LE SUAIRE #1 Premier tome - Lirey : 1357

voir la série LE SUAIRE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

Futuropolis

Genre :

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782754821100

Résumé de l'album Premier tome - Lirey : 1357

La Champagne, au XIVème siècle. Lucie est une jeune femme qui va bientôt prononcer ses voeux pour devenir nonne. Mais son cousin, Henri, l'évêque de Troyes essaie de l'en dissuader. Il est éperdument amoureux de la jeune femme. De plus, le prieur de l'Abbaye de Lirey; Thomas, l'a pris sous sa protection. La peste frappe alors la region.
Un jour, Lucie nettoie le visage d'un suppliant portant la Croix et traversant la region. Le prieur arrive pour récupérer le linge qui porte la trace du visage de cet homme. Il l'expose sur le mur et une idée lui vient à l'esprit...

 

Par Berthold, le 11/01/2018

Notre avis sur l'album Premier tome - Lirey : 1357

Le Suaire est une trilogie qui va nous faire vivre trois époques : le XIVème siècle, le XIXème siècle et la XXIème siècle.
A chaque époque, nous allons suivre une jeune femme se prénommant Lucie et de cette passion amoureuse que lui vouent deux hommes, Henri et Thomas. Tout est lié à l'histoire du Suaire dit 'de Turin".

Cette trilogie est écrite par Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, et illustré par Eric Liberge.
Ce premier tome nous entraine en 1357, près de l'abbaye de Lirey. Nous rencontrons Lucie, la jeune femme qui va prononcer ses voeux pour devenir nonne. Puis Henri, son cousin, éperdument amoureux d'elle et Thomas, le prieur de l'abbaye, qui a l'idée qui risque de marquer l'histoire chrétienne.
Le récit est passionnant. Une vision juste.
Les deux scénaristes nous captivent, ils nous proposent une théorie credible sur l'histoire du Suaire "de Turin". Ils nous montrent la rudesse de cette époque, avec cette maladie qui tue de nombreuses personnes : la peste. Ce premier tome propose quelques scenes assez fortes et marquantes.

Eric Liberge fait un incroyable travail, que ce soit aux dessins ou sur les couleurs, c'est tout simplement somptueux. Le noir et blanc, accompagné de teintes grises, rajoute de la lumière à cette histoire. Même les scenes de nuit font ressortir la lumière. Tenez, regardez comment le dessinateur nous bluffe avec ces bougies, nous donnant la sensation de couleurs et de chaleurs. Il nous met mal à l'aise avec quelques scènes très dures, comme ce passage avec le malade mort de la peste ou ce qui attend notre jeune heroine.

Ce premier tome est une très belle lecture qui nous donne envie de connaitre la suite.
Un album que je ne peux que vous recommander.

 

Par , le

Les albums de la série LE SUAIRE