LES CARNETS DE CERISE #1 Le zoo pétrifié

voir la série LES CARNETS DE CERISE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Métamorphose

Genre :

Jeunesse

Poésie

Sortie :
ISBN : 9782302020092

Résumé de l'album Le zoo pétrifié

Du haut de ses 11 ans Cerise rêve de devenir romancière.
Sa curiosité, sa soif de découverte l'entrainent vers les gens et plus particulièrement les adultes. Elle adore les regarder pour essayer de deviner leurs secrets.
Tous les dimanches, elle observe Michel, un vieil homme qui disparait dans les profondeurs de la forêt avec des pots de peinture à la main.
Cerise décide d'en savoir plus et de le suivre afin de découvrir ce qu'il part faire...

Par Aub, le 25/09/2012

Notre avis sur l'album Le zoo pétrifié

Il y a des albums qui regorgent de fraicheur, « Les carnets de Cerise » fait parti de ceux-ci, et c’est un délice de lecture. Rien qu'a feuilleter l'album on a envie d'aller plus loin, envie de se plonger dedans... et une fois immergé, impossible de s'en détacher.

Avec talent, Chamblain réussi à raconter une formidable histoire d’enfant. L’auteur a su totalement prendre la place de Cerise. On a le sentiment que c’est vraiment elle qui raconte son histoire. Les propos, la vision des choses, de la vie, les sentiments, l’innocence, la naïveté, tous ces éléments qui caractérisent les jeunes ados sont parfaitement retranscrits.
Cet album est une indéniable merveille. Un souffle de légèreté dans ce monde de brute.

Nous sommes portés sur un nuage de douceur.
Les sentiments et les ressentiments de Cerise et de ses deux amies sont parfaitement décrits, les illustrations d’une finesse méticuleuse, portant l’ampleur de ce récit au sommet. Les premières pages sont le début d’un Carnet Intime, comme peuvent en avoir de nombreux enfants. Un début de narration originale et distrayant, agrémentée de quelques illustrations. Les décors se plantent, les personnages se découvrent, puis la place est faite aux planches de BD.
Frisson de passion, frisson d’émotion, moment de lecture d’une grande richesse graphique et narrative. Un must de cette rentrée 2012. A lire, relire, prêter, conseiller, partager, raconter…

Une Bande Dessinée comme on les aime. A LIRE.

Par , le

Je viens de finir la lecture de ce très bel album et en effet, je l'avoue, je suis encore sous le charme de cette fillette, de son enthousiasme et de cette histoire qui se déroule lentement, au grès des confidences de Cerise.

Dès le début on entre dans le récit par le biais de ce carnet des secrets, il y a des notes dans les coins, des petits dessins, des photos collées, on sourit, détendu, on se laisse gagner par l'esprit très doucereux qui se dégage de ces mots. Car cette enfant on la connait, c'est un peu nous au même âge, l'esprit plein de rêve, de jeu, cette envie de partir à l'aventure, ou d'enquêter sur un mystérieux vieil homme qui se balade avec ses pots de peinture, en pleine forêt !

Mais avant même de lire les mots, ce qui m'a le plus séduit c'est le graphisme très subtil, frais qui anime les personnages. Si on se laisse gagner par l'atmosphère de cet album c'est avant tout parce que les planches sont magnifiques. Je me suis pris au jeu, je me suis vu courir sur ces chemins forestiers ou simplement écouter les trois copines qui bavardaient dans leur cabanes, épiant les allers et venues. Chaque case est une vague d'impression qui nous remplit, des couleurs, des coups de "pinceau", de la matière et des personnages expressifs et plein de charisme !

Alors, en effet, le scénario est vraiment très fin, avec tout ce qu'il faut.
Ça commence comme des petites confidences de filles, une vague enquête mystérieuse et ça devient rapidement une balade poétique à la découverte d'un endroit magique qui ne demande qu'à être réveillé.
Un peu de poussière d'atmosphère et c'est l'aventure !
A partir de là on dépasse le cadre des escapades d'enfants pour vraiment partir vers quelque chose de très profond.
Plus la lecture avançait, plus j'étais touché par les subtilités qui s'immisçaient entre les personnages, ces petits gestes et les regards qui transparaissant au travers des peintures, des attentions des uns envers les autres.

A la finale, je ressors très agréablement surpris de cet album que j'ai commencé sans trop savoir ou je mettais les pieds. Une belle balade sur les traces d'une fillette aventureuse !

Par , le

Les albums de la série LES CARNETS DE CERISE

Nos interviews liées

Les Carnets de Cerise

Sceneario.com : Aurélie Neyret, Joris Chamblain, bienvenue sur Sceneario.com pour nous parler de votre BD, prix 2012 des Rédacteurs de Sceneario.com, Les Carnets de Cerise (Editions Soleil, Collection Métamorphose). Pour commencer, pourriez-vous nous parler du parcours qui vous a conduits au milieu de la BD?
Joris CHAMBLAIN: Je suis tombé dedans quand j’étais petit car mes parents en lisaient énormément. Mickey parade, Léonard, Gaston…tout cela a bercé mon enfance et comme tous les mômes, je dessinais déjà mes propres bds. Ado, j’ai fréquenté un atelier bd près de chez moi, puis j’ai intégré un fanzine où j’ai dessiné pendant 6 ans les aventures de Super Kochon ! Mais très vite, j’ai pris plus de plaisir à écrire des histoires pour les autres membres de l’équipe qu’à galérer ses mes planches…J’ai laissé tomber le dessin en 2008 pour me lancer corps et âme dans l’écriture [...]

Lire la suite ›