LES BIDOCHON #8 Vent du soir

voir la série LES BIDOCHON
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

AUDIE

Genre :

Humour

Sortie :
ISBN : 2858150974

Résumé de l'album Vent du soir

Pour leur anniversaire de mariage, Raymonde a acheté un petit quelque-chose à Robert. Vite ! Juste le temps de le cacher, et elle peut lui ouvrir la porte alors qu’il rentre de l’extérieur. Cette soirée qui devrait s’annoncer joyeuse ne commence finalement pas si bien que ça. Quand, en plus, Robert ouvre au livreur qui apporte le synthétiseur qu’il a acheté après s’être laissé embobiner, rien ne va plus. De questions en remarques, la conversation s’envenime, le ton monte. Les cœurs ne sont plus trop à la fête et l’idée de s’offrir leurs cadeaux (car Robert y a pensé aussi, oui) dans cette ambiance n’est pas très gaie. Mais les Bidochon sont un couple fort, qui dure, et ce n’est pas quelques chamailleries qui le destabiliseront.

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Vent du soir

Tendre regard sur les nouvelles aventu… euh disputes du couple Bidochon, cet album n’a pas comme d’autres un sujet bien défini qui est décliné en plusieurs historiettes. Non. Là, on a affaire à une seule histoire longue qui, de bout en bout, nous fera aller d’une situation à l’autre.

On ne lit pas Binet pour l’esthétique de son dessin, mais on sait que s’inviter chez Raymonde et Robert, c’est l’assurance de passer un bon moment de rigolade en qualité de témoin privilégié de leur intimité.

Une fois de plus, on est royalement servi. On se bidonne, on en redemande. On se rend alors compte, une fois de plus, qu’on rit sur des situations qui sont finalement beaucoup plus graves qu’elles n’en ont l’air. Disputes au sein du couple, difficultés de maintenir allumée la flamme de l’amour, etc... En fait, ne mesure-t-on pas l’amour au nombre des épreuves passées avec succès par un couple ? Au nombre des années passées ensemble sans se séparer ? Vu l’ambiance chez les Bidochon, on en conclut qu’ils forment un couple très fort. Parions donc (et souhaitons-leur, surtout !) qu’ils fêteront bientôt leurs noces de... euh, c’est les noces de quoi, au bout de 200 ans de mariage ?

Un "Bidochon" en plus dans votre bédéthèque, c’est une source de rire chez vous. Intarissable.

Par , le

Les albums de la série LES BIDOCHON

Nos interviews liées

Entretien avec Binet lors du festival d'Angoulème

Sceneario.com : Depuis combien de temps dessinez-vous ?
Albert Algoud : (se trouvant à coté) Depuis une semaine…. (rires)
Binet : (rires)

Sceneario.com : Monsieur Algoud, si ça continue je vais vous demander de sortir…
Albert Algoud et Binet : (rigolent de plus belle)
Binet : Je crois bien que j’ai toujours dessiné, mais professionnellement ça fait 40 ans. J’ai commencé par des illustrations à droite à gauche avant vraiment d’être dans le métier.

Sceneario.com : Pouviez-vous penser à l’époque, que vous rencontreriez un tel succès ?
Binet : Non, c’était inimaginable. Ce que je dis toujours c’est que les personnages c’est assez secondaire en définitive, se sont des outils. J’avais des choses à exprimer, l’outil « les Bidochons » est arrivé afin que je puisse concrétiser ce que j’avais envie de raconter.

Sceneario.com : Nous sommes déjà à 18 albums des Bidochon…
Binet : Mais des albums de Binet, il y en a 35…

Sceneario [...]

Lire la suite ›