LES AVENTURES DE LA MORT ET DE LAO-TSEU #2 Pas de Quartier !

voir la série LES AVENTURES DE LA MORT ET DE LAO-TSEU
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Humour

Humour Noir

Sortie :
ISBN : 2203399244

Résumé de l'album Pas de Quartier !

La Mort, accompagné de Lao-Tseu, se retrouve à fêter son anniversaire, se prend une bonne cuite, rend visite à son psy, vous propose une leçon de saut à l'élastique, vous invite au dernier salon du prêt-à-porter mortuaire et vous fait vivre en direct le huit cents mètres- cercueil.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Pas de Quartier !

Deuxième opus désopilant des facéties de la Mort et de son cochon, Lao Tseu.
Boucq manie l'humour noir avec brio. Les histoires, les gags sont vraiment amusants et drôles. On rit avec bonheur de la Mort.
Il y a quelques gags en pleine page comme celui du Titanic (voir extrait).
On sent l'inspiration de la célèbre troupe anglo-saxonne, les Monthy Pythons (surtout lors de la course du 800 mètres-cercueil).
Certains dialogues font penser à du Audiard (Les Tontons Flingueurs,...) :
<<J'ai là un ami qui désirerait goûter aux délices de votre maison.
- Je vois. C'est pour un décrassage ?
- Non, plutôt une inauguration!
- Dans ce cas, il lui faut une orfèvre. Une patiente. Une délicate.>>
Scène où la Mort amène Lao-Tseu dans un eros-center. Un Lao-Tseu plus intéressé au départ par la philosophie que par le plaisir de la chair.
Il y a de bons moments vraiment amusant dans ce tome 2.
Je ne vais pas tout vous citer, il vaut mieux que vous le lisiez.
Vous ne regreterez pas cete rencontre avec la Mort.
Le tome 3 sortira en octobre 2006, après 6 ans d'absence, aux éditions Fluide Glacial

Par , le

Les albums de la série LES AVENTURES DE LA MORT ET DE LAO-TSEU

Nos interviews liées

Rencontre avec François Boucq pour XIII mystery

Sceneario.com : Pourquoi le choix du Colonel Amos ?
François Boucq : Le scénario était bien, le personnage intéressant graphiquement et au niveau du contenu, psychologiquement. Il est complexe et manipulateur. Il est bourré d’ambigüités, il a une apparence très froide, c’est quelqu’un qui a eu une vie émotionnelle chaotique.
Il a une profondeur et une ambigüité sur différents plans. C’est un homme qui cherche à ourdir des complots et qui est lui-même perturbé par le complot de la vie.  
Sceneario.com : A-t-il été difficile pour vous de vous approprier le personnage ?
François Boucq : Non, c’est comme faire une histoire avec un acteur, il a sa physionomie, on prend le personnage avec ses codes vestimentaires, sa morphologie, sa psychologie, on le fait jouer [...]

Lire la suite ›