LES AIGLES DE ROME #3 Livre III

voir la série LES AIGLES DE ROME
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782505011514

Résumé de l'album Livre III

Arminius est devenu préfet en Germanie. Mais, derrière son apparent dévouement au pouvoir romain, il prépare en fait le soulèvement des peuples germains.

Marcus, son ami d’enfance, est justement envoyé par l’Empereur en Germanie pour enquêter sur les bruits qui courent concernant une révolte prochaine de ce peuple. Mais ce voyage va aussi le renvoyer face à son grand amour, la belle Priscilla.

Par Legoffe, le 12/11/2011

Notre avis sur l'album Livre III

Exit la chaleur des rues de Rome, nous voici entraînés dans les contrées froides et hostiles de la Germanie, au coeur de peuples barbares. Un épisode passionnant, qui met en avant la complexité des relations entre les Romains et les peuples occupés. Certains chefs de tribus se sont totalement impliqués dans une romanisation de leurs fiefs tandis que d’autres affichent une hostilité plus ou moins importante vis à vis de l’envahisseur.

Marini monte, autour de ce contexte, un scénario parfaitement ficelé, où les drames de l’Histoire croisent les drames passionnels. Cet épisode va être une nouvelle occasion de déchirer deux amis d’enfance dans une ambiance particulièrement tendue. Les intrigues de cours, les espions et les menaces barbares imposent une méfiance générale dans l’hiver rigoureux de la Germanie.

Au delà d’une très bonne histoire, Marini nous offre des dessins toujours aussi magnifiques, teintés parfois d’un certain érotisme. Il parvient à instaurer un grand réalisme, tout en intégrant sa “patte”. Cela donne des planches splendides, à la mise en scène parfaitement maîtrisée et à la mise en couleur impeccable.

Un très bel album qui nous donne déjà envie de découvrir la suite.

Par , le

Les albums de la série LES AIGLES DE ROME

Nos interviews liées

Interview vidéo d' Enrico MARINI à la galerie du 9° Art

Interview vidéo d' Enrico MARINI à la galerie du 9° Art, réalisée en Octobre 2009.
Interview réalisée par FEF pour Sceneario.com. [...]

Lire la suite ›

Rencontre avec Enrico Marini

Sceneario : Comment êtes-vous venu à la bande dessinée ?
Marini :
J'habite dans la Suisse alémanique et la bande dessinée ne fait pas partie de la culture. J'ai eu beaucoup de chance d'avoir une famille italienne et d'avoir passé beaucoup de mes vacances en Italie. J'aimais les bandes dessinées et ma grand-mère m'en achetait. Je lisais des fumetti (petits recueils en noir et blanc italiens). J'achetais aussi des Superman et des Batman dans les kiosques.

Je n'ai découvert la bande dessinée franco-belge qu'à l'âge de 12/13 ans, à part Astérix et Tintin que je connaissais depuis longtemps et qui faisaient partie de mes préférés, bien avant les comics. C'étaient des classiques on les trouvait même en Allemagne.

Je dessinais aussi de mon côté parce que j'aimais les dessins animés japonais. Je les suivais, un peu, par le club Dorothée qui était aussi diffusé en Suisse et j'essayais de recopier ce que je voyais [...]

Lire la suite ›