est en colère, Flairsou profite de la notoriété de Fantomiald pour vendre des figurines et autres panoplies. Il décide d'aller lui voler le butin que l'opération engrange !

Par Fredgri, le 25/04/2017

Notre avis sur l'album Volume 1

Je ne pourrais pas expliquer pourquoi Fantomiald me fascine depuis longtemps, surtout que je n'ai réellement pas lu des masses d'aventures de lui. Mais avec cette nouvelle collection: "Les Chroniques de Fantomiald" c'est l'occasion de rectifier le tir et de se faire plaisir en redécouvrant les aventures du super justicier dans l'ordre chronologique, depuis ses tout premiers débuts en 1969, en Italie, dans le Topolino 706 !

Il faut dire que le personnage a cela d'intéressant qu'il permet de découvrir un Donald en position de force, qui prend ainsi une sérieuse revanche sur cette vie qui ne lui passe absolument rien. Sous son identité de Fantomiald, il devient fort, volontaire et courageux, voir même astucieux, c'est dire la transformation qui s'opère dans sa tête !

Jusque là, ces premières aventures restent encore du même ordre que ses habituelles histoires, si ce n'est qu'elles sont agrémentées de gadgets, d'une identité secrète et d'un QG bien caché. Nous sommes encore loin des grandes intrigues super héroïques, ou encore des codes propre aux comics, mais on devine que derrière tout ça se cache chez les auteurs un profond respect pour les aventures de Batman ou même Diabolik. Les références sont là, pas extrêmement marquées, mais quand même. Le lecteur averti pourra aisément se plaire à deviner le reflet des illustres ainés dans les actions de Fantomiald !

Il y a un sens à tout reprendre dans l'ordre, car on comprend mieux ainsi les petites références, on voit le héros évoluer et c'est tout de suite bien plus fluide.
De ce point de vue, encore une fois, le travail éditorial reste exigent et pointilleux (du même ordre que sur Les Trésors de Picsou, par exemple), on a absolument tout ce qu'il faut pour accompagner cette lecture, des notices bibliographiques, des petits articles sur les auteurs, histoire de mieux les connaître et un petit rédactionnel sur Diabolik, le héros italien créé en 62.
Bon, ça reste encore assez timide dans l'intention, mais franchement c'est déjà pas mal du tout.

En tout cas, on redécouvre très agréablement cet étrange personnage typique de l'apport des studios italiens sur la franchise... Les scénarios sont très enlevés, les graphismes dynamiques (avec l'inestimable touche de Giorgio Cavazzano !!!) et l'ensemble donne une lecture captivante. Du patrimoine intelligent, pour tout les âges !

Vivement la suite en juin !!!

Par , le

Les albums de la série LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD