LE TERRITOIRE #1 Nécropsie

voir la série LE TERRITOIRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Insomnie

Sortie :
ISBN : 2840558734

Résumé de l'album Nécropsie

Nigel, brillant avocat new-yorkais retrouve lors d'une réception chez une amie, Kristie une jeune femme très belle, dont il était follement amoureux à l'université. Kristie, fatiguée s'absente durant la soirée. Elle est au proies de visions inquiétantes qu'elle n'arrive pas à maitriser ni à expliquer. Elle disparait quelques instant après être allée se rafraichir aux toilettes, et est retrouvée morte un peu plus tard.
C'est après la réception d'un fax signé de la main de Kristie que Nigel décide d'assister à l'autopsie du corps, et c'est alors qu'un phénomène étrange se produit.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Nécropsie

Cette nouvelle collection Insomnie vaut vraiment le détour. Ce thriller contemporain palpitant nous tient en haleine jusqu'à la dernière case. L'histoire est très bien menée même si j'ai regretté qu'elle soit si rapidement traitée, quelques pages en plus m'auraient bien convenus.
L'originalité de cette BD réside dans l'incorporation de peinture de Ugarte, un peintre bordelais auteur de peintures de type fantastico-réaliste dont Corbeyran est un fervent admirateur.
Une fois de plus je suis épaté par Corbeyran ce scénariste tellement talentueux et productif. Le voilà une fois de plus dans un univers qu'il semble maitriser à merveille.

Par , le

Les albums de la série LE TERRITOIRE

Nos interviews liées

Corbeyran nous parle d'Irina

Sceneario.com : Pourquoi le choix d’Irina ?
Eric Corbeyran : J’adore les filles qui portent des flingues. J’ai quelques héroïnes dans ce goût-là, des filles dangereuses, comme dans le Chant des Stryges où l’héroïne est une tueuse professionnelle, ou dans le Régulateur où les personnages principaux sont deux nanas. Donc le choix s’est naturellement porté sur cette tueuse.
Sceneario.com :
Eric Corbeyran : C’est facile, on a tendance à croire que trop de contraintes nuisent alors que c’est le contraire, c’est plus facile, j’aime les contraintes. J’ai adapté Assassin’s Creed, et il y avait beaucoup de contraintes, alors ici c’était de la « rigolade ».

J’avais toute liberté pour créer le personnage. Dans XIII on la voit tuer, c’est un comportement de tueuse stéréotypé [...]

Lire la suite ›

Eric Corbeyran et Brice Bingono pour Pavillon Noir chez Soleil

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous rencontrés ?
Eric CORBEYRAN : C'est Jean Wacquet (de chez Soleil) qui nous a mis en contact. A l'époque Brice n'habitait pas loin de Bordeaux, nous nous sommes donc rencontrés "pour de vrai". Le courant est passé tout de suite...

Sceneario.com : Eric, qu'avez vous apprécié chez Brice pour avoir envie de travailler avec lui ?
Eric CORBEYRAN : D'abord, j'ai vu quelques uns de ses anciens travaux, des pages de bd mais aussi des illus. Ca a été très positif tout de suite. Le déclic s'est produit et la machine s'est mise en marche dans ma tête. Ensuite, j'ai rencontré le bonhomme et il m'a plu d'emblée. Après, je n'ai cessé d'être enthousiasmé par les planches de Pavillon noir. Chaque livraison était un petit événement tant son trait est énergique et attachant [...]

Lire la suite ›