Le prédicateur

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Adaptation

Fiction

Policier

Sortie :
ISBN : 9782203078338

Résumé de l'album Le prédicateur

 
Patrik Hedström était pourtant en congé à ce moment-là, mais quand le cadavre d’une jeune fille a été retrouvé près du port de Fjällbacka (à côté – qui plus est – de deux squelettes), sa hiérarchie n’a rien voulu entendre et l’a mis sur l’affaire. Ce n’était pas si souvent que cela que la petite ville suédoise était le théâtre d’un tel fait divers, et ses collègues n’étaient pas exactement ce qu’on appellerait les plus indiqués des fonctionnaires de police pour un tel travail.

Erica, la compagne de Patrik, était enceinte lorsque ce dernier s’est vu confier l’enquête. Cela ne l’a pas empêchée de vouloir lui donner un coup de main. Et de l’aider à mettre à jour un secret de famille qui, dans un endroit comme Fjällbacka, à l’échelle si humaine, a vite fait de mettre en cause beaucoup de monde...
 

Par Sylvestre, le 20/05/2015

Notre avis sur l'album Le prédicateur

 
Ça commence avec une sorte de générique : avec une présentation "en une case" de chacun des personnages, voire de paires de personnages. Cette manière de faire a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. On a par exemple ainsi la possibilité de se référer à ce "catalogue de trombines" dès qu’on n’est pas sûr de à qui on a affaire. Donc c’est chouette. Mais il y a aussi le risque que ce bombardement de petites informations perturbe le lecteur avant même qu’il ait commencé la lecture de l’histoire proprement dite. Surtout que cette entrée en matière nous permet de mesurer combien chacun est relié plus ou moins directement aux autres, et donc nous met en garde contre une certaine éventuelle complexité. Bien évidemment, tout dépend aussi de si le lecteur connaît l’histoire pour avoir lu le roman ou pas.

Après La princesse des glaces, c’est Le Prédicateur de la Suédoise Camilla Läckberg que Léonie Bischoff adapte en bandes dessinées, confiant cette fois encore la traduction graphique de son scénario à Olivier Bocquet.

Comme toute adaptation sérieuse d’un roman, cette BD Le Prédicateur respecte l’original : le scénario, l’intrigue, les faits... Mais comme toute adaptation d’un roman en bandes dessinées (et c’est le cas pour les adaptations à l’écran, aussi), elle "impose" aux lecteurs des images qu’ils avaient jusque là dû se faire eux-mêmes lorsqu’ils lisaient le roman. Ainsi certains personnages (Erica, notamment) auront aux yeux de certains des attitudes que le roman ne leur attribuait pas obligatoirement... Ainsi on peut trouver que les ambiances sont légèrement trahies... Ainsi aussi, des raccourcis sont inévitables : on va beaucoup plus rapidement vers la découverte du pot aux roses avec cette BD quand la lecture du roman nous y emmenait à tout petits pas calculés... Mais bon, tout cela est bien normal, n’est-ce pas !?

Alors, ne faisons pas trop cas de tous ces petits détails (n'en faisons pas des contrariétés !) et ne gardons que le plaisir du séjour à Fjällbacka que nous proposent Camilla Läckberg, Léonie Bischoff et Olivier Bocquet ! Avec Patrik et Erica, menons l'enquête ! Et résolvons le mystère de ces meurtres en séries qui se sont inscrits sur plus de vingt ans... Bonne lecture !
 

Par , le