LES CAHIERS DE LA BD #3 Avril - Juin 2018: Art et bande dessinée, pourquoi ça marche ?

voir la série LES CAHIERS DE LA BD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Vagator Productions

Genre :

Essai

Hommage

Interview

Revue

Sortie :
ISBN : 9791096119028

Résumé de l'album Avril - Juin 2018: Art et bande dessinée, pourquoi ça marche ?

Dans ce troisième numéro, la rédaction des Cahiers de la BD se penche sur la carrière de Frank Le Gall, sur celle de Pascal Rabaté, sur l'apport de Jacques Martin, l'art de l'autobiographie de Lewis Trondheim. On découvre le Tintin japonais, l'histoire de Les Enragés et on a droit à un gros dossier sur le rapport de l'Art et de la Bande Dessinée ! Le tout accompagné des rubriques habituelles, d'une sélection critique et de la suite de "La Grande Aventure de la BD" !

Par Fredgri, le 03/05/2018

Notre avis sur l'album Avril - Juin 2018: Art et bande dessinée, pourquoi ça marche ?

Progressivement, les Cahiers gagnent en qualité, avec des articles extrêmement pertinents, des rétrospectives passionnantes qui reviennent sur la carrière de Le Gall, de Rabaté et de Trondheim, agrémentées d'interviews édifiantes, qui éclairent leurs œuvres sous un nouvel angle ! Les questions sont vraiment bien vues, sans tomber dans la posture du fan. On entre ainsi dans ces univers, pleins de confidences (les photos commentées de Rabaté sont excellentes), on redécouvre les démarches, le regard des uns et des autres sur le métier, sur leur façon de l'aborder... En clair, de très belles rencontres !

En contre partie, je suis plus hésitant sur le dossier qui explore le rapport de l'Art à la Bande Dessinée ! Quoi qu'intéressants les articles usent et abusent de grandes phrases, de termes philosophico-esthétiques qui rendent rapidement le sujet obscure et trop gratuitement hermétique. A tel point que la lecture en devient presque pénible et en tout cas réellement très froide. Il faut attendre les petites démonstrations avec les divers parallèles sur les artistes qui ont fait de la BD, les auteurs de BD qui ont exposé des toiles et ceux qui ont glissé l'Art dans leurs albums...
Au final, l'impression de passer à côté d'une lecture qui aurait pu être beaucoup plus accessible et un sujet qui s'annonçait passionnant, malgré tout !
Car s'il y a bien une question d'actualité, c'est justement la légitimité de la bande dessinée comme Art et sa reconnaissance comme tel...

Toujours est-il que les Cahiers restent une lecture absolument indispensable, qui explore la BD actuelle, mais qui reste connectée au patrimoine, ce trésor riche et plein d'enseignements pour mieux appréhender les œuvres modernes !

Une lecture très vivement recommandée !

Par , le

Les albums de la série LES CAHIERS DE LA BD