LE PRÉ DERRIÈRE L'ÉGLISE #1 Le Pink Clover

voir la série LE PRÉ DERRIÈRE L'ÉGLISE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Humour

Satirique

Sortie :
ISBN : 9782302089402

Résumé de l'album Le Pink Clover

Le petit village de Killkenny, au cœur de campagne irlandaise, a deux particularités. La première est que le curé prépare ses sermons devant le troupeau de moutons voisin du presbytère. La deuxième est qu’un pub est adossé à l’église. Et ça, ça ne plait pas à tout le monde.

La tension monte le jour où le curé est agressé et laissé pour mort. Les moutons, qui le prenaient pour Dieu, ne comprennent pas pourquoi le religieux ne réapparait pas comme tous les matins. Quant aux humains, les voilà à se méfier de tout le monde !

Par Legoffe, le 13/03/2021

Notre avis sur l'album Le Pink Clover

Crisse, qui nous a toujours habitué à des récits fantastiques, surprend avec cette comédie campagnarde dont les moutons comptent parmi les personnages principaux. Animaux et humains se côtoient, même si chacun reste plutôt dans son monde. Les humains, surtout, ignorent quasiment leurs voisins à poils ou à laine, alors que ces derniers savent les observer.

Sous de faux airs de polar, Crisse nous offre une satire de la société et de la religion, non pour ce qu’elle représente elle-même, mais plutôt sur la façon dont certains peuvent tenter de s’accaparer de l’importance ou du pouvoir au nom de Dieu. Il en est de même concernant les mauvaises langues, qui imaginent toujours détenir la juste pensée et les bonnes mœurs. Bref, cet album se moque non de Dieu, mais de tous ceux qui parlent à sa place, avec les dérives qui en découlent.

Les dialogues sont incisifs et l’ensemble est très plaisant à regarder grâce aux beaux dessins de Paty, qui nous permettent de nous évader dans les landes irlandaises. Et si le dépaysement est là, le trait donné aux personnages et aux animaux assure également une bonne dose de comique.

Le récit aurait juste mérité un peu plus de surprise. La caricature de la société apparait peut-être de manière trop brute. Une approche plus nuancée aurait permis à l’histoire de gagner encore en envergure. Mais ça n’en reste pas moins un album récréatif qui nous rappelle que l’être humain, si son quotidien est perturbé, est capable de rapidement retomber dans ses petits travers, ses idées préconçues et ses jugements hâtifs.

Par , le

Les albums de la série LE PRÉ DERRIÈRE L'ÉGLISE