LEFRANC #30 Lune Rouge

voir la série LEFRANC
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Espionnage

Policier

Suspense

Sortie :
ISBN : 9782203166608

Résumé de l'album Lune Rouge

1959. Guy Lefranc est missionné par Le Globe pour enquêter sur des engins spatiaux expérimentaux. Il doit rencontrer le docteur Lukas Eugen Messner, mais le professeur est enlevé, juste après l'interview. Dans la maison du scientifique, il se trouve face à deux hommes qui lui tirent dessus.
A son réveil, il découvre que ce sont des agents de la CIA. L'un des deux, un certain Drake, lui explique la situation au sujet de Messmer et la concurrence entre les USA et l'URSS pour l'avancée spatiale. Les sovietiques ont une base quelque part en Corée du Nord, ils construisent une fusée. Lefranc doit alors, tout en travaillant pour le Globe, collaborer avec un agent americain. Ils se rendent à Séoul où ils trouvent le moyen de passer en Corée du Nord.

Par Berthold, le 17/09/2019

Notre avis sur l'album Lune Rouge

François Corteggiani nous invite, une nouvelle fois, à suivre le célèbre journaliste Lefranc dans une aventure pleine de surprises et de sensations fortes.

Le scénariste s'interesse à la conquête spatiale, l'intrigue se situe en 1959, les américains n'ont pas encore planté leur drapeau sur le sol lunaire. Pour l'instant, ce sont les soviétiques qui ont une avance sur eux. Nous découvrons comment les américains et les russes ont récupéré certains savants allemands après la Seconde Guerre mondiale, pour travailler sur la fabrication de fusées.
Nous découvrons comment Lefranc se retrouve impliqué dans cette aventure, où il croise une très vieille connaissance que l'on croyait morte. Mais ce n'est pas la seule surprise qui l'attend dans ces pages.
J'aime bien ces allusions façon James Bond et Miss Moneypenny entre Lefranc et la secretaire du Globe. D'ailleurs, c'est bien de montrer le côté séducteur de notre héros.

J'apprécie beaucoup la façon de Christophe Alves d'animer ses planches. Tout en gardant l'esprit "Jacques Martin", il apporte un plus. C'est propre, net et précis. Les scènes d'action sont très réussies. Alves nous montre son talent pour dessiner des scènes aériennes extraordinaires. C'est très détaillé aussi. Ce qui rajoute de la crédibilité au récit.

Ce trentième Lefranc est donc une très bonne surprise qui donne envie de découvrir la prochaine aventure du journaliste.

 

Par , le

Les albums de la série LEFRANC