LE TROISIEME TESTAMENT #2 Matthieu ou le Visage de l'Ange

voir la série LE TROISIEME TESTAMENT
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Grafica

Sortie :
ISBN : 2723426599

Résumé de l'album Matthieu ou le Visage de l'Ange

Juin 1307. Tolède. Marbourg et Elisabeth ont rejoint un ami de Conrad, Gherard, chef des services secrets de l'Eglise. Celui-ci les envoie vers une bibliothèque construite lorsque l'Espagne était sous l'occupation arabe. Pendant ce temps, un agent de Gherard est revenu à Tolède avec des documents pris à l'ennemi. Mais au moment de rencontrer son contact, celui-ci est arrêté par les Templiers. Une nouvelle menace ou toujours le même ennemi? Elisabeth et Conrad n'ont pas fini d'en baver...

Par Mac, le NC

Notre avis sur l'album Matthieu ou le Visage de l'Ange

Raaaaaaaah… J'adore encore plus que le 1er tome!!! Le suspense est toujours plus présent, le mystère autour de l'ennemi est bien ménagé… En plus, Alice nous offre dans ce tome des scènes somptueuses, comme celle de la bibliothèque immergée, qui reste un de mes décors de bandes-dessinées préférés!! De nouveaux personnages apparaissent, de nouveaux amis, de nouveaux ennemis, de nouveaux on-ne-sait-pas-trop-dans-quel-camp-ils-sont… C'est vraiment une excellente série qu'il serait dommage de rater!!

Par , le

Toujours excellent ! L’histoire se complique avec l’intervention de nouveaux personnages comme Gherard par exemple qui semble porter plusieurs costumes !
Et puis le dessin est magnifique. Alex Alice donne à ses personnages des visages très charismatiques, les hommes sont grands et solides et la jeune héroïne est très belle. C’est un vrai plaisir de l’œil que de regarder les architectures et les milieux aquatiques assez nombreux dans ce tome 2. Le dessinateur est également un coloriste de talent et tout sonne juste.
Et puis le mystère qui règne autour des hommes maître-fauconniers cachés derrières des masques triangulaires et qui semblent surgir de nulle part est particulièrement intéressant.
L’intrigue maintient la pression, on meurt d’envie de savoir qui a volé le manuscrit de Julius l’érudit, on meurt d’envie de savoir ce qu’il y a inscrit et où a t-il été englouti par la terre !
Pour l’instant, impossible de décrocher. Cette série gagne vraiment à être lue en espérant que le rythme rapide va se maintenir et que certains personnages vont déclarer clairement leur position ! A lire sans hésiter ;-)

Par , le

Une fois pris, et de nouveau repris... avec grand plaisir en vérité. Dans ce tome, les révélations se comptent au compte goutte, mais peu importe, c'est avec autant d'impatience que l'on dévore cet album, qui est un régal pour l'esprit et les mirettes. Car le scénario ne faiblit aucunement, et le dessin ne laisse pas passer de traces de relâchement. Je pense même qu'il gagne en finesse. Les plans architecturaux sont toujours vraiment bien réalisées, et c'est un vrai plaisir de savourer les cadrages réalisés sur les villes et les monuments.
Quant au scénario, rien a redire, il continue sur sa lancée, sans aller trop vite, sans aller trop lentement, avec une vitesse de croisière vraiment bien dosée. Le petit plus, les personnages s'étoffent petit à petit, et deviennent de plus en plus intéressants. C'est ce qui donne au final une oeuvre captivante car équilibrée et complète.

Par , le

Le moins que l'on puisse dire c'est que le dessin d'Alice s'embellit de page en page, c'est très beau et vraiment prenant, il me rappelle d'autres très bons dessinateurs américains comme Pacheco par exemple, j'adore ! (en plus c'est vrai que ses décors et ses cadrages sont excellents)
Pour le scénario, on continue dans la lancée du premire tome, ça avance un peu plus, même si c'est un peu trop référencé à mon gout, néanmoins vers la deuxième moitié on se prend très vite au jeu et le reste se laisse dévorer d'une traite.
J'attend la suite pour voir l'histoire va enfin sortir des sentiers battus. En tout cas c'est un très agréable moment de lecture !

Par , le

Les albums de la série LE TROISIEME TESTAMENT

Nos interviews liées

Un entretien avec Xavier Dorison pour la sortie de sa nouvelle série : Red Skin

Avec Red Skin, Xavier Dorison nous plonge dans un univers inspiré comics qui entremêle bien harmonieusement super-héros, humour, sensualité, action en tout genre et affrontements idéologiques.

Interviewer : Olivier
Images et Son : Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Xavier Dorison Scénariste de Long John Silver

Sceneario.com : comment à débuter cette association avec Matthieu Lauffray ?
Xavier Dorison: Entre Mathieu et moi, c'est une longue histoire d'amitié et de collaboration de plus de 10 ans et que je ne pourrais pas résumer ici... Pour faire court, j'ai écrit les séquenciers des 4 tomes de LJS en les "visualisant" dessinés par Mathieu... Et sans espérer une seconde que ce soit possible ! A la fois pour des raisons de disponibilité et, sans doute, parce que je n'osais pas espérer qu'ils lui plaisent. François Lebescond a eu le courage que je n'avais pas et a joué les entremeteurs. Mathieu a aimé et a trouvé la disponibilité en question....
Après, il s'est "emparé" du sujet (dans le meilleur sens du terme) et nous le travaillons ensemble. Nous sommes maintenant comme les personnages de cette histoire. Tous les deux sur le bateau, essayant de le faire avancer en utilisant nos forces et métiers respectifs [...]

Lire la suite ›

Sanctuaire Remined tome 1

Sceneario.com : Qu’est-ce qui vous a décidé à proposer une adaptation manga de votre série ?
Xavier Dorison : L’une des raisons de ce choix est liée au fait que, lorsque l’on travaille sur une BD franco-belge, on a une place limitée. Il y a une forme d’essentiel, de radicalisme. Le manga permet de développer les univers et les personnages. On savait que Sanctuaire offrait des pistes à emprunter et nous avions le choix des auteurs. Cela est donc apparu comme une bonne idée. En outre, cela permettait d’accompagner le développement de Shôgun mag. Sceneario.com : Aviez-vous des contraintes pour la reprise du scénario ?
Stéphane Betbeder : On avait toute latitude. On ne souhaitait pas faire une simple adaptation mais une réelle interprétation. L’objectif était de s’approprier l’univers de Sanctuaire [...]

Lire la suite ›