LE MIROIR DES ALICES #1 L' ennemie qui est en moi

voir la série LE MIROIR DES ALICES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Soleil Levant

Sortie :
ISBN : 2845654871

Résumé de l'album L' ennemie qui est en moi

Une femme d’une soixantaine d’années, dans le coma, est envoyée dans un monde virtuel pour qu’elle puisse rester en vie. Elle arrive dans un monde fantastique qui est basé sur un livre le miroir des Alices. Elle va être guidé par Lay-ing et Benten, des habitants de ce monde qui, eux aussi, sont dans le coma dans le monde réel. Mais un virus met en danger le monde virtuel et il semble que la nouvelle arrivante soit mêlée à sa présence et qu’elle est un rapport avec la création de ce monde et qu’elle cherche quelque chose de bien précis.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album L' ennemie qui est en moi

C’est un premier tome très particulier. Au niveau du dessin, Kara a un style très particulier : c’est un mélange entre les mangas et les bandes dessinées européennes. Au niveau de l’histoire, c’est encore assez flou, rien n’explique les buts d’Alice et pourquoi elle veut récupérer la mémoire centrale de l’ordinateur qui gère le monde virtuel où ils se trouvent. Et il y a beaucoup d’autres questions sur les hommes, leur place dans le monde, leurs qualités et défauts, …

Par , le

Les albums de la série LE MIROIR DES ALICES

Nos interviews liées

Kara, jusqu'au bout de ses rêves...

Sceneario.com : Bonjour ! Avant tout, pourrais-tu te présenter ?
Kara : Kara, c’est un pseudo, car mon nom de famille fait plusieurs kilomètres de long. Je suis ce qu’on appelle pompeusement auteur de BD, mais je préfère dire prestataire de service dans le domaine de l’édition, car je pense que ça a le mérite d’être un peu plus carré, plus administratif et ça évite de se prendre la tête, et du coup de l'avoir grosse… la tête. Je suis également rédacteur pigiste pour les magazines Bodoï et Animeland. Je chronique tous les mois dans Bodoï les sorties Manga. Il ne vaut mieux pas que je chronique mes collègues, car je n’ai pas le niveau pour, mais surtout car se sont des collègues, donc je fais les mangas car je les connais bien aussi.
J’anime aussi des ateliers de dessin, pour tous les âges. A la Conciergerie, par exemple, j’anime un atelier pour les enfants [...]

Lire la suite ›