LES AVENTURES DE TOM SAWYER #1 Beckie Thatcher

voir la série LES AVENTURES DE TOM SAWYER
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

SOLEIL

Genre :

Adaptation

Aventure

Classique

Sortie :
ISBN : 9782849462034

Résumé de l'album Beckie Thatcher

 
Tom habite à Saint-Petersburg, dans l’état du Mississippi. C’est une charmante petite ville qui le serait encore plus si l’école et l’église n’y existaient pas ! En effet, Tom est de ces gamins qui préfèrent largement goûter à la liberté plutôt que subir la contrainte.

Il ne se passait finalement jamais rien d’exceptionnel à Saint-Petersburg. Pourtant, ces jours-là allaient s’avérer excitants : d’une part, la belle Becky Thatcher, la fille d’un juge s’installant en ville, vint grossir l’effectif de la classe, mais surtout, Tom et son compagnon Huck allaient assister à une scène bien étrange...

Partis de nuit au cimetière afin de tester la "théorie du chat crevé" de Huck, ils furent spectateurs malgré eux de l’exhumation d’un vieux par Muff (celui qui raconte des histoires de pirates aux enfants), par Joe l’indien et par le Docteur Robinson, mandataire de cette macabre expédition qui sera tué par ses deux hommes de main pour une bête négociation mal gérée...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Beckie Thatcher

 
L’adaptation en bande dessinée ou sur n’importe quel autre support que ce soit d’une œuvre très connue est toujours délicate, les auteurs sachant qu’ils s’exposent à une critique pouvant émaner de beaucoup plus de personnes que si leur réalisation était une œuvre originale et donc moins sujette à comparaisons.

Istin ne s’est pas arrêté à ces considérations et, avec l’aide de Julien et Mathieu Akita au dessin et aux couleurs, il s’est lancé dans la réalisation de cette série Les aventures deTom Sawyer dont le tome 1, "Bethy Thatcher", est un vrai régal.

Un vrai régal puisqu' avec ce héros bien connu de l’écrivain Mark Twain, le lecteur replonge dans ses classiques pour les voir revisités de façon moderne, dessinés de manière très jolie et gaiement colorés. Pas d’artifices possibles dans les sujets des dessins : l’histoire étant très "nature", les artistes ne peuvent pas se cacher derrière des inventions graphiques. Un arbre est un arbre, une maison en bois est une maison en bois ! Ce contexte et la contrainte d’un certain réalisme débouchent sur de superbes vignettes bien conçues et élégamment équilibrées par les lignes que composent les planches des murs, les lattes des planchers ou les toitures. Ces lignes sont bien naturellement aussi utilisées parfois pour d’acrobatiques plongées et contre-plongées : la photographie est bien étudiée, très adéquate aux pitreries de Tom et des ses "copains de 400 coups" !

La belle réussite de cet album est également le découpage, le scénario. On a l’impression de ne rien apprendre tant cette histoire nous paraît connue, mais le rythme, l’humour et la conduite du récit jusqu’au suspense de la fin de ce premier tome sont très habilement maîtrisés et nous fidélisent déjà à la série !

L’autre chose à relever, enfin, c’est la sortie, en mai également, du premier tome d’une série sur Tom Sawyer aux éditions Delcourt. Tadam ! Je parlais de comparaison, plus haut. Et là, immanquablement, la sortie en simultané de deux BD sur le même thème est surprenante. Pas de jubilé de la mort de Mark Twain qui justifierait cela, point de date anniversaire de la sortie des romans Les aventures de Tom Sawyer (1876) et Les aventures de Huckleberry Finn (1885)... Alors... Une simple coïncidence de calendrier ?

Quoiqu’il en soit, ne pouvant vous parler que de ce que j’ai lu, je vous invite plus que fortement à réserver l’accueil qu’il mérite à ce superbe et ô combien frais album des éditions Soleil. En route pour la liberté, les grands espaces, et l’aventure !
 
 

Par , le

Les albums de la série LES AVENTURES DE TOM SAWYER

Nos interviews liées

ELFES tome 1 chez Soleil

Sceneario.com : Sous le couvert de la maison Soleil, sort ce mois-ci le premier opus d'une saga intitulée Elfes qui introduit, pour la première fois chez cet éditeur, la notion de série-concept. Qu'est-ce qui a motivé cette initiative éditoriale qui rejoint celle déjà utilisée chez d'autres éditeurs et en quoi se veut-elle, éventuellement, différente ?
Jean-Luc ISTIN A tort ou à raison, j’ai l’impression que les lecteurs, notamment ceux de ma génération en ont assez d’attendre un an minimum pour lire la suite d’un album lu en 30 minutes. Nous sommes depuis notre enfance baignés par des comics américains et des mangas qui ont un rythme de parution mensuel. J’ai donc l’impression que les séries concept sont une réponse à cette demande et c’est ce qui a motivé ma démarche. Le fait d’être une plus grosse équipe de créateurs nous permet de sortir des albums dans une période réduite [...]

Lire la suite ›

Interview de la team Lancelot au complet !

Sceneario.com : Bonjour ! Le tome 2 de la série Lancelot vient de paraître, un an et demi après le premier. C’est une bonne occasion pour vous poser quelques petites questions ! Bien des choses s’y passent, dans ce tome 2, et on y voit notamment grandir le héros Galaad qui va, durant l’album, changer non seulement de nom mais surtout découvrir sa vraie nature. Vous vous êtes donc réapproprié un personnage légendaire pour le changer sur le fond mais sans finalement que cela ne joue trop sur l’action en tant que telle, en tout cas jusque là. Comment est née cette idée que Lancelot put avant tout être une femme ?
Jean-Luc Istin : Une idée comme ça, qui m'est venue je ne sais plus trop comment. En fait, je voulais écrire l'histoire de Lancelot mais le personnage tel quel m'ennuyait ! Je me suis dit "Et si...", vous savez comme dans les comics : "et si Spiderman n'avait pas été piqué par une araignée [...]

Lire la suite ›

Istin et Jigourel, druides du 9ème art

Sceneario.com : Jean-Luc, Le succès des Druides ne se dément pas puisque le quatrième opus est classé dès sa sortie 15ème au TOP 15 BD Livres Hebdo / Ipsos, comment expliquez vous cela ?

Jean-Luc ISTIN : Peut être par l’adéquation du titre, du scénario et du dessin. Lorsque ces 3 choses sont au rendez vous, vous pouvez être quasiment sur que vous tenez un succès. L’aspect graphique est indéniablement séduisant et qualitatif et jacques assure également la fluidité du récit. Il n’en faut pas moins. 

Ensuite, le scénario que nous écrivons est basé sur un mystère et, qui plonge dans un mystère désire l’élucider.
Vous y ajoutez un peu de chance et vous secouez le tout. 

Sceneario.com : On voit se multiplier dans la littérature les Thriller ésotériques, pensez vous qu’il s’agisse d’un simple phénomène de mode, ou d’un malaise plus profond vis-à-vis de la religion ?

Jean-Luc ISTIN : Il faut se poser 2 questions :

1/ pourquoi autant de romanciers se mettent au thriller ésotérique ?

2/ Pourquoi autant de lecteurs pour ce genre ?

- Concernant l’abondance de roman de ce genre, on ne peut écarter l’effet da vinci code [...]

Lire la suite ›

DIM D & ISTIN

Sceneario.com: Comment vous êtes vous rencontrés?
Istin :
: C'est Guy Michel, le dessinateur d'Aquilon et des Contes du korrigan qui nous a présenté. Il nous connaissait tous les deux. Je travaillais déjà avec lui et il connaissait Dim D. On n'a pas bossé le jour même ensemble. Ça s'est fait petit a petit. On a participé à un fanzine municipal à peu près au bout d’un an après notre rencontre. On a d'abord eu une relation d'amitié avant d'avoir une relation de travail. Sceneario.com: J'ai vu dans tes influences que tu parles beaucoup des peintres ambulants, tu peux nous donner plus d'explications ?
Dim D :
Ce sont des peintres hyper réalistes russes du début du XIXieme siècle, Kramskoi, Repin, . Il y a un site sur Internet qui parle de cette école de peinture [...]

Lire la suite ›