LE SANG DES VALOIS #1 L'Homme du fleuve

voir la série LE SANG DES VALOIS
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782344039861

Résumé de l'album L'Homme du fleuve

L'année 1515. Depuis cette victoire à Marignan, le roi François 1er a toujours ses rêves de conquêtes sur l'Italie.
24 fevrier 1525. Il est avec son armée en Lombardie, aux portes de Pavie. Il va faire une erreur stratégique et se retrouve dans les prisons de Charles Quint.
1526. François 1er retrouve la liberté. Mais à un prix important. Ses deux fils ont pris sa place et sont retenus en Espagne.
En 1530, les garçons sont libérés et, à Hendaye, un drame est évité grâce à un homme : Louis Tassin. Il a sauvé les fils du roi d'une mort accidentelle. 
Cet événement va avoir des conséquences sur le destin des Tassin et sur celui de la famille royale...

 

Par Berthold, le 14/11/2021

Notre avis sur l'album L'Homme du fleuve

Le Sang des Valois est la première bande dessinée du président de l'Académie Goncourt et Prix Goncourt lui-même : Didier Decoin. C'est aussi la première de l'écrivain, mais également éminent personnage de la scène culturelle francophone : Jérôme Clément.

Cette série va nous conter le destin de la famille Tassin et celle, royale, de François 1er. 
Après avoir posé le contexte historique, nous allons découvrir l'événement qui s'est déroulé à Hendaye, ville frontière entre la France et l'Espagne, lorsque Tassin sauve d'une mort certaine les deux enfants du roi de France. Ainsi, ce dernier va lui en être reconnaissant et va bouleverser leur vie.

Nous allons voir que le fils Tassin sera envoyé comme ambassadeur à la cour de Constantinople. A son retour, il va présenter celle qui sera sa femme, qui a une autre religion que le catholicisme. Et ce retour en France se fait lorsque les huguenots vont être pourchassés et brulés, entre autres, pour hérésie. Une atmosphère troublée qui n'est pas le bon moment pour revenir en France.

L'intrigue captive et passionne d'emblée. Le sujet va vous toucher, vous émouvoir et a une certaine résonnance avec notre époque. 
Les personnages sont intéressants et vont se révéler au fur et à mesure de notre lecture, nous laissant avec quelques surprises en chemin.
Le récit est fort bien détaillé et précis. 

Quant à Marc Jailloux, ex complice de Gilles Chaillet, qui s'est fait remarqué sur Alix ou sur le premier tome de la collection "Un pape dans l'Histoire", il propose  un nouveau style, en accord avec le sujet de cette oeuvre.
C'est efficace, c'est puissant, parfois impressionnant et marquant. Le lecteur n'est pas indifférent à son travail. 
Il parvient à nous plonger dans l'ambiance rude et violente de cette époque historique, marquant bien la différence entre le cadre de vie de la Cour du Roi et de celle, plus simple, de la famille Tassin.
Le tout est efficacement mis en couleurs par Florence Fantini, inspirée par le sujet.

Ce premier tome du Sang des Valois est une bonne surprise. C'est un bel ouvrage qui revient sur une période difficile de l'Histoire de France qui nous est montrée de deux points de vues : le peuple et la royauté.

 

Par , le

Les albums de la série LE SANG DES VALOIS