Le voyage avec Bill

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Intimiste

Onirique

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 9782723471107

Résumé de l'album Le voyage avec Bill

Luke et sa fille Tweety roulent sans but. Ils font des haltes dans les diners pour manger et repartent sillonner les routes des Etats-Unis.
Bill est en fauteuil roulant, il a perdu ses deux jambes dans un accident d’hélicoptère pendant la guerre du Vietnam. Il fait du stop, Luke et Tweety lui propose de l’emmener pour un bout de chemin. Mais Bill ne sait pas encore le lieu précis où il souhaite se rendre, il attend l’appel d’un magicien qui lui rendra ses jambes.
Une complicité nait entre les trois passagers de la voiture et ils poursuivent leur route vers leur quête intérieure.

Par Melville, le 29/07/2010

Notre avis sur l'album Le voyage avec Bill

Le voyage avec Bill est road-movie mystique teinté d’onirisme qui nous plonge dans l’Amérique du Nord des années 70. Contemplatif et crépusculaire, Matthias Schulteiss nous offre une histoire bercée par une mélancolie à la fois douce et lancinante. Troublant.

Pour vraiment saisir toute la richesse du propos de ce roman graphique il est nécessaire d’entièrement s’ouvrir à lui car ce n’est pas lui qui s’ouvrira à vous. Mais une fois en phase avec le récit on se laisse guider par les mots et les illustrations de Schulteiss dans cette quête d’identité, d’un sens à donner à la vie.
Le voyage avec Bill est un récit où l’on voyage à différents niveaux. Par le côté road-movie on parcourt l’Amérique du Nord du sud des Etats-Unis jusque dans la région du Labrador au Canada. Matthias Schulteiss dépeint des paysages grandioses tout en couleurs directes. Et puis il y a le voyage intérieur. Propre à Bill dans un premier temps, il finit par emporter successivement Tweety, son père et puis nous, lecteurs… Bill est cul-de-jatte et cherche un magicien, un shaman capable de faire repousser ses jambes. Bill croit que chaque « être » qui peuple la Terre, qu’il ai une origine organique ou minérale, est doté d’une âme, qu’un esprit l'anime et que si on sait l'écouter on peut entendre ses paroles. Au tout début de l’histoire on pourrait croire que Bill n’est qu’un paumé un peu allumé, mais rapidement – et cela tout au long du récit – on est amené à comprendre ce personnage, à saisir la porté de ses paroles…

Par la construction de son récit, Schulteiss donne à son histoire une dimension universelle et hors du temps. Par moment on ne sait plus si on est dans un rêve, dans une histoire romancée ou alors que tout cela est finalement bien réel. L’auteur n’utilise que très peu de phylactères, et quand ils sont présents c’est pour donner la parole au narrateur de l’histoire, à cette voix off mystérieuse dont on ne sait pas vraiment à qui elle appartient. La majorité du texte est écrit sous forme de dialogues directs placés à côté de l’illustration. L’opposition entre l’image et les mots donne davantage de force à chacun et nous permet à nous lecteurs de pleinement apprécier d’une part les dessins de toute beauté de Matthias Schulteiss et sa qualité d’écriture très littéraire.

Mystique mais pas christique, mélancolique mais jamais triste, Le voyage avec Bill est un récit envoûtant et onirique qu’il est assez difficile de quitter. C’est une histoire qui se poursuit comme fuit la vie qui nous anime. C’est une bouffée d’air pur dans un monde devenu irrespirable mais qui aux premières inspirations nous fait tousser comme si nos poumons s’étaient acclimatés à l’atmosphère viciée de notre quotidien…

Superbe !

Par , le