LE TRIANGLE SECRET #3 HERTZ : Le frere qui n'existait pas

voir la série LE TRIANGLE SECRET
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

La Loge Noire

Genre :

Esotérique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782723483520

Résumé de l'album HERTZ : Le frere qui n'existait pas

Dans le grenier de sa maison, Martin Hertz découvre une malle emplie de carnets. Ces manuscrits sont l’héritage de son grand oncle et le ramènent quelques deux cents ans en arrière alors que le conflit entre la France et la coalition va mener Napoléon à l’abdication.
En Angleterre, un camp de prisonniers héberge plus de six mille français. Le typhus emporte régulièrement les hommes parmi lesquels un petit groupe de francs maçons est autorisé à se réunir en loge. Aidés d’un frère anglais, sept d’entre eux parviennent à s’évader du camp et à gagner la côte où un bateau doit venir les récupérer. Mais, parvenus sur la plage, ils se font massacrer par des tirs venus de la falaise en surplomb.

Par Olivier, le 21/11/2012

Notre avis sur l'album HERTZ : Le frere qui n'existait pas

Quelques années plus tard, leurs cadavres en décomposition sont découverts au fond d’une grotte par un couple d’amoureux. Rien ne permet de les identifier si ce n’est la chevalière maçonnique que six d’entre eux portent au doigt.
Au siège du grand Orient de France, l’aïeul de Martin Hertz, colonel de l’armée napoléonienne, qui fut versé dans la police suite à une grave blessure et qui vit désormais de ses rentes est chargé de mener une enquête sur la mort de ces hommes.
Malgré l’abdication de Napoléon et la paix revenue, l’entente cordiale ne s’est pas encore installée et les rancœurs liées à la guerre sont encore bien ancrées dans les esprits. Lorsqu’il débarque, Le Colonel Hertz, est accueilli par le coroner Peterson, qui ne se met à sa disposition que parce qu’il est lui aussi maçon.
Entre les deux frères, une relation de confiance va se développer, mais l’histoire provoque parfois de bien étranges coïncidences et de bien curieuses conjonctions.
Entre présent et passé, l’intrigue se noue au fil d’un récit tendu où se mêlent l’honneur, le sordide, la franc maçonnerie, la vengeance et la justice. C’est un thriller prenant où les personnages possèdent une réelle profondeur qui mène le récit et détermine les événements.
Didier Convard et Eric Adam poursuivent cette série qui consiste à mettre le projecteur sur ce personnage clef de la saga du triangle secret : Martin Hertz.
Ce troisième tome est construit avec une méticuleuse précision, et nous entraine au cœur d’une machiavélique machination. Si le scénario n’apporte en réalité pas grand-chose sur la connaissance de Martin Hertz, l’histoire familiale, que nous découvrons en même temps que lui, semble lourde en investissement maçonnique et ce nouveau personnage de colonel Hertz, efficace et terriblement humain, promet un développement passionnant.
La mise en scène, dévolue à Denis Falque pour la partie XIXème siècle et Christian Gine pour la partie contemporaine déroule le récit sur un rythme lent et un souffle mesuré permis par la généreuse pagination. Le regard s’imprègne de la campagne anglaise et prend le temps de s’attarder aux détails des cases particulièrement soignées.

Avec cet album qui s’arrête peut-être un peu plus que les précédents sur les rites maçonniques et cette idée de grande fraternité, Didier Convard nous en dévoile un peu plus sur les mystères qui ont fait tellement clabauder les plus ignorants des détracteurs de la franc-maçonnerie.

Par , le

Les albums de la série LE TRIANGLE SECRET

Nos interviews liées

Entretien avec Didier Convard

Sceneario.com : Nous sommes dans la série des Gardiens du sang, avec le Triangle secret et I.N.RI., doit on parler de saga ou de feuilleton?
Didier Convard : C'est vraiment un feuilleton, depuis le Triangle secret qui est né d'un roman que j'avais écrit il y a une vingtaine d'années et que je n'avais jamais publié.
Sceneario.com : Il a été publié depuis. Didier Convard : Tout à fait, il a été publié depuis, mais je l'ai revisité car la bande dessinée est intervenue entre temps, j'ai du changer quelques axes d'écriture. Ce roman, je l'avais fait lire à Jacques Glénat et c'est lui qui a eu l'idée de l'adaptation en bande dessinée. J'avais un roman de 700 pages, le travail était titanesque. Il y avait plusieurs flashbacks dans le roman, il y en a beaucoup que j'ai traduit dans le triangle secret en quatorze ou quinze pages et puis, il y avait un gros qui était I [...]

Lire la suite ›

Interview Convard & Chaillet

Sceneario.com : Vous avez déjà travaillé ensemble sur le Triangle Secret, mais seulement sur un tome ?
Chaillet :
Oui tout à fait, dans le premier tome de cette belle saga. C'était une façon pour nous de travailler ensemble. C'était un projet qu'on avait depuis très très longtemps. J'avoue que cette petite incursion dans le domaine du Triangle Secret a été pour moi un très grand plaisir, mais avec quelque part une petite frustration : c'était un peu court.
Convard : Cela faisait bien un quart de siècle qu'on avait envie de travailler ensemble. Le Triangle Secret nous a permis de faire déjà un premier pas. Il y avait un flash-back à réaliser, et j'avais l'intention de demander à mes amis d'en faire un chacun. J'ai immédiatement pensé à Gilles, à André Juillard, à Jean Charles Kraehn, qui sont mes amis [...]

Lire la suite ›

Didier Convard

Sceneario.com: Concernant le Triangle Secret, vous avez réalisé 7 tomes, un one-shot, une deuxième saison est apparue avec INRI qui se terminera avec la sortie du 4° tome en avril prochain, y aura t-il une 3° saison?
Didier Convard: Oui. La troisième saison se rapprochera du Triangle Secret, puisqu'elle se passera du coté des Gardiens du Sang. Le Triangle Secret et INRI raconte l'histoire du coté du Christ, l' histoire des Héritiers du Christ, mais quand j'ai écrit le Triangle Secret il y a une vingtaine d'années, sachant qu'il est sorti en Bande Dessinée qu'en avril 2000, j'avais fait un énorme travail composé de plusieurs chapitres: Le triangle Secret avec INRI qui était dans le triangle Secret, une sorte de flashback du Triangle Secret. Lorsque j'ai adapté le Triangle Secret en Bande Dessinée je me suis aperçu que je n'avais pas assez de place, en accord avec les dessinateurs et l'éditeur, on c'est dit qu'on allait se donner le temps de travailler ensuite sur INRI [...]

Lire la suite ›