LE SERMENT DE L'AMBRE #3 Les barbares de Deïre

voir la série LE SERMENT DE L'AMBRE
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Terres de Légendes

Genre :

Action

Aventure

Fantasy

Fiction

Sortie :
ISBN : 2840552787

Résumé de l'album Les barbares de Deïre

Moujdéria, Moustique, les jumelles et leurs compagnons dans la fuite ont quitté Méderdra et doivent traverser le territoire des barbares de Deïre, les sorciers Tichit toujours à leurs trousses.

Un enchaînement de malchance et de mauvais choix les verra tomber entre les mains des Deïres qui s’allieront momentanément avec les sorciers. En effet, ces derniers ayant mis la main sur une partie du trésor que transportait Moustique, ils seront accueillis chez les barbares comme les élus ramenant la Tiare des Deïres.

A la faveur de la fête organisée en cette occasion, et grâce à Flee qui aura dû se soumettre à ses ravisseurs, nos héros réussiront à mettre une fois de plus le large entre eux et leurs poursuivants.

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Les barbares de Deïre

Nous retrouvons dans ce troisième volet de la série notre groupe de héros soudés "pour l’occasion". Dans ce tome, une fois de plus, l’accent sera mis sur les ambitions divergentes des éléments de cette équipe. Celle des jumelles, qui sont la cause de la poursuite par les sorciers, mais aussi celle de Choum, traître à ses heures qui ne tombera pas aux mains des Deïres ou encore celle de Moustique qu’une destinée bien singulière attend.

De l’autre côté, les sorciers Tichit dont on avait appris qu’ils n’étaient pas, en réalité, immortels, continueront à dévoiler aux lecteurs leurs faiblesses avec la maladie de l’un d’eux, doublée d’un coup fatal (porté par un éléphant !) qui réduira leur nombre de 7 à 6 – ils étaient 8 au tout départ.

Deux équipes, donc. Les bons et les méchants, avec les aléas qui réduisent les effectifs, zoomant au fur et à mesure sur les personnalités des héros qui "restent".

Cette aventure parfois cousine, dans les situations, de la "Guerre du Feu", bien qu’adoptant souvent la même structure de tome en tome (la fuite in extremis des poursuivis dès que les poursuivants touchent au but) reste efficace et on se plaît à voir évoluer le récit.

Un entracte "documentaire" (sur l’histoire des barbares de Deïre) dessiné par Vincent Froissard est inséré dans la BD, comme cela avait été la cas dans les opus précédents et démarque cette série d’autres qui ont le même goût.

Enfin (petit détail croustillant n’ayant rien à voir), on a noté dans la dernière case de la page 16 l’astuce consistant à utiliser un premier plan pour suggérer ce que contient le second plan. Ce genre de détail graphique s’ajoute à l’humour qui reste bien présent et régulier dans les textes ; ingrédient bonus à la bonne note que je mets à cette BD.

On note enfin que ce T3 a fait l’objet d’un tirage de tête.

Par , le

Les albums de la série LE SERMENT DE L'AMBRE