LES CAMPEURS #1 Camping Belle-vue

voir la série LES CAMPEURS
Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

BAMBOO

Collection :

Humour

Genre :

Humour

Sortie :
ISBN : 2350781259

Résumé de l'album Camping Belle-vue

C’est l’été ! Partons ensemble pour le camping "Belle-vue", faire connaissance avec ceux qui y passent leurs vacances : les 3 djeun’s, les bourges, les Rustine et leur chef de famille si procédurier, les belles Hollandaises...

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Camping Belle-vue

Nouvelle série comique paraissant chez Bamboo, Les Campeurs va toucher bien du monde. Si effectivement cette activité de plein air a fait parler d’elle récemment avec la sortie des films Camping et Camping-Car, c’est bien parce que cette formule de vacances a le vent en poupe ! Camper, c’est fun, c’est la nostalgie des vacances qu’on passait avec nos parents, c’est une formule moins chère que d’autres... et c’est des tas de souvenirs à "collectionner" !
Avec cette BD (à la pochette un brin racoleuse), retrouvez des anecdotes qui vous sont peut-être arrivées ou desquelles vous avez été témoin. Anecdotes déclinées avec humour, of course.
Comique de répétition avec M. Rustine qui s’évertue à trouver de nouvelles techniques pour être à l’aise dans des toilettes pas toujours engageantes, comique convenu avec nos trois glandos qui tentent désespérément de sortir avec une fille...
Les Campeurs, c’est une BD sympa et colorée, un rayon de soleil en plein hiver et un album "souvenir de vacances" qui trouverait bien sa place à côté des tomes Les pétanqueurs !

Par , le

Les albums de la série LES CAMPEURS

Nos interviews liées

HELL SCHOOL tome 1 , Benoit ERS, DUGOMIER, Angélique CESANO - Le Lombard

Sceneario.com : Benoit Ers, Vincent Dugomier, bienvenus sur Sceneario.com à l'occasion de la sortie de votre nouvelle BD intitulée « Hell School » et publiée aux éditions Le Lombard.
Première question de but en blanc, comment ça va depuis la fin d'Alexia (Série en 7 tomes publiée chez Dupuis) ? Avez-vous eu tous les deux du mal à faire le deuil de cet univers que vous animiez depuis plus de 7 ans et qui plaisait à de nombreux lecteurs ?
Benoît ERS: Un deuil reste un deuil, mais la vie ne laisse pas beaucoup de place pour celà. Il faut avancer.
Et puis, dès que l'on anime un nouveau personnage, on apprend à l'aimer, il prend vie, il naît au sens propre. Le deuil de Hell School sera également difficile à faire le jour où la série s'arrêtera.
Vincent DUGOMIER: C’est bien un travail de deuil qu’il faut faire [...]

Lire la suite ›