LE VOL DU CORBEAU #2 Le Vol du Corbeau -2-

voir la série LE VOL DU CORBEAU
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Aire Libre

Genre :

Amour

Guerre

Sortie :
ISBN : 2800133767

Résumé de l'album Le Vol du Corbeau -2-

Fin juin 1944 alors que des rumeurs de débarquements se font entendre...
Jeanne a trouvé refuge sur la péniche d'Huguette et de René. C'est pour fuir le police française qu'elle a suivit François, un pilleur d'appartement bien peu recommandable mais pourtant si séduisant.
Mais les évènements vont se précipiter lorsque la péniche est réquisitionner par les Allemands.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Le Vol du Corbeau -2-

Sans aucun doute et sans aucune crainte je me suis plongé dans ce tome 2 du "Vol du Corbeau", et bien évidemment j'ai été une fois de plus emballé.
Incontestablement Jean-Pierre Gibrat est un grand auteur de BD. Du point de vue scénaristique ou du point de vue du dessin, il n'y a absolument rien à dire. Cet auteur nous emmène exactement là ou il le désire. Il nous fait vivre une histoire rocambolesque, avec des personnages hauts en couleurs, et d'une profondeur sans faille. L'histoire que vivent nos héros est d'une grande intensité, et pleine d'émotions fortes.
Le tout sous un trait de dessin formidable, avec des personnages superbes, et des regards qui en disent souvent bien plus long que des mots.
Si par hasard vous ne connaissiez toujours pas cet auteur et cette série, dépéchez vous de vous rendre chez votre revendreur préféré... et ACHETEZ....

Par , le

C’est avec un plaisir non dissimulé que je reprends la plume aujourd’hui pour vous parler de ce deuxième et dernier tome du Vol du Corbeau…
Une nouvelle fois, nos mirettes prennent encore une bonne dose de jolis dessins et de superbes couleurs. Les personnages nous replongent sans attendre dans cette ambiance de seconde guerre mondiale sur la fin, avec tout ce que cela comporte de coups tordus, de dénonciations, et de personnes qui disparaissent sans laisser de trace… sans compter ceux qui retournent leur veste contre toute attente…
Toujours est-il que les ambiances propres au premier tome sont de retour, et c’est avec bonheur que nous retrouvons Jeanne et François, surtout Jeanne en fait pour ma part (hem…).
L’histoire quant à elle, est de bonne facture, et même si la fin était plutôt prévisible, cela n’empêche nullement de goûter la lecture de ce dernier opus du Vol du Corbeau. Reste à attendre maintenant le prochain ouvrage de l’auteur, qui gageons-le, nous réservera encore de belles surprises de dessins et d’histoire…

Par , le

Les albums de la série LE VOL DU CORBEAU

Nos interviews liées

Gibrat s'en va en guerre

Sceneario : Tout d’abord, pouvez-vous nous faire un (petit) résumé de votre long parcours ?
Jean-Pierre Gibrat : Je suis né en 1954. J’ai vécu en région parisienne jusqu’à l’âge de 23 ans dans le 92, qui était un coin assez modeste à l’époque contrairement à maintenant. Je vis maintenant dans l’Eure. J’ai débuté dans le métier par des dessins de presse puis j’ai arrêté, influencé par Mulatier. J’ai repris des études d’art plastique avant de me lancer dans la BD en 1977. Mais j’ai finalement dû continuer à faire aussi du dessin de presse jusqu’au Sursis car mes droits d’auteur ne me permettaient pas de vivre correctement. Le Sursis a tout changé. Ça m’a surpris car cela faisait vingt ans que je faisais de la BD. J’avais bonne presse mais les tirages étaient toujours modestes [...]

Lire la suite ›