Le sentier des Reines

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Chronique sociale

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782203094529

Résumé de l'album Le sentier des Reines

La Grande Guerre n’a pas pris leurs hommes, mais Blanca et Pauline les auront finalement perdus peu de temps après, dans une avalanche au dessus de leur petit village, au coeur de la Maurienne, en Savoie.

Blanca pousse Pauline, qui est aussi sa belle-fille, à partir avec elle. Tourner la page, quitter la montagne, découvrir d’autres contrées, ne plus passer son temps à attendre.

Elles partent discrètement, sans prévenir personne, juste accompagnées d’un gamin qui n’a, lui non plus, rien à perdre. Mais les surprises surviennent parfois vite et, dès le village suivant, elles rencontrent un homme qui disait avoir rendez-vous avec le mari de Blanca. L’ancien compagnon d’arme vient chercher sa part d’un objet de valeur dérobé sur le champs de bataille…

Par Legoffe, le 15/02/2016

Notre avis sur l'album Le sentier des Reines

L’auteur du très remarqué « Bonbons atomiques » n’a pas fini de nous surprendre. Je suis, en effet, toujours impressionné par la capacité de cet auteur à jouer sur des terrains variés, qu’il s’agisse du sujet mais aussi des dessins.

Car, entre l’enquête policière de Sally Salinger et cette épopée savoyarde d’après-guerre, il y a deux mondes. Un point commun entre eux, toutefois, le talent. Et de cela, Anthony Pastor ne manque pas. Son coup de crayon est décidément magistral. Ici, il propose un univers particulièrement réaliste, soucieux de plonger le lecteur au plus près de la vérité historique et des conditions de vie de la population en ces années 1920.
Ce beau livre s’attarde, en particulier, sur la condition des femmes à l’époque. Le mouvement pour l’égalité commence à germer dans la société, mais le combat va être long. Blanca et Pauline, qui rêvent d’abord d’un nouveau destin, auront l’occasion, durant leur voyage, de prendre réellement conscience de l’émergence de ce mouvement. Au moment de leur départ de ce village savoyard, elles n’ont pas encore totalement saisi la force de leur décision, notamment Pauline qui sera toujours moins intrépide que son aînée, paradoxalement, à franchir les caps.

L’ancien soldat Félix, lui, illustre ces hommes revenus de la guerre et qui veulent retrouver leur place dans la société, souvent au détriment de ces femmes qui ont, elles, appris à faire tourner le pays en l’absence de leurs maris.

Autant de thèmes abordés au gré de ce « sentier movie » qui nous permet de redécouvrir la Savoie et la Haute-Savoie de l’époque avant de traverser le reste de la France dans la dernière partie du livre.

Une bande dessinée historique particulièrement soignée, bien documentée et très humaine qui nous rappelle que l’évolution des mentalités sur la conditions des femmes, en France, n’est que très récente.

Par , le

Nos interviews liées

Entretien avec Anthony Pastor

Marchant dans les pas de la « Nouvelle bande dessinée » Anthony Pastor n’est pas aussi connu que ses pairs (Bluch, de Crécy, Guibert ou Rabaté pour ne citer qu’eux) mais la cohérence de l’œuvre qu’il construit et enrichie à chaque nouvel album (la marque des grands) ne peut que le laisser espérer.

Interview dirigée par Melville et réalisée par email en août 2012

Sceneario.com : A quel moment avez-vous eu envie de faire de la bande dessinée ?
Anthony Pastor : C'était mon rêve de gosse. Petit, je dessinais beaucoup, et je dessinais pour jouer, je faisais des batailles sur le papier par exemple, c'était évolutif. Pour moi le dessin a toujours été lié à la narration. Dès que j'ai su écrire en "attaché" comme on dit, la bande-dessinée est arrivée, et j'ai vite laissez tomber l'envie de devenir pompier [...]

Lire la suite ›