LE VOEU DE... #1 Le voeu de Marc

voir la série LE VOEU DE...
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

LA BOITE A BULLES

Collection :

Clé des Champs

Sortie :
ISBN : 284953028X

Résumé de l'album Le voeu de Marc

Marc arrive dans sa nouvelle école, il a du mal à s'intégrer ! Parmi ses camarades il rencontre l'étrange Séverine et le gros Claude qui semble-t il sont les seuls à vraiment s'intéresser à lui.
Lors 'une visite des sous-sol de l'école, Marc découvre une drôle de lampe, dés qu'il l'allume un génie apparaît et lui propose de réaliser un souhait. Marc se tourne vers lui et, après avoir réfléchit, lui dit "je veux que vous réalisiez tout mes souhaits !" Marc ne prend alors pas conscience qu'il vient d'entrer dans une situation qui va très vite lui échapper...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Le voeu de Marc


« Le Vœu de Marc » part sur une idée assez intéressante, qui fait rêver beaucoup de monde : Il s’agit ici de faire des vœux et les voir se réaliser. Alors selon notre imaginaire, nos envies et notre « grandeur d’âme » on souhaite des choses simples ou au contraire des extravagances quand on ne souhaite pas des horreurs.
C’est ce qui raconté ici, exprimé en images et en situations absurdes, déjantées, parfois douloureuses ou encore moralisatrices. Tout y passe, de la simple leçon civique avec le rejet des uns ou des autres selon nos différences, aux exigences qu’on peut avoir des individus (rendre une mère aimante, manipuler les comportements et chercher à modeler l’homme selon ce que l’on veut qu’il soit.), de l’esprit de vengeance à la bêtise qui ne mettrai pas l’homme dans des situations dramatiques s’il réfléchissait un peu , de la solidarité à tous les niveaux, entre deux personnes ou envers tout un peuple.
Cet album est assez surréaliste et servit par un dessin à la « Stassen ». Les traits sont épais et les personnages dessinés sans souci du gabarit manquent un peu de mouvement. Toutefois, certaines planches comme la page 12 ou encore l’apparition du génie de la lampe sont vraiment réussies et donne envie d’aller au bout de la lecture.
Au final, cette histoire est étonnante et s’adresse à ceux qui sont curieux des nouveautés ou des originalités.
A découvrir donc..

Par , le

Quand on est gamin on a tous le souhait de découvrir un jour un génie qui réalisera tout nos voeux. Accéder à tout ce que l'on veut, ne plus se poser de question, mais lorsque cela devient oppressant comme dans cet album on découvre toutes les limites de nos rêves.
C'est un album que j'ai dévoré dès le début, pourtant cela met du temps à vraiment démarrer mais on s'attache très rapidement aux situations, à cet humour noir délectable. Bon, les personnages semblent assez distants, peut-être pas assez proches. Boulet nous montre ainsi une nouvelle facette de son talent d'écriture, certainement du au fait de sa collaboration avec Nicolas Wilde ! C'est à la fois drole, parfois cruel mais très original surtout, une belle curiosité !
Mais avant tout, la surprise vient du graphisme de Lucie Albon, une sorte de dessin naïf, mélange de carte à gratter, de couleurs infos, de traits épais, peut-être parfois un peu inexpressif et figé mais terriblement efficace et personnel, une très bonne surprise !
Je conseille donc très vivement cet album qui m'a complètement séduit !

Par , le

Les albums de la série LE VOEU DE...

Nos interviews liées

BOULET pour NOTES (Editions Delcourt)

BOULET pour Notes, sa série aux Editions Delcourt. Interview réalisée à Saint Malo, Qaui des Bulles 213.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Boulet pour Raghnarok 5

Sceneario.com : Bonjour !
Ce tome 5 est une histoire complète assez sérieuse, contrairement aux 4 tomes précédents constitués de gags. Pourquoi ?

Boulet : Ca faisait très longtemps que j'avais envie de passer à ce format, mais au début le magazine ne le permettait pas du fait de sa forme, quand on est passé à la version reliée du mag, la tentation de faire une longue histoire est revenue, j'étais dans le tome 3 à ce moment là... Je m'étais dit que le tome 4 serait le one shot, et finalement je me suis dégonflé sur le coup et je l'ai repoussé. Le monde de Raghnarok se prête aux histoires longues... Quand on doit décrire un univers fantastique, c'est frustrant de devoir se cantonner à une seule page avec la contrainte de la chute à chaque fois. Un dragon géant par exemple, c'est quand même plus agréable de pouvoir le faire se balader sur quatre pages plutôt qu'une seule !


Sceneario [...]

Lire la suite ›

Le Voeu de Marc

Sceneario.com : Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, pouvez vous vous présenter en quelques mots ?
Lucie Albon: J’adore la patouille et le bidouillage avec un petit faible pour le dessin et la peinture.
Boulet: J 'adore le racontage et le gribouillage, je passe mon temps à écrire des histoires.

Sceneario.com : La première question qui me vient c’est de savoir si cet album correspond à un souvenir d’enfance, des rêves de lutin qui exaucent des vœux ?
Lucie Albon:Il faudrait poser cette question aux scénaristes, je leur transmet.
Boulet:L'idée des lutins venait de Nicolas... Un gamin faisait des voeux et chaque voeu se retrouvait incarné sous forme d'un petit lutin... L'idée des voeux et des lutins m'a très naturellement ramené vers l'univers des contes.

Sceneario.com : C'est important le fait que vous ayez mis cette histoire dans le cadre scolaire ?
Boulet: Personnellement, je ne me suis pas posé la question du pourquoi quand Nicolas m'a montré des bribes d'histoires situées dans l'école [...]

Lire la suite ›

Boulet, un auteur complet...

Sceneario : Bonjour ... Gilles, parce que Boulet, ça fait toujours un peu bizarre ^_^
Désolé de devoir poser la question habituelle, mais pourrais-tu rappeler un peu ton parcours ?

Boulet : Mon parcours n'a rien d'inhabituel... Après un bac arts plastiques, je suis rentré aux beaux-arts de Dijon, j'y ai appris beaucoup de bases en dessin, après quoi, j'ai changé de voie pour me retrouver aux arts déco de Strasbourg. Comme je manquais un peu de sous, j'ai commencé à démarcher avant même d'être sorti de l'école, et c'est grâce au concours de BD du festival de Sierre que j'ai été remarqué par Jean-Claude Camano qui m'a "enrôlé" dans Tchô!
Sceneario : A ta sortie des Arts déco de Strasbourg, tu te retrouves à bosser pour Tchô (magazine jeunesse de Glénat), avec des pointures comme Zep et consorts (Tébo, Buche, Téhem ...), qu'est ce que ça représente dans ta carrière d'auteur ?

B : Hum [...]

Lire la suite ›