LE SPIROU DE... Fondation Z

voir la série LE SPIROU DE...
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Aventure

Fantastique

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9791034730018

Résumé de l'album Fondation Z

Discrètement, dans son coin, l'agent administratif Spirou, petit-fils du Comte de Champignac s'interroge sur les agissements de la Fondation Z et de son énigmatique président, qui dirige cette société ultra moderne, apparente utopie. Avec l'aide de sa sœur Seccotine, qui a rejoint les rangs de la rébellion dans la clandestinité, et d'un inconnu surgit de nulle part, appelé Fantasio, il va mener son enquête et découvrir que derrière ses dehors idéaux et pacifiques ce monde cache des secrets incroyables.

Par Fredgri, le 08/04/2018

Notre avis sur l'album Fondation Z

Ce nouvel album de la collection "Spirou vu par" nous entraîne dans un monde futuriste et technologique peuplé d'engins volants, de gadgets surprenants et d'architectures incroyables !
Évidemment, cette vision décalée de l'univers de Spirou a de quoi surprendre, et je devine que les plus réac doivent grincer des dents... Toutefois, il faut bien reconnaître que l'on dévore ces planches d'une traite, tout d'abord surpris, mais ensuite charmé par la fantaisie de cette version. Car tout fonctionne incroyablement bien !
Les auteurs s'amusent avec les codes de l'univers classique, en les détournant savoureusement. On se plait ainsi à croiser tel ou tel personnage dans un coin, à sourire en découvrant qu'ici Seccotine est la sœur de Spirou et le Comte de Champignac leur grand père, par exemple...

Alors c'est vrai que ce genre de procédé amène son lot de détails anecdotiques qui font un peu patiner l'intrigue habituellement, néanmoins ici Filippi ne traîne pas, il nourrit un récit très enlevé et une intrigue particulièrement riche et captivante dès les premières cases.
Cette idée d'une société dystopique bâtie sur le contrôle de la population rappelle bon nombre d'œuvres, mais elle reste extrêmement pertinente dans son traitement et dans cette volonté de faire évoluer des personnages dans un cadre qui leur est habituellement étranger.
Et même si cette science fiction très démonstrative, inventive et presque extravagante peut au premier abord déstabiliser, on reconnait parfaitement l'univers pictural de Fabrice Lebeault qui nous offre ici des planches absolument sublimes. C'est vif, entraînant et on glisse entre les cases en admirant chaque recoin avec délice ! Quel régal !

Contre toute attente, cet étonnant album est une excellente surprise assez dépaysante qui propose une lecture captivante !

Peut-être vous aussi serez-vous réfractaire à ce genre de démarche, mais personnellement je suis plutôt friand d'approches décalées et de ce point de vue j'ai été gâté !

Très recommandé !

Par , le

Les albums de la série LE SPIROU DE...

Nos interviews liées

Un entretien avec Denis-Pierre Filippi

Denis-Pierre Filippi nous invite à le suivre dans un voyage extraordinaire, du steampunk uchronique sur lequel plane l'ombre de Jules Verne. 
    Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Interview de Fabrice Lebeault pour la sortie du tome 6 d'Horologiom

Sceneario.com : Tout d'abord Fabrice Lebeault, bonjour et bienvenu sur Sceneario.com où nous sommes ravis de vous accueillir pour cette première fois. A la fin du 20ème siècle, vous vous êtes fait donc connaître par la série Horologiom dont vous avez signé non seulement le dessin, mais aussi le scénario : Comment le scénario d'Horologiom est il né dans votre esprit ? Etait-ce une œuvre engagée, une envie de dénoncer le monde ou la société dans laquelle nous vivions à l'époque ?
Fabrice Lebeault : A l'époque j'étais jeune et ma seule ambition était de publier un album quelqu'il soit. Il se trouvait que les univers "Orwelliens" m'attiraient et que l'oeuvre de Moebius me fascinnait. J'ai construit Horologiom dans cette filiation, sans me poser trop de questions existentielles ou politiques. Sceneario.com : En plus de 10 ans, le monde a t-il changé ? Quelles évolutions (favorables ou défavorables) notez-vous ?
Fabrice Lebeault : Le monde a changé depuis, c'est certain [...]

Lire la suite ›