LE ROY DES RIBAUDS #1 Livre 1

voir la série LE ROY DES RIBAUDS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

AKILEOS

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782355741807

Résumé de l'album Livre 1

Celui que l'on nomme "Le Triste Sir" est l'un des personnages les plus craints de Pari. Bien que servant officiellement son roi dont il assure la garde rapprochée, il n'hésite pas à éliminer tout ceux qui daignent croiser sa route ou simplement lui déplaire. Mais pendant l'hiver 1194, il assassine un commerçant bordelais qui avait osé battre sa fille. Il ne se doute pas qu'il vient là de commettre une grosse erreur. Car le lendemain, il apprend de la bouche même du roi qu'il s'agissait d'un espion chargé de déjouer un complot visant à tuer le roi. Ce dernier lui demande donc de retrouver les "assassins" du commerçant pour récupérer les derniers renseignements qu'il allait lui fournir...

Par Fredgri, le 25/01/2015

Notre avis sur l'album Livre 1

Cet épais premier volume de la nouvelle série de Brugeas et Toulhoat ("Block 109" et "Chaos Team") nous entraîne dans les méandres de l'histoire de France à la fin du douzième siècle. Une période riche en complots machiavéliques.

Le personnage principal, ce fameux "triste sire", n'est en sorte que le reflet d'une époque trouble ou règne la justice expéditive, les coups de poignards dans les ruelles sombres de la ville. Et dès les premières pages le ton est donné, un geste déplacé et c'est trois macchabées balancés dans la soirée dans la Seine.
Car, bien sur, derrière cette intrigue savamment dosée, très documentée et captivante on est avant tout dans une histoire testostéronée comme il faut, les gars ont des bollocks énormes, ils règles leur problème en réfléchissant une demi-seconde avant de foncer dans le lard de leurs adversaires... Pas beaucoup de subtilité, mais un récit particulièrement efficace qui nous prend à la gorge sans nous lâcher.

Le scénario utilise donc le même style de recette que pour Chaos Team, mais avec un vernis historique très intéressant et bien amené. On se retrouve ainsi dans une intrigue qui sonne incroyablement vraie, avec des références à l'Histoire, aux grandes figures de l'époque, dans une trame narrative remarquablement bien huilée.
C'est passionnant, et ce mélange entre rythme très dense et background historique ultra détaillé est des plus réussis ! On se plait à foncer tête baissée nous aussi, à voir venir les croisements avec ce que nous nous rappelons de nos cours de collège. De plus, les personnages sont très bien caractérisés, sans forcément tomber exagérément dans les archétypes. On s'attache assez vite à ce Triste Sire, à ses hommes, même s'ils sont aux antipodes du modèle héroïque de base et c'est ce qui est pas mal vu de la part de Vincent Brugeas. Nous dépeindre un univers absolument pas manichéen, corrompu à l'extrême, qui pourtant nous fascine !

Graphiquement, Ronan Toulhoat ne cesse de progresser avec une virtuosité qui explose littéralement sur chaque page. C'est là aussi bourré de rythme, une narration ultra fluide et un sens de la lumière époustouflant
Toulhoat est un des "jeunes" auteurs actuels à suivre absolument, et ce nouvel album est une preuve supplémentaire de son grand talent (Puis, rien que la base en noir et blanc est à tomber !!!)

Alors oui, ce premier volume de 160 pages se dévore d'une traite, oui, c'est vrai un peu plus de finesse n'aurait pas démérité dans l'ensemble, mais quel bon moment de lecture avec cette bande dessinée !

Très fortement conseillé !

Par , le

Les albums de la série LE ROY DES RIBAUDS

Nos interviews liées

Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat : Le Roy des Ribauds

Un entretien avec Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat  à l'occasion de la sortie du tome 2 du Roy des Ribauds aux éditions Akileos


Interviewer : Olivier
Images et Son : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Block 109 de Ronan TOULHOAT (Dessinateur) et de Vincent BRUGEAS (Scénariste)

Interview de Ronan TOULHOAT (Dessinateur) et de Vincent BRUGEAS (Scénariste) pour Block 109, chez Akiléos durant le festival d'Angoulème 2010. [...]

Lire la suite ›