LES AVENTURES D'ALEF THAU #1' Intégrale 1

voir la série LES AVENTURES D'ALEF THAU
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Sortie :
ISBN : 2731663198

Résumé de l'album Intégrale 1

Tome 1 :
Un village est attaqué par une horde de soldats, qui n’ont qu’un but, celui de faire prisonnier le maximum de jeunes personnes. Les plus agés sont laissés sur place, à leur triste désespoir. De retour à leur vaisseau-village, les kidnapeurs s’empressent de mettre des casques sur les têtes des prisonniers afin d’en extrait le fluide de la vie. Ensuite les prisonniers sont libérés, mais leur jeunesse ayant totalement disparue, ils se retouvent transformés en vieillard. Un couple de jeune tourtereaux faisait partit des malheureux, et une fois libérés, avec quelques dizaines d’années de plus, se retrouvent dans la forêt mettant au monde un enfant qui aura grandit dans le ventre d’une mère qu’on a vieillit en quelques instant. Le nouveau né n’est donc pas arrivé à terme et ressemble plutôt à un vermisseau : pas de jambes, ni de bras.

Tome 2 :
Alef Thau part à la recherche de Diamante qui a été enlevé par Astral, le Sorcier Noir. Il se retrouve au péril de sa vie en train de combattre dans une arêne afin d'arriver à remporter le combat et ainsi de pouvoir rencontrer le barquier, un homme qui arrivera probablement à le reprocher de Diamante.

Tome 3 :
Alef Thau a été totalement désorienté par la réaction d'abandon de Diamante lors de leur dernière rencontre, du coup il cherche à en finir avec sa vie. Mais aidé de Holg, il va reprendre le dessus et continuer sa quête de la vérite. Hélas, il n'est pas au bout de ses surprises ni de ses sacrifices.

Tome 4 :
Alef Thau et Diamante ont été enlevé par le Vieil Immortel, devant les yeux de Malkouth qui se trouve toujours sous l'emprise du filtre d'amour.
Ce n'est qu'au bout de quelques jours que Alef revient, avec dans ses bras un magnifique bébé, qui s'avérera être la réincarnation de Diamante, tuée puis recréée par le Vieil Immortel.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Intégrale 1

Tome 1 :
J’avais été totalement séduit par cette histoire médiévale fantastique lorsque je l’avais découverte il y a déjà de nombreuses années. C’était une époque ou je faisais beaucoup de jeux de rôle, et ce type de BD, avec des aventures extraordinaires ne faisaient qu’ attiser mon esprit friand de ce type d’histoire. Aujourd’hui après avoir un autre oiei sur la BD dans son ensemble, après avoir vu Jodorowsky évoluer dans ses histoires, je reste tout de même vraiment très content à chaque lecture de cette série. Et pour cause, même si cette BD de Jodorowsky et d’Arno date de 1983 elle me fait toujours les mêmes effets, je trouve l’histoire toujours aussi passionnante et envoûtante, je me laisse porter par cette fresque qui aurait pu être sans fin… même si on peut vraiment y voir comme un aspect de « vieille BD » dans la narration et les illustrations par les couleurs un peu ternes, mais aussi par des dialogues et des découpages parfois un peu maladroit. Enfin, franchement, si vous ne connaissez pas, surtout n’hésitez pas à vous plonger un jour dans cette saga qui en vaut vraiment le détour.

Tome 2 :
Vraiment cette série continue à me fasciner et j'en suis a chaque relecture toujours autant surpris. En effet, cette quête folle qu'accomplit Alef Thau est vraiment captivante par sa diversité et son rythme effreiné. On a vraiment envie d'aider ce pauvre Alef, qui dans ce tome 2 se retrouve quand même moins "larve" qu'au premier tome, car même si il perd un oeil, c'est pour retrouver une jambe. Ouf, tout ça va lui permettre un tout petit peu plus d'autonomie. Pas de doute cette BD date quand même du début des années 80, et on sent bien là qu'il s'agit d'une BD "ancienne", par son dessin, ses couleurs, mais aussi par son thème et par le message absoluement pas caché de la bataille du bien contre le mal. Enfin, pour moi cette série est vraiment un pur délice, et un vrai plaisir de lecture.

Tome 3 :
Je trouve que ce tome 3 est plus aboutit graphiquement, Arno a vraiment amélioré son dessin en travaillant plus les détails et les couleurs. L'arrivée de de Malkouth, une guerrier tueuse au départ de la rencontre, et amoureuse très rapidement à cause d'un d'un filtre d'amour, redonne une nouvelle dimension à la BD. Alef quand à lui, borné dans ses idées, ses amours et sa quête, devient dans ce tome quelque peu désagréable par moment. A nouveau je vais me répéter et vous conseiller de lire au moins une fois cette série qui reste pour moi une très bonne BD.

Tome 4 :
On pourrait peut être un peu se lasser dans ce tome 4, car l'histoire semble prendre un nouveau tournant qui risque de nous mener loin très loin... et pourtant pour ma part c'est toujours avec autant de plaisir que je lis cette série.
Je suis toujours captivé par les rebondissement et la tournure que prend cette fresque.
A chaque tome, à chaque chapitre, à chaque page, à chaque case, j'espère encore et encore que Alef va s'en sortir, j'espère qu'il va arriver à ses fins, mais j'espère aussi que ça ne s'arrêtera jamais, car vraiment cette série est très prenante.

Par , le

J'ai découvert cette série il y a plus de 12 ans, je peux dire que j'ai été bluffée. A cette époque j'étais en Afrique et bien évidemment, je n'ai pas eu la suite. C'est 1 année après que j'ai redécouvert ces aventures ici. Je peux dire à mon sens que c'est une des meilleures BD que j'ai lu, tant elle est authentique et bouleverse les genres.
L'évolution des personnages aussi bien principaux que secondaires vaut le détour et tout est fait pour nous laisser sur notre fin. En tout cas, je la conseille vivement aux lecteurs qui n'ont pas peur de s'introduire dans un univers des plus étranges avec des graphismes anciens mais si contemporains à la fois. Un seul mot d'ordre, lisez-le et vite.

Par , le

Les albums de la série LES AVENTURES D'ALEF THAU