LES BRIGADES DU TEMPS #1 1492, à l'ouest, rien de nouveau !

voir la série LES BRIGADES DU TEMPS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Historique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782800149295

Résumé de l'album 1492, à l'ouest, rien de nouveau !

22 octobre 1492.
La Niña, la Pinta et la Santa Maria, mené par Christophe Colomb viennent de découvrir une nouvelle terre, de nouveaux rivages. Colomb y débarque avec certains de ses hommes, il est le premier à poser pied sur cette plage. Le voilà qui tombe à genoux et ne bouge plus. Ces compagnons arrivent et découvrent, stupéfait, que Colomb est mort ! Une flèche lui a percé le coeur !!

Des siècles plus tard. Quelque part dans l'espace. Des hommes découvrent qu'une nouvelle uchronie a eu lieu. Et qu'il faut agir assez rapidement car ce dérèglement de l'histoire, à savoir la mort de Christophe Colomb ce jour là, pourrait avoir de graves concéquences pour le futur. L'Agence temporelle U.K.R.O.N.I.A. est là pour réparer ce genre de choses. Les hautes instances décident d'y envoyer Kallaghan et de lui adjoindre un "bleu".
Justement, une nouvelle promotion d'agents a lieu et le jeune Stuart Montcalm vient d'être diplomé et choisi pour travailler avec Kallaghan. Ce dernier n'est pas content, mais il faudra qu'il fasse avec.
Les deux hommes vont donc se retrouver en 1492 pour empêcher la mort de Christophe Colomb, ce fameux jour d'octobre...

 

Par Berthold, le 08/01/2012

Notre avis sur l'album 1492, à l'ouest, rien de nouveau !

Les brigades du temps est une nouvelle série fort instructive et fort divertissante imaginée par Kris, le scénariste de Coupures irlandaises, Le déserteur, un homme est mort ou encore de Notre mère la guerre. Elle est illustrée par le dessinateur de Koshka : Bruno Duhamel.

Rien qu'avec ces deux auteurs, j'étais sur de ne pas être déçu et d'avoir une lecture de qualité. Et cela a été le cas avec ce tome 1;

On est surpris, quelque part, de retrouver Kris sur un scénario qui semblerait à certains assez léger mais pourtant qui s'avère fort riche, fort instructif et fort prenant. C'est un autre Kris que nous lisons ici. Il crée un couple de personnages assez différents avec le gars costaud, bougon et qu'il faut pas faire ch.. et le jeune bleu tout candide. Il les place dans des situations délicates, par moment fort drôles tout en gardant une ligne sérieuse. La mission ne semble pas si facile que ça.
Kris place les bases et l'esprit de la série avec ce tome 1 tout en nous envoyant dans l'aventure avec un grand A.

J'appréciais beaucoup le dessin de Duhamel dans les deux tomes de Koshka (Paquet). J'ai trouvé fort dommage de ne pas en lire d'autres. Au moins, le dessinateur d'Harlem revient en grande forme sur cette série. Il a l'air de bien s'amuser au vu de certaines planches riches en cases et en petits détails ou encore avec cette page avec une grande vue sur la base accompagnée par de petites cases assez drôles, ma foi. Duhamel reconstitue avec brio l'Espagne et cette période de 'année 1492.


Bref, un premier tome fort réussi qui donne vraiment envie de poursuivre l'aventure et de lire bien d'autres sagas de ces Brigades du temps. Une oeuvre à ne pas rater, sous aucun prétexte !

 

Par , le

Les albums de la série LES BRIGADES DU TEMPS

Nos interviews liées

Kris nous parle du collectif En chemin elle rencontre

Sceneario.com : Bonjour Kris ! Pour mieux faire connaissance, vous serait-il possible de faire une petite rétrospective de votre immersion dans le monde du 9ème art ? Quel en a été le fait déclencheur ?
Kris : Ho, c’est un parcours on ne peut plus classique : un rêve de gamin qui commence à prendre corps le jour où j’ai rencontré plusieurs dessinateurs talentueux qui, comme moi, voulaient à tout prix faire de la bande dessinée. C’était en 1998, alors que j’étais en fac d’histoire à Brest : ça faisait longtemps que j’écrivais des scénarios, dans mon coin. Mais un scénariste BD sans dessinateur, ça ne sert pas à grand-chose… Bref, je travaillais au rayon BD d’une librairie et les étudiants des beaux-arts du coin venaient y traîner régulièrement. Il y avait Obion, Gwendal Lemercier, Mike, Julien Lamanda, etc [...]

Lire la suite ›