Le Travailleur de la nuit

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

RUE DE SEVRES

Genre :

Aventure

Biographie

Historique

Policier

Sortie :
ISBN : 9782369812739

Résumé de l'album Le Travailleur de la nuit

Le début des années 1900. Alexandre Jacob s'est engagé, à l'âge de onze ans comme mousse. Il rêve, comme tout enfant de l'époque, à des aventures à la Jules Verne. Mais ces voyages commencent par lui ouvrir les yeux, rien n'est comme dans les livres.
De retour à Marseille, il tente d'étudier pour avoir le titre d'officier dans la marine, mais il tombe malade et doit laisser tomber. Il commence à fréquenter les milieux anarchistes, et petit à petit, il s'approche du banditisme. Il fonde alors sa bande qui se nommera "Les Travailleurs de la nuit", des cambrioleurs "Robin des Bois" dont les coups sont audacieux. Mais un jour, il tombe. Jugé, il est condamné au bagne à Cayenne...

Par Berthold, le 16/05/2017

Notre avis sur l'album Le Travailleur de la nuit

Matz et Chemineau nous raconte l'histoire d'Alexandre Jacob, un anarchiste cambrioleur du début du XXème siècle qui aurait inspiré le personnage d'Arsène Lupin à Maurice Leblanc.

Il est vrai que l'histoire de cet homme mérite d'être connue et racontée. Son récit mériterait même de devenir un bon film.

On passe du bon temps, on rit, on court, on fuit le danger au côté d'Alexandre Jacob, on partage aussi sa peine au bagne. Cet homme a quand même vécu une vie extraordinaire, même si une partie de sa vie s'est déroulée en prison.
Matz nous propose de suivre le parcours de cet anarchiste cambrioleur en suivant son procès, où il raconte la première partie de sa vie : marin, mousse, pirate, ouvrier, pharmacien, bandtt, puis son arrivée au bagne et son retour en France, où il met fin à ses jours après la mort de sa seconde femme.
Matz le rend fort sympathique. Jacob avait de la classe et comme nous pouvons le constater, c'est tout de même la société qui a fait de lui un bandit ! Un récit passionnant et prenant.

Chemineau a certes un style particulier, mais cela fonctionne. Les pages sont accompagnées par des couleurs appropriés, magnifiques. L'artiste donne du rythme à l'histoire, il fait une excellente reconstitution et apporte beaucoup de lumière à cette aventure. Les expressions des personnages apportent beaucoup d'émotion.

Quand, justement, on referme cet album, on espere que Jacob s'en sort et nous raconte à nouveau d'autres aventures...

Une très bonne lecture que je vous invite à découvrir sans plus tarder. Matz et Chemineau nous épatent et à nous séduisent avec cette histoire.

Par , le

Nos interviews liées

Matz et Jacamon pour le 11° tome de la série

Entretien avec MATZ et Luc JACAMON pour le tome 11 du TUEUR (Editions casterman) durant le 40° Festival International de la BANDE DESSINEE d'Angoulême. (2013). Interviewer: Aubert
Images et son et montage: Mat et Olivier
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›

Interview de Luc Jacamon et Matz auteurs du Tueur et de Cyclopes chez Casterman.

Jacamon Matz
envoyé par SCENEARIO [...]

Lire la suite ›

Matz scénariste d'un Tueur...

Sceneario.com: Bonjour, pourrais tu te présenter en quelques mots ? Comment as tu rencontré Jacamon?
MATZ : Très simplement par un ami commun, qui voulait aussi se lancer dans la bd. En fait, j'ai fait des essais avec eux deux, mais Luc était clairement extrêmement motivé, et talentueux. Il était pressé de démarrer, et on a foncé sur le Tueur dont j'avais déjà écrit le synopsis, et auquel je pensais depuis longtemps. Pour ce qui est de me présenter, il n'y a pas grand chose à dire. Je vis à Paris, j'ai deux enfants, je sillonne les rues en scooter, je travaille, une vie plutôt normale, quoi.

Sceneario.com: Quelle est votre façon de travailler : vous vous voyez beaucoup, vous utilisez internet?
MATZ : Non, nous sommes plutôt old school. Je travaille de mon côté le scénario, et je donne à Luc un scénario entièrement découpé planche par planche, écrit à la main sur des feuilles de papier, comme au bon vieux temps.

Sceneario [...]

Lire la suite ›