Analyse critique et politique de la société des Schtroumpfs

Scénariste :


Éditions :

HORS COLLECTION

Genre :

Essai

Politique

Sortie :
ISBN : 9782258088917

Résumé de l'album Analyse critique et politique de la société des Schtroumpfs

 
Dans cet essai, et à partir des albums des Schtroumpfs réalisés et publiés du vivant de leur "père" Peyo, l’auteur Antoine Buéno s’est attaché à mettre en lumière les éléments de la BD permettant de comparer la société des Schtroumpfs avec les modèles de sociétés marxiste et nazie...

Rapport au travail, langage, rôle de chacun, relations avec l’autre... Tout est passé au peigne fin chez les petits êtres bleus, ce qui donne corps à une analyse sérieuse dans la démarche (mais volontiers un brin "capilotractée" aussi) qui démontre au minimum qu’on peut disserter des pages durant à propos d’une œuvre et se persuader que des tas de sous-entendus sont à y déceler par qui veut bien prendre la peine de les détecter !
 

Par Sylvestre, le 02/09/2011

Notre avis sur l'album Analyse critique et politique de la société des Schtroumpfs

 
Les Américains ont tiré les premiers, stigmatisant les similitudes entre la vie communautaire chez les Schtroumpfs et celle d’un kolkhoze soviétique pour pousser leurs compatriotes à se méfier des messages cachés dans cette série de Peyo adressée à la jeunesse ; à un public donc malléable et influençable

A partir de là, des thésards et des essayistes se sont logiquement mis à l’ouvrage, leur "barrage à construire" à eux prenant des allures de livres à rédiger disséquant cette série de Peyo comme d’autres l’ont fait et le font encore par exemple avec la série Tintin et Milou, travail qui se révèle être pour les auteurs un plaisir intellectuel autant qu’une activité lucrative pour peu que la niche soit bonne et le sujet porteur.

Or, à jouer sur les hypothèses et sur les mots, on le sait bien, on peut tout faire dire à une œuvre : ce qui est manifeste, ce qui relèverait de l’inconscient de l’auteur, mais aussi et enfin tout le reste, y compris le grand n’importe quoi ! A chacun dès lors de se faire son opinion sur la donne de départ et sur la conclusion.

On reconnaîtra dans tous les cas la qualité de l’exercice fait dans ce Petit livre bleu : exercice de recherche, d’observation, de recroisement, de comparaison... On confirmera donc le plaisir à lire cet ouvrage qui se boit comme du petit lait. On relèvera les vérités "bien vues", il y en a beaucoup, mais aussi les cales bancales de l’édifice : par exemple, il aurait suffi qu’une seule fois, un point sous un nez de Schtroumpf vienne représenter une narine pour que des paragraphes entiers (et autres élucubrations !) tombent à l’eau ! Mais Antoine Buéno a bien cadré son travail en ne s’appuyant que sur des choses qui ne pourront plus changer, car même si la série initiée par Peyo a été reprise par ses enfants, l’analyse de l’auteur de ce Petit livre bleu n’étudie que ce qui a été réellement créé par Peyo. Libre à ses descendants de faire s’écrouler le château de cartes d’Antoine Buéno : les conclusions de ce dernier ne changeront cependant pas, il aura avec son Petit livre bleu laissé planer à tout jamais le doute sur les intentions profondes voire inconscientes de Peyo. Il aura ainsi laissé sa marque dans ce qu’il espère, on l’imagine, devenir un sujet de plus en plus étudié, et en attendant, il nous aura offert un excellent moment de lecture pendant lequel sourires et froncements de sourcils auront fait sacré bon ménage.
 

Par , le