LEONARD #42 Le génie des grandeurs

voir la série LEONARD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Humour

Jeunesse

Médiéval

Sortie :
ISBN : 9782803629602

Résumé de l'album Le génie des grandeurs

Pour lutter contre la faim dans le Monde, Léonard a encore eu une idée de génie. Il a inventé un pistolet dont le rayon démultiplie la taille de l’objet visé. Une petite pomme devient ainsi géante et pourra nourrir bien plus de gens qu’à l’origine. Et ça fonctionne ! Mais notre inventeur n’a pas pensé, comme souvent, aux effets en cascade qui peuvent se produire lorsque l’homme joue aux apprentis sorciers avec la nature...

Par Legoffe, le 19/02/2012

Notre avis sur l'album Le génie des grandeurs

Turk et De Groot sont décidément infatigables ! Ils en sont, vous lisez bien, au 42e tome des aventures de Léonard et de son disciple. Alors, certes, on ne peut pas parler de renouvellement du genre, ni dire qu’il s’agit là d’un des meilleurs crus de la série, mais l’ensemble reste plaisant.
Les enfants seront sans doute ravis de retrouver ces attachants personnages et les situations loufoques issues du cerveau bouillonnant de Léonard.

Nombre des gags compilés ont, ici, un vrai message. Les auteurs aiment, en effet, raconter combien l’homme peut, par son action, perturber son environnement, voire la planète toute entière. L’actualité leur donne évidemment raison et ils le rappellent avec plusieurs scènes. C’est le cas du pistolet qui agrandit les êtres vivants. D’une bonne intention, on arrive à des catastrophes. Un parallèle avec le débat autour des OGM ?

Les auteurs se moquent aussi d’une certaine science qui, sous prétexte d’obtenir de nouvelles données, dérape parfois vers des projets moins avouables. Le gag du poulpe en est révélatrice.

Autant de messages intéressants, qui pourront ouvrir quelques discussions enrichissantes avec vos enfants. La preuve que rire peut aussi faire réfléchir. Dommage, simplement, que, sur l’aspect humoristique, les auteurs soient moins inspirés que par le passé. L’album aurait alors été parfait...

Par , le

Les albums de la série LEONARD