LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD #3 Octobre 2017

voir la série LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD
Dessinateurs :




Scénaristes :



Éditions :

Disney Hachette Presse SNC

Genre :

Action

Aventure

Jeunesse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Octobre 2017

Contrairement à ce qu'annonce la couverture, nous avons ici six histoires complètes mettant en scène Fantomiald:
"Fantomialde contre Fantomiald": Ou Daisy prouve sa supériorité face à Donald !
"Les écoutes téléphoniques" (inédit): Fantomiald tente de déjouer les plans de Flairsou qui veut remporter l'achat d'un terrain avant Picsou.
"Panique à Picsou Soir" (inédit): Picsou se rend compte que son quotidien "Picsou Soir" perd ses lecteurs à vitesse grand V, il faut motiver ses troupes afin que son concurrent "Flairsou Infos" ne soit pas le seul journal à succès du coin !
"Le Cyclodrame": Les hommes de Flairsou viennent d'enlever Picsou, Donald, en tant que Fantomiald, va tout faire pour le délivrer et sauver sa réputation.
"Fantomiald contre la bande des "Braves Garçons" " (inédit): Une bande de malfrats tente de faire chanter Grand-mère Donald... Mais c'est sans compter sur Donald et Géo...
"L'intrépide seigneur du feu" (inédit): Une nouvelle fois Picsou ridiculise son neveu devant Riri Fifi et Loulou. Bien décidé à lui renvoyer la balle il endosse son costume de Fantomiald et les suit dans la montagne...

Par Fredgri, le 07/10/2017

Notre avis sur l'album Octobre 2017

Dans ce nouveau volume des Chroniques de Fantomiald, il n'y a plus de Dossier Fantomiald ! Bon, c'est contre balancé par le fait qu'il y a 6 histoires cette fois et parmi elles, 4 sont inédites en France. Ce qui en soi est une excellente surprise !

Les récits sont assez captivants dans l'ensemble, une très bonne lecture qui nous permet de retrouver Donald qui, en revétant son costume de super-héros, réussit à devenir à la fois chanceux et habile (voir même futé, quand il ne doit pas affronter Fantomialde...). Toutefois, on se contente la plupart du temps d'aventures assez basiques, du Donald amélioré, avec des gadgets, qui n'a plus sa mouise légendaire ! Guido Martina n'explorant qu'assez peu le personnage et son background en fait !

Néanmoins, cela reste bien dans l'esprit de cet univers décalé, la marque de fabrique de la production italienne, très riche et inventive (on a même droit à un épisode dessiné par Cavazzano !). Graphiquement c'est même très agréable, avec une grande majorité des planches réalisées par l'excellent Massimo De Vita, un style très souple et expressif, de toute beauté !
A noter une minuscule coquille de traduction pour les puristes, malgré tout, Picsou déclare avoir acheté sa veste en 1958 (page 128) et en page 196, la date change pour devenir 1935 !!! Bref, aucun intérêt en soi, mais bon...

Il faut maintenant attendre le 20 décembre pour avoir la suite des aventures chronologiques de Fantomiald, un peu de patience !

Par , le

Les albums de la série LES CHRONIQUES DE FANTOMIALD