LE ROI-DÉMON ET MOI, ET NOS DIX ENFANTS #1 Volume 1

voir la série LE ROI-DÉMON ET MOI, ET NOS DIX ENFANTS
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Aventure

Fantastique

Fantasy

Manga

Sortie :
ISBN : 9782811665487

Résumé de l'album Volume 1

Akari a perdu sa mère dans un accident de la circulation. Elles était très proches l’une de l’autre. Akari se retrouve seule, désespérée. Tandis qu’elle tient en main son jeu vidéo favori, parlant de Roi Démon, elle émet le voeux d’avoir à tout prix une famille. La lycéenne est alors emportée par un tourbillon et se réveille sur un autel, dans un château, entourée d’étranges créatures qui l’appellent « son éminence ».

Elle apprend alors que sa prière a rejoint celle des démons du peuple de Zodia, qui faisaient une cérémonie pour appeler de tout leur coeur une prêtresse éprise d’un profond désir de maternité.

Akari réalise alors qu’elle a été propulsée dans un autre univers pour donner naissance aux héritiers de son altesse Guran, le Roi Démon !

Par Legoffe, le 20/06/2022

Notre avis sur l'album Volume 1

Ema Toyama est une sacrée bosseuse ! Alors que la série Vampire Dormitory est toujours en cours, elle propose maintenant un isekai pour le moins étonnant. Il change de ses shojos habituels, même si elle est une familière du registre fantastique.

Je dois dire que j’ai trouvé le choix assez osé. Une fille de 16 ans qui se retrouve propulsée dans un autre monde, amenée à donner naissance aux héritiers du Roi Démon, c’est un peu limite sur le papier.

Mais l’autrice parvient à éviter les écueils, même si elle n’a pas froid aux yeux à certains moments.
Sa recette ? Amener une petite dose d’humour et, surtout, ne rien prendre vraiment au sérieux. Tout cela pris au second degré devient amusant, tendre et plein de bons sentiments. Car, dans le château du roi, les démons n’ont rien de méchants, même s’ils sont de redoutables combattants. Ils sont plutôt victimes de l’intolérance des hommes, qui tentent de les exterminer. Akari se retrouve donc à la croisée des chemins et nous découvrons, avec elle, ce royaume étonnant. Bien sûr, une romance pourrait bien naître dans cet univers. Le contraire serait étonnant de la part d’Ema Toyama.

Le scénario s’avère fournit, dynamique, et servit par des dessins plaisants, qui reprennent les codes du manga romantique à la mode Fantasy. On peut dire que l’on est entre le shonen et le shojo, touchant, par son approche, un public plus large qu’on aurait pu l’imaginer au départ.

Par , le

Les albums de la série LE ROI-DÉMON ET MOI, ET NOS DIX ENFANTS