LES ANNÉES ROUGE ET NOIR #1 Agnès

voir la série LES ANNÉES ROUGE ET NOIR
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

ARENES (LES)

Genre :

Adaptation

Espionnage

Historique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782352045014

Résumé de l'album Agnès

Alors que les Alliés se rapprochent de Paris, les habitants de la capitale se soulèvent contre l’occupant nazi.

Pour différentes factions de résistants, une véritable course contre la montre commence. Toutes veulent s’emparer des fameuses fiches mécanographiques fabriquées par Bull et utilisées par la police. La Résistance sait qu’elle peut ainsi récupérer des données précieuses sur toutes les personnes fichées, quel que soit leur camp.

Le gouvernement de Vichy est bien conscient de l’enjeu que représentent ces documents. Certains de ses représentants tentent de fuir avec une partie des fiches. Le reste est encore à la Préfecture. Chacun sait qu’il doit les récupérer car elles sont quasiment l’histoire de la Collaboration.

Agnès Laborde, résistante de longue date, en sait quelque chose. A cause de sa fiche, elle a dû collaborer avec Bacchelli, un proche du gouvernement vichyste, sous peine de finir en prison, voire pire. Mais, sans le savoir, cela va la pousser à commettre l’irréparable.

Par Legoffe, le 25/04/2016

Notre avis sur l'album Agnès

Deux grands de la bande dessinée moderne s’associent pour signer une nouvelle saga politico-historique : Pierre Boisserie et Didier Convard, pas moins ! Ils s’attaquent, ensemble à l’adaptation du roman éponyme de Gérard Delteil (Editions du seuil), ce qui n’est pas la moindre des affaires. L’écrivain a, en effet, développé un roman complexe, qui raconte les intrigues politiques qui vont faire la France des Trente (pas toujours) Glorieuses. Lutte contre le communisme, réintégration de collabos, manoeuvres au coeur de la réforme de l’Etat, dérives mafieuses du SAC… rien ne va vous échapper dans cette série.

Mais n’allons pas trop vite. Pour l’instant, nous sommes dans le Paris de la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Plusieurs personnages sont mis en avant, mais tous tournent finalement autour d’une femme clé, Agnès Laborde, une résistante influente, mais qui a été piégée par un vichyste particulièrement malin. De là vont découler plusieurs événements qui vont aller de la petite à la grande Histoire.

Si l’on connait les rivalités des différentes factions de la Résistance, ce livre est l’occasion de les vivre vraiment de l’intérieur. Le lecteur suit les intrigues qui secouent la libération de Paris et ce à tous les niveaux. Simples sympathisants ou grands pontes politiques, chacun tente d’avancer ses pièces dans un jeu d’échec dont les coups peuvent assurer la vie comme apporter la mort.

Le point d’entrée de l’intrigue, les fameuses fiches issues de la mécanographie (sorte d’ancêtre de l’informatique), est une excellente idée car il permet de revivre cette époque à travers un fil conducteur peu exploité jusqu’à présent.

Cela donne un récit dense, où l’on voit progresser différents personnages, tout en croisant régulièrement Agnès, dont la situation va en se compliquant au fil des pages.

Cette BD est très intéressante pour mieux comprendre cette période historique. Elle fourmille de détails qui rendent ce thriller particulièrement réaliste. Paradoxalement, ce souci de la précision et le nombre important de protagonistes ne permettent pas de dégager un réel charisme de la part des différentes personnages. Il manque, dès lors, un petit supplément d’âme pour rendre le récit parfait.

Nous plongeons, en tout cas, avec étonnement, et parfois dégoût, dans les coulisses pas toujours reluisantes du pouvoir, qui se construit et se déconstruit au gré des tremblements de la république française.

Le style graphique de Stéphane Douay, et la palette de couleurs de Marie Galopin, illustrent très justement cette ambiance sombre et terne. Le trait du dessinateur est efficace même s’il manque un peu de détails. Son découpage est classique, mais il fonctionne bien, d’autant que la multitude des scènes et des dialogues représentait un véritable challenge pour Douay.

Les auteurs livrent une nouvelle série historique dense, qui ne révolutionne pas le genre, mais qui vous permettra de revivre avec force de réalisme les trente années qui vont forger la France d’aujourd’hui.

Par , le

Les albums de la série LES ANNÉES ROUGE ET NOIR

Nos interviews liées

Entretien avec Didier Convard

Sceneario.com : Nous sommes dans la série des Gardiens du sang, avec le Triangle secret et I.N.RI., doit on parler de saga ou de feuilleton?
Didier Convard : C'est vraiment un feuilleton, depuis le Triangle secret qui est né d'un roman que j'avais écrit il y a une vingtaine d'années et que je n'avais jamais publié.
Sceneario.com : Il a été publié depuis. Didier Convard : Tout à fait, il a été publié depuis, mais je l'ai revisité car la bande dessinée est intervenue entre temps, j'ai du changer quelques axes d'écriture. Ce roman, je l'avais fait lire à Jacques Glénat et c'est lui qui a eu l'idée de l'adaptation en bande dessinée. J'avais un roman de 700 pages, le travail était titanesque. Il y avait plusieurs flashbacks dans le roman, il y en a beaucoup que j'ai traduit dans le triangle secret en quatorze ou quinze pages et puis, il y avait un gros qui était I [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Stéphane Piatzszek et Stephane Douay

Sceneario.com : Pouvez vous, l'un ou l'autre, nous présenter le pitch de ce nouvel album?
Stephane Piatzszek : : C'est le parcours parallèle de deux personnages, que tout semble opposer ou en tout cas qui ne sont pas censés se rencontrer, mais qui à la fin vont se retrouver face à face.L'un de ces personnages est un homme qui a été ruiné et qui, pour pouvoir s'en sortir va devenir tueur à gages à plus de cinquante ans, il vit à Paris. L'autre est un gendarme secouriste dans la montagne.A la fin du bouquin leur rencontre sera une forme de catharsis, ils vont se sauver ensemble et en même temps échapper à certains démons de leur passé.
Sceneario.com : : Ils ont effectivement tous les deux un passé qui va énormément influencer l'histoire?
Stephane Piatzszek : : Oui, ces deux personnages qui sont totalement différents, un tueur et un flic pour dire les choses très rapidement, sont en même temps semblables [...]

Lire la suite ›

Interview de Pierre Boisserie pour sa série Voyageur Oméga

Sceneario.com : 13ème album de cette série, Voyageur Oméga représente pour les lecteurs la fin de l'aventure de Vedder, est-ce qu'il est facile de laisser un personnage vivre sa vie en toute indépendance après 5 ans d'aventures passionnantes?

Pierre Boisserie : C’est un mélange étrange de soulagement que cette aventure ait été menée à son terme dans les meilleures conditions possibles et de regret de quitter ces personnages auxquels nous nous sommes attachés depuis sept ans en ce qui me concerne. Sceneario.com : Dès que l'on se lance dans les voyages dans le temps, l'histoire peut rapidement devenir fort complexe, comment avez-vous travaillé pour garder le fil et la cohérence à un scénario qui se développe dans l'espace et le temps?

Pierre Boisserie : Avec Eric, nous nous sommes fixé un modus operandi dès le début de l’écriture [...]

Lire la suite ›

Interview Convard & Chaillet

Sceneario.com : Vous avez déjà travaillé ensemble sur le Triangle Secret, mais seulement sur un tome ?
Chaillet :
Oui tout à fait, dans le premier tome de cette belle saga. C'était une façon pour nous de travailler ensemble. C'était un projet qu'on avait depuis très très longtemps. J'avoue que cette petite incursion dans le domaine du Triangle Secret a été pour moi un très grand plaisir, mais avec quelque part une petite frustration : c'était un peu court.
Convard : Cela faisait bien un quart de siècle qu'on avait envie de travailler ensemble. Le Triangle Secret nous a permis de faire déjà un premier pas. Il y avait un flash-back à réaliser, et j'avais l'intention de demander à mes amis d'en faire un chacun. J'ai immédiatement pensé à Gilles, à André Juillard, à Jean Charles Kraehn, qui sont mes amis [...]

Lire la suite ›

Pierre Boisserie répond à nos questions sur Flor de Luna

Sceneario.com : Bonjour ! Et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions ! Pourquoi avoir choisi une nouvelle collaboration avec Eric Stalner, qui, s’il est un artiste prolifique, n’en est pas moins très occupé ? 

Pierre Boisserie :
  En fait, les choses se sont faites un peu progressivement. Au départ de ce projet, il y avait le désir de Jacques Glénat de faire une saga autour des cigares, dont il est amateur, et Cuba, dans l'esprit des "Maîtres de l'Orge". Il m'a sollicité, mais étant à l'époque déjà engagé sur d'autres projets, et ne connaissant pas grand chose à l'univers de cigares, j'ai proposé à Eric d'écrire ensemble le scénario, lui-même étant aussi un amateur de cigares. A partir de là, Jacques a fait le forcing pour qu'Eric s'investisse aussi dans le dessin [...]

Lire la suite ›

Didier Convard

Sceneario.com: Concernant le Triangle Secret, vous avez réalisé 7 tomes, un one-shot, une deuxième saison est apparue avec INRI qui se terminera avec la sortie du 4° tome en avril prochain, y aura t-il une 3° saison?
Didier Convard: Oui. La troisième saison se rapprochera du Triangle Secret, puisqu'elle se passera du coté des Gardiens du Sang. Le Triangle Secret et INRI raconte l'histoire du coté du Christ, l' histoire des Héritiers du Christ, mais quand j'ai écrit le Triangle Secret il y a une vingtaine d'années, sachant qu'il est sorti en Bande Dessinée qu'en avril 2000, j'avais fait un énorme travail composé de plusieurs chapitres: Le triangle Secret avec INRI qui était dans le triangle Secret, une sorte de flashback du Triangle Secret. Lorsque j'ai adapté le Triangle Secret en Bande Dessinée je me suis aperçu que je n'avais pas assez de place, en accord avec les dessinateurs et l'éditeur, on c'est dit qu'on allait se donner le temps de travailler ensuite sur INRI [...]

Lire la suite ›