LE SYNDROME DE CAÏN #2 Le conseil des Ombres

voir la série LE SYNDROME DE CAÏN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Terres secrètes

Genre :

Aventure

Esotérique

Fantastique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782849469415

Résumé de l'album Le conseil des Ombres

1497 : Molan, Italie. Le Maître Léonardo a du mal a terminé sa "cène".  Mais son ami, Andrea, lui promet une nuit qu'il n'est pas prêt d"oublier, en compagnie de Cécilia Galérani.

De nos jours.  Le professeur Mac Gowen a été assassiné.  Sa fille, Myriam et son ami, Pierre Mongiot assistent à son enterrement.  Azad Pakazian, dit Zed, ex-agent de la DGSE, devenu enquêteur privé recherche Andrea Balgami. Cet homme serait il "Caïn" ? Ce Balgani semble avoir un très long secret. Tina Smith, agent de la CIA, suit la trace du groupuscule terroriste qui s'est attaqué à Zed et ses compagnons. Mais d'autres personnes et groupes gravitent autour de "Caïn" ainsi qu'autour du projet "Cold Fusion"...
 

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Le conseil des Ombres

C'est assez difficile de résumer ce tome 2 de cette excellente série tant il s'y passe de nombreux évenements.

Ce tome est riche en surprises et rebondissements. Il n'y a pas un moment de répit pour le lecteur. Celui-ci ne lâchera pas son livre avant la dernière case. Et oui, ami lecteur, Tackian, le scénariste, a concocté une petite série qui va sûrement faire parler d'elle longtemps. 
Il nous fait traverser les siècles et les années, que ce soit du Milan en 1497 ou le New Yrok d'aujourd'hui, ce voyage va surprendre. Il ya quelques réponses aux questions posées lors du tome 1 mais aussi de nouvelles pistes s'ouvrent. Tackian construit un très bon feuilleton,  aidé pour cela par Andrea Mutti, ce jeune auteur italien talentueux et (très) rapide. Il y a un découpage cinématographique dans sa mise en scène, la structure de ces planches. Je trouve son dessin vraiment parfait, idéal pour ce type de récit.
Prenez donc page 13 : nous nous retrouvons donc à Prague en 2006. En deux pages, Mutti crée une ambiance, un ton, une atmosphère sans avoir à mettre une parole (sauf quand le besoin s'en fait sentir, comme ici, où le protagoniste, sentant sûrement sa fin venir, prie ). J'ai beaucoup aimé ces deux pages qui m'ont marqué par leur ambiance. Il y en a d'autres, bien sûr. 

Je pense que Le syndrome de Caïn est un des meilleurs travaux de Mutti. Cette série est le genre de thriller que je trouve fort réussi et qui sait surprendre son lecteur.
Si vous n'avez pas encore succombé au Syndrome de Caïn, laissez vous donc tenter par cette saga dont le tome 3 est prévu pour janvier 2008.
Et nous en reparlerons...

Par , le

Les albums de la série LE SYNDROME DE CAÏN

Nos interviews liées

Andréa MUTTI Pour Re-Mind chez Dargaud

Sceneario.com : Bonjour, Andrea. Apres avoir collaboré entre autres avec Saimbert, Malka ou Tackian, te voici avec une nouvelle série au coté du scénariste Alcante pour Re-Mind (chez Dargaud). Comment t’es tu retrouvé sur le projet ? Andréa Mutti : J'étais en contact avec Didier. Il cherchait un dessinateur pour sa nouvelle série. C'est Matteo Alemanno qui nous a présentés. Mon style lui plaisait et il a pensé qu'il conviendrait au projet. Quand j'ai lu ce projet, je l'ai trouvé vraiment intéressant, très moderne et avec de beaux personnages. Une belle idée avec une écriture fluide, très proche des séries TV les plus populaires. Bref, c'était vraiment cool !!... Sceneario.com : Re Mind est un thriller fantastique. Penses tu qu’une machine comme la Re Mind soit possible un jour ? Andréa Mutti :Un appareil aussi [...]

Lire la suite ›

Nicolas Tackian et Andréa Mutti

Sceneario.com : Comment est né le projet Syndrôme de Caïn et la Collection Terres Secrètes?
Nicolas Tackian : En fait l'idée était de proposer à Soleil une collection qu'ils n'avaient pas encore, une collection qui aborderait les thèmes fantastiques ésotérique, mais en ayant une réflexion afin de ne pas faire ce qui existait déjà, car de nombreux éditeurs le font déjà et le font très bien, et ça marche très bien. Comme c'est un secteur qui marche, avec beaucoup d'histoires à raconter, beaucoup de choses à dire et que les lecteurs sont intéressés et aiment bien, avec un vivier de lecteurs aussi gros que celui de l'Héroïc Fantasy qui est le domaine traditionnel de Soleil, je voulais donc essayer de mettre en place une collection, avec à la fois des séries classiques en X tomes, 4 tomes, 6 tomes, dont le Syndrôme de Caïn est un exemple, et une série de oneshots permettant ainsi aux lecteurs d'avoir des histoires longues et des histoires courtes [...]

Lire la suite ›

Andrea MUTTI: quand un italien débarque chez les français...

Sceneario : Bonjour Andréa, peux tu te présenter en quelques mots?
Andréa Mutti : Bonjour à tous et merci pour votre accueil sur votre site. Bon, j’ai 30 ans, je suis marié et j’ai un petit garçon. J’habite à Brescia (Italie). Je suis géomètre de formation et j’ai étudié à l’école Ruben Sosa les comics, les illustrations et l’art pendant 3 ans, j’avais à l’époque 16-19 ans !. J’ai commencé aussitôt mes premières publications en petit strip dans un journal appelé Periferia, c’était en 1991.
Après j’ai collaboré avec les éditions Xénian pour une série de super héros du nom de DNAction (1992). J’ai dessiné 2 histoires d’horreur pour Demon-Story pour l’éditeur Fenix et pour le même éditeur une série de SF-Polar appelé Hell’s Patrol. (J’ai écrit deux histoires).
Le grand saut a été avec Star Comics éditions, où j’ai écrit Hammer deux histoires de SF et aussi Lazarus Ledd deux histoires de SF-Polar.
Après cette super expérience j’ai commencé une longue collaboration avec Bonelli éditions avec SF Nathan Never [...]

Lire la suite ›