LES AVENTURES DE THÉODORE POUSSIN #1 Premières aventures

voir la série LES AVENTURES DE THÉODORE POUSSIN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Intégrale

Sortie :
ISBN : 9791034752515

Résumé de l'album Premières aventures

(Ce volume contient les trois premiers tomes de la série : "Capitaine Steene", "Le Mangeur d'archipels" et "Marie Vérité")
Nous sommes en 1927, le jeune Théodore Poussin travaille dans un bureau de fret d'une grande compagnie de navigation. En regardant défiler devant lui des noms comme Shanghai ou Buenos-Aires, il se prend à rêver d'aventure… Quand soudain, son chef de service lui propose d'embarquer à bord du "Cap Padaran" pour y officier comme élève-commissaire. Théodore est en passe de réaliser ses rêves les plus fous, partir en mère et découvrir des pays lointains !
Une fois débarqué à Haïphong, il entreprend de retrouver la tombe de son oncle, marin, le mystérieux et légendaire Capitaine Steene. Mais il découvre très vite que l'entreprise s'avère être plus difficile que prévu, le peuple Chinois est en train de se soulever, tandis que les amis de son oncle qu'il croise restent allusifs… Serait-il réellement mort ou Théodore doit persévérer ? Et qui est finalement cet étrange monsieur Novembre qui se retrouve chaque fois sur son chemin ?
Désormais bloqué à Singapour, Théodore rencontre le terrible capitaine George Town qui lui cède son navire "Le mangeur d'archipels", ce qui lui permet de convoyer un temps de la marchandise à travers les mers d'Asie, mais monsieur Novembre vient à nouveau troubler les cartes et Théodore se retrouve poursuivi par la police…
On le retrouve quelques temps plus tard, capitaine du Marie Vérité, se rendant sur une île près de Bornéo. Il cherche celle qui a donné son nom à son bâteau, mais serait-elle même encore en vie ?

Par Fredgri, le 24/06/2020

Notre avis sur l'album Premières aventures

En attendant la sortie du prochain album de Théodore Poussin "Aro Satoe", Dupuis réédite les Intégrales en se limitant, cette fois, à trois albums par volume !
Ainsi, avec des objectifs clairement commerciaux, l'éditeur nous permet néanmoins de replonger dans les aventures captivantes de cet aventurier au style imparable, flegmatique et romantique !

Et même si je préfère le style de Le Gall à partir de Marie Vérité, je trouve dans les deux premiers albums que son dessin ne manque pas de charme, bien qu'il tatone davantage ! Toutefois, l'ambiance y est et on est happé dès les premières pages dans les pas de cet aventurier en devenir qui, sans but en particulier, se laisse entraîner dans ce qu'il rêve de vivre depuis longtemps, la vie au grand large, la découverte de l'inconnu et les rencontres mystérieuses, dans le sillage de cet oncle qui le fascine depuis qu'il est petit, mené par le bout du nez par ce mystérieux Monsieur Novembre qui va revenir régulièrement pour lui pourrir la vie… Son Rasputine à lui, en quelque sorte !

Ce premier volume est enveloppé de cet air du grand large, des effluves des quais d'embarquement asiatiques, des rues en coupe gorge, ou ces îles perdues, repère de pirates. C'est l'aventure avec un grand A, celle qui permet au héros de se libérer, de sortir de son carcan sans se poser de question, de se retrouver confronté à ses propres limites.
Le scénario commence de façon assez classique, il rappelle de nombreux récits du même genre, ces feuilletons que l'on dévorait dans les journaux, gamin, ou même ces grandes séries de strips, Terry et les Pirates en tête. Mais, progressivement, Théodore doit fuir et lâcher ses repères, il plonge au cœur de l'action, sans se retourner. Après deux albums ou il est cahoté de tous les côtés, il prend du poil de la bête et avec "Marie Vérité" devient le véritable acteur de son histoire.
On est très vite envouté par l'atmosphère de ces histoires, quelque chose d'impalpable, de doux, voir même de captivant qui séduit tout de suite. On est loin des grandes épopées fantastiques, ici c'est plus intime. De plus, le côté assez banal de Théodore m'a beaucoup plu, on s'identifie assez rapidement à ce jeune homme. D'autant que le graphisme de Le Gall y est pour beaucoup, ça commence par du gros nez et lentement ça glisse vers un trait moins caricatural pourc finir par un dessin très maîtrisé qui a déjà toute sa personnalité.

Une très très belle redécouverte dans laquelle il est agréable de replonger !
Très recommandé !

Par , le

Les albums de la série LES AVENTURES DE THÉODORE POUSSIN