LE SPIRIT #3 Le jour des morts

voir la série LE SPIRIT
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Collection :

DC Heroes

Genre :

Aventure

Comics

Policier

Sortie :
ISBN : 9782809405682

Résumé de l'album Le jour des morts

Central City.
Le commissaire Dolan a prévenu le Spirit qu'il aura sûrement besoin de lui pour l'opération de transfert du Cosaque. En effet Dolan a peur que Mortez intervienne.
Et malheureusement, c'est ce qui se passe : les policiers et les prisonniers sont la cible d'un tireur. Le Spirit intervient et découvre que son ennemi à du mal à tomber. Lorsqu'il verra à quoi il a affaire, il comprendra que sa dernière heure est peut être arrivée...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Le jour des morts

L'adaptation du Spirit par Frank Miller est sortie en salles en janvier 2009. Je ne l'ai pas vue, je ne peux pas le comparer aux oeuvres de Will Eisner ou à celle de Darwyn Cooke, entre autres.  Mais Panini n'a pas oublié non plus de nous traduire les 4 derniers épisodes écrits et illustrés par Darwyn Cooke.

Ce tome 3, intitulé Le jour des morts, est vraiment un très bon cru, je trouve. L'auteur fait affronter au Spirit un mort-vivant et son armée. Il nous montre aussi que le Spirit peut être faible par moment. Les récits avec ces zombies sont d'une bonne facture : action et suspense sont au rendez-vous.

L'histoire sur les présentateurs de la télévision qui sont la cible d'un tueur est d'un très bon cru aussi, doté de plus d'un excellent humour noir. Là encore, le final réserve une excellente surprise.

La dernière histoire rend un bel hommage à la création d'Eisner. Cooke reprend le personnage de Sand pour nous montrer quelle fut sa relation avec Denny Colt. J'ai bien aimé ce récit où Cooke se permet de rendre hommage au maître dans la conception des planches des scènes de flash-back. Il utilise aussi le brouillard pour donner une atmosphère bien dans le style "noir".

Darwyn Cooke est aussi un grand dessinateur. Outre le fait de comment il rend hommage à Eisner dans certaines planches, il a son propre style qui est très rythmé, très dynamique. Les personnages sont très expressifs, même lorsqu'il s'agit d'un mort-vivant. Cooke rend aussi hommage à la gent féminine en montrant des femmes de caractère et belles (sexys).

Même si vous n'avez pas aimé le film de Miller, la bande dessinée de Cooke vaut vraiment le détour. Les trois tomes sont d'une grande qualité et ce serait vraiment dommage qu'ils n'aient pas une place dans vos bibliothèques.

Par , le

Les albums de la série LE SPIRIT