LES CARNETS DE CERISE #3 Le Dernier des cinq trésors

voir la série LES CARNETS DE CERISE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Metamorphose

Genre :

Amour

Aventure

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782302042988

Résumé de l'album Le Dernier des cinq trésors

Cerise, onze ans, future romancière, a déjà commencé à écrire dans ses carnets.
Passionnée de lecture et de livre, c'est accompagnée de ses amies qu'elle va à l'atelier de reluire de Sanra. Elles y découvrent de nombreux ouvrages anciens. Parmi ceux-ci, un ouvrage n'a jamais été réparé.
Pourquoi Sandra l'a t-elle délaissé ? L'a-t-elle oublié ? Et si celà avait été volontaire, pour laisser de coté un moment de sa vie...

La quête de cinq trésors fera découvrir à Cerise, Line et Erica ce que Sandra avait perdu il y a si longtemps.

Par Aub, le 15/11/2014

Notre avis sur l'album Le Dernier des cinq trésors

Les Carnets de Cerise fait partie des séries que j'attends impatiemment !
Et ce depuis que j'ai terminé la lecture du 1° tome il y a déjà 2 ans. Aujourd'hui la sortie de ce troisième tome est un vrai plaisir d'avant lecture, ce plaisir de savoir d'avance qu'on va passer un bon moment.
Bien installé au chaud, bien callé pour n'avoir plus que les mains qui bougent pour tourner les pages, me voilà prêt pour dévorer les 88 pages de cette Bande Dessinée.

Comme pour les tomes précédents, il commence par quelques pages manuscrite du carnet de secrets de Cerise. A la manière d'un enfant, Joris Chamblain nous raconte une tranche de vie de Cerise. Un de ces moments tellement intenses pour l'enfant qu'il a envie de le coucher sur le papier pour ne jamais l'oublier.
Quelques pages de ce carnet de secret pour directement être plongé dans l'histoire et dès les pemières pages partir à la quête de cinq trésors... Mais loin d'une quête sans fin, loin des stérotypes du genre, la quête de Cerise et de ses amies est une quête d'amour et de sentiment.

Des pages de son carnet que l'ont retrouve parsemées dans l'album, permettant adroitement de faire passer des messages du ressenti de Cerise, mais aussi de faire avancer l'histoire de quelques heures sans que l'on s'en rende vraiment compte.

L'histoire de ce troisième tome, est parsemée de rencontres toutes plus formidables les unes que les autres, toutes plus intenses et pleine de bonheur. Mais attention, nous ne sommes nullement dans de la "mieleuserie", non, non, la narration est tellement réussie que l'on reste dans la peau de Cerise, à vivre les moments avec elle.
La force de cette série c'est l'intensité des émotions que les auteurs arrivent à faire passer. Entre sourires, rires, crainte, pleurs et joie, nous passons par toutes les émotions.

Le travail de narration de Joris Chamblain est d'une extrème grande qualité, il nous fait vivre l'histoire par les yeux de son héroïne. Les illustrations d'Aurélie Neyret, pleines de grâce, de fraicheur et de douceur, avec des couleurs à nous faire plisser les yeux tellement les jeux de lumière et d'intensité coloristique sont réussis.
Un couple d'auteur d'une grande, non d'une très grande qualité.

C'est le coeur gros, des larmes dans les yeux, des émotions nouées dans la gorge que l'on referme le livre, mais avec un grand plein d'amour qui nous booste et nous fait nous endormir paisiblement repus après une si bonne lecture...

Un très beau tome 3 pour une série qui mérite une belle place dans vottre bibliothèque... pourvu que ça dure encore et encore.

Par , le

Les albums de la série LES CARNETS DE CERISE

Nos interviews liées

Les Carnets de Cerise

Sceneario.com : Aurélie Neyret, Joris Chamblain, bienvenue sur Sceneario.com pour nous parler de votre BD, prix 2012 des Rédacteurs de Sceneario.com, Les Carnets de Cerise (Editions Soleil, Collection Métamorphose). Pour commencer, pourriez-vous nous parler du parcours qui vous a conduits au milieu de la BD?
Joris CHAMBLAIN: Je suis tombé dedans quand j’étais petit car mes parents en lisaient énormément. Mickey parade, Léonard, Gaston…tout cela a bercé mon enfance et comme tous les mômes, je dessinais déjà mes propres bds. Ado, j’ai fréquenté un atelier bd près de chez moi, puis j’ai intégré un fanzine où j’ai dessiné pendant 6 ans les aventures de Super Kochon ! Mais très vite, j’ai pris plus de plaisir à écrire des histoires pour les autres membres de l’équipe qu’à galérer ses mes planches…J’ai laissé tomber le dessin en 2008 pour me lancer corps et âme dans l’écriture [...]

Lire la suite ›