LE VOL DU CORBEAU #1 Le Vol du Corbeau -1-

voir la série LE VOL DU CORBEAU
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Aire Libre

Sortie :
ISBN : 2800131411

Résumé de l'album Le Vol du Corbeau -1-

La belle Jeanne est emprisonné par la police française suite a une simple dénonciation. Mais en ces temps d'occupation, ce n'est pas si mal d'être dans une prison... française, car si c'était les boches cela aurait été certainement une autre histoire. Elle y rencontre un voleur, avec qui elle arrive a s'échapper de prison...

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Le Vol du Corbeau -1-

Quand Gibrat sort une nouvelle BD on peut plonger les yeux fermés. c'est ce que j'ai fait... et bien évidemment je ne suis pas déçu. Retrouver la belle Cécile, l'héroïne du "sursis" est un vrai bonheur. Les personnages sont saisissants de réalisme, et la mise en scène des évènement de cette nouvelle histoire sous l'occupation est un vrai régal.
Alors... fermez les yeux et achetez.

Par , le

Après avoir lu Le sursis du même auteur, et après avoir très fortement accroché au style de l’auteur (qui ne souhaiterait pas rencontrer Cécile en vrai ?), il y a de très fortes chances d’être attiré par les nouvelles parutions de l’auteur…
Ce fut le cas avec ce présent album, et ce pour diverses raisons. Tout d’abord il y a le style graphique de l’auteur, qui est indéniablement bon, et ces mises en couleurs qui ne gâchent absolument rien. Ensuite, il y a l’histoire, cette période de seconde guerre mondiale, avec tout ce qu’elle provoque comme lâchetés de la part des Hommes… Rien à jeter, rien à ajouter, cet album est d’une très bonne facture, et on prend plaisir à se plonger dans les aventures de la belle Jeanne et de François, le gentleman cambrioleur…
De plus, c’est avec plaisir que l’on apprend que la belle Jeanne n’est autre que la sœur de Cécile, que nous avions vu dans Le Sursis… Ainsi le lecteur guette l’arrivée de cette autre belle, qui en aura sûrement long à raconter elle aussi…
Histoires mêlées, intrigue bien pensée mais pas inaccessible, cet album à tout pour plaire, et c’est avec un plaisir non dissimulé que l’on attend le dénouement…

Par , le

Les albums de la série LE VOL DU CORBEAU

Nos interviews liées

Gibrat s'en va en guerre

Sceneario : Tout d’abord, pouvez-vous nous faire un (petit) résumé de votre long parcours ?
Jean-Pierre Gibrat : Je suis né en 1954. J’ai vécu en région parisienne jusqu’à l’âge de 23 ans dans le 92, qui était un coin assez modeste à l’époque contrairement à maintenant. Je vis maintenant dans l’Eure. J’ai débuté dans le métier par des dessins de presse puis j’ai arrêté, influencé par Mulatier. J’ai repris des études d’art plastique avant de me lancer dans la BD en 1977. Mais j’ai finalement dû continuer à faire aussi du dessin de presse jusqu’au Sursis car mes droits d’auteur ne me permettaient pas de vivre correctement. Le Sursis a tout changé. Ça m’a surpris car cela faisait vingt ans que je faisais de la BD. J’avais bonne presse mais les tirages étaient toujours modestes [...]

Lire la suite ›